novembre 4, 2014

POIDS DE FORME ET BIENVEILLANCE

RITALECHAT SPECIAL
.

poids de forme3 poids de forme2 Je discutais avec ma copine de mojitos et de vernissages. Je lui faisais part de mon envie de maigrir un peu et de mon incapacité à le faire. Je lui disais que du plus longtemps que je me souvienne j’avais toujours eu six kilos en trop.

Elle a eu une phrase incroyable. Le truc qui te saute aux yeux et aux hanches mais qu’en vrai tu ne veux pas voir.

« C’est peut être pas six kilos en trop. C’est peut être juste ton poids de forme. »

L’évidence.

J’ai passé ma vie à faire des régimes. Je me suis affamée, je n’ai mangé que des protéines. J’ai bouffé des trucs en poudre. J’ai vu trois nutritionnistes, la dernière m’a proposé un régime adapté, très équilibré. Mais elle me faisait flipper à prôner la minceur dans ses chaussures Prada.

J’ai été mince. Je suis même rentrée dans du 36 une fois (pendant trois jours), Mais voilà en dix ans j’ai été mince à peine quelques mois. Mon vrai corps c’est celui là, celui qui se maintient depuis plusieurs années maintenant. Avec mes rondeurs, mes hanches un peu larges et ma taille marquée. Avec mes seins lourds plutôt que vides et décharnés par les régimes. Avec ce double menton qui me gonfle mais après tout que voulez vous.

J’ai décidé de m’aimer. Un grand coup, une bonne fois pour toute. Je ne ferai plus de régime, ça je l’ai décidé il y a quelques temps déjà. Mais maintenant je vais tenter de me dire que ces six kilos là sont à moi. Et je suis sure qu’ainsi ils me pèseront moins.

C’est tellement plus doux de se dire : là tu es bien en fait. Tu n’as plus rien à perdre. juste à faire attention de ne pas prendre plus. Lors de cette (fabuleuse) discussion, nous nous sommes aussi dit que bien souvent les femmes étaient très sévères avec elles mêmes. Qu’un peu de d’auto-bienvellance nous serait fort bénéfique.

Je suis tellement d’accord. Et pas seulement lorsqu’il est question de mon corps. Mais ça c’est un autre débat, un autre chemin. Une prise de conscience nécessaire. Je m’y emploie !

PS : Je ne veux pas rentrer dans le débat : si toi tu es comme ça moi je suis comme ça. J’ai toujours écouté mes copines qui se plaignaient d’avoir deux kilos de trop alors qu’elles étaient mincissimes. Chacun vit avec son corps, avec son image.

Les photos datent  à mort! Ce sont les photos de la rentrée de septembre. Je me suis aperçue en cherchant que je n’avais pas de photos de moi « récentes ». Chéri si tu me lis.

Je vous embrasse fort!

Article précédent Article suivant

Lire encore...

61 commentaires

  1. Répondre cora lya novembre 4, 2014 à 9:47

    Un post qui fait du bien jpense un peu pareil et j ai aussi ce double menton !!! Et oui tant quon s accepte finalement …. moi j arrive a perdre 2ou 3 kg mais mon poids habituel revient au galop j ai finit par l accepter aussi…. j essai de tous faire pour m sentir jolie avec c est important bizzzzz vous etes superbe!

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 9:56

      ben voilà pareil, les kilos que je perds revinne aussitôt. et s’arrêtent toujours au même poids. Au gramme près!!

  2. Répondre mespetitso novembre 4, 2014 à 9:50

    Ton article fait du bien ! Merci ! Pareil chez moi, j’ai qques petits kilos en trop depuis quelques années, je sais que je suis capable de les perdre, mais depuis mes grossesses je n’ai juste pas la force de mettre de l’énergie à ça! Et finalement, cela fait un moment que je suis stable (pas vraiment bien dans ma peau mais stable), donc sans doute cette histoire de poids forme en effet ? Et certainement que nous sommes bien dures avec nous…

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:00

      je me suis aperçue que je n’était pas mal dans ma peau. Mais que j’ai toujours couru vers quelqu’un qui n’était pas moi finalement. Et oui tu as raison, on est souvent
      avec nous même.

  3. Répondre So Capic novembre 4, 2014 à 9:53

    Et bien tu as des copines qui sont de bons conseils!! c’est tellement vrai!
    Je me suis appliquée ce conseil aussi il y a une bonne année. 1 an et demi après mon accouchement.
    Car j’ai aussi de bonnes hanches des bons seins une taille marquée… J’avais déjà tout cela avant ma grossesse, mais je ne m’en souvenais pas faut croire!
    Ben finalement, quand tu regardes de plus près et bien tu te dis, c’est pas mal, c’est pas mannequin tv mais rien à faire, c’est moi. Je m’aime il m’aime et même ma Crapouille m’aime comme ça et faire « pouet pouet » à mon popotin en passant!
    Par contre je n’ai jamais été accro aux régimes, me le suis interdit et c’est ma petite fierté personnel. J’ai deux devises, style fil d’Ariane de ma vie, « manger de tout en quantité raisonnable » et « Carpe Diem ». Là encore il ne s’agit que de moi.
    Ben dis, j’avais besoin de parler ou quoi?! :/

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:02

      merci pour ces échanges! dans mon cas le regard des autres ne me suffisait pas. mais maintenant, sans me laisser aller, je vais essayer d’accepter que ces rondeurs là sont plutot jolies!

  4. Répondre Cilou novembre 4, 2014 à 9:56

    Tu sais combien tes mots font écho en moi … ❤️

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:03

      je t’embrasse fort !

  5. Répondre Julie novembre 4, 2014 à 9:58

    Voilà!
    J’ai fait comme toi depuis l’année dernière et je crois vraiment que ça fait un bien fou! J’ai toujours été la plus « grosse » de la famille, à bouffer des sachets protéinés pour rentrer dans du 36 alors qu’à l’époque j’avais genre 15kg en moins. Maintenant je me sens bien, et plus jamais de régime ici non plus! Tes mots sont justes parfaits, comme d’habitude! Merci!!

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:04

      merci beaucoup!

  6. Répondre woodyealine novembre 4, 2014 à 10:00

    Bravo, ce n’est pas évident de s’apprécier comme l’on est.
    En tout cas, moi je dis, tu es belle comme tout. Vis à fond. Bisous

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:03

      des bisous!

  7. Répondre La vie en Tisanie novembre 4, 2014 à 10:07

    comme une évidence…. pourtant pas si évidente que ça pour la plupart d’entre nous!
    merci!

  8. Répondre musurinsta novembre 4, 2014 à 10:09

    Ben dis donc je n’avais pas fait de halte chez toi depuis quelque temps, débordements maximum oblige ici, et je ne suis pas déçue de ces retrouvailles: super article! Bien dit! 🙂 🙂

  9. Répondre madamezazaogmars novembre 4, 2014 à 10:21

    j’ai justement 6 kilos tout pile qui s’accroche et dont je n’arrive pas à me débarrasser. Mais je n’ai pas encore réussi à faire le même cheminement que toi, je n’y arrive pas et je ne m’aime pas comme ca mais un jour peut être, j’espère…

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:29

      Ma reflexion vient justement d’un constat: malgré les régimes successifs, toujours revenir au même poids. être plus mince revient à une vraie lutte que je n’ai plus envie de mener. Après effectivement lorsque que l’on est pas bien avec des kilos en trop c’est un autre truc. je t’embrasse fort!

  10. Répondre eve novembre 4, 2014 à 10:41

    Tu resterais ma chérie même avec 10 kg de plus !! Bordel !!

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:57

      Toi je t’aime tu sais?

  11. Répondre Boulilou novembre 4, 2014 à 10:44

    Si tu les as c’est qu’ils sont à toi!! J’en ai eu aussi beaucoup suite à mes deux grossesses mais bizarrement ils ont pour la plupart disparus avec le temps… Sans doute ce fameux poids de forme!! Reste 2 kilos après toutes ces années! Petite anecdote: j’ai un pois d’été et un pois d’hiver et ce depuis un certain nombre d’années… L’hiver je fais du gras normal non? Et l’été je perds un peu parce que je bouge davantage et mange plus léger avec la chaleur! 😉 Reste comme tu es!

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:58

      ah c’est rigolo ça un poids d’hiver et un poids d’été… j’ai jamais rien remarqué chez moi. Je vais penser à regarder cet hiver et cet été tient!

  12. Répondre alexandra novembre 4, 2014 à 10:49

    Tu parlais d’auto-bienveillance bénéfique, et tu as raison, mais il me semble que les femmes, nous pouvons faire mieux…être bienveillantes entre nous, être solidaires…
    je m’explique: oui certains jours j’ai envie de passer les mômes par la fenêtre, non, je ne fais pas l’amour 6jours sur 7, oui parfois mon mec me gonfle, ou ma belle famille, ou les deux tiens….ou bien la bombasse qui fait un 36 un mois après avoir accouché et qui te dit qu’elle a une veine de dingue car : »c’est son métabolisme tu comprends »…bref…
    je trouve que les femmes ne sont pas toujours très sincères et cela peut mettre une pression de dingue à certaines…
    alors, aimons-nous les unes les autres, et aimons nous nous mêmes tu as tellement raison!

    • Répondre ritalechat novembre 4, 2014 à 10:56

      ah c’est marrant tu vois, on parlait aussi avec des copines de ces fameux de toutes ces petites phrases culpabilisante, juste balancées parce que ça fait bien. Et notemment sur le sexe. Se départir d’une certaine pression mondaine sur la fréquence de nos rapports aussi peut être bien bien bénéfique aussi! (il faudrait en parler avec Brigitte Lahaie ahah!!) Quand à la sincérité, tu as absolument raison!)

    • Répondre Hue novembre 5, 2014 à 11:57

      Argh, j’aurais pas mieux dit les filles ! MERCI !

      • Répondre Anne novembre 5, 2014 à 1:07

        pareil! je me retrouve très bien dans vos propos!

  13. Répondre mubu novembre 5, 2014 à 1:52

    ça fait du bien de lire ce genre de post, je n’en suis pas encore à ce stade la dernière grossesse a laissé 10 kg en plus mais je fais avec et tant que je rentre dans certains pantalons, il faut savoir s »accepter même si parois c’est dur de renoncer à son poids d’avant.
    Mais pareil que toi plus de régime je préfère me faire plaisir à petite dose ou pas !

  14. Répondre day morgane novembre 5, 2014 à 5:47

    Bah moi je te trouve parfaite ! Ici aussi les choses niveau poids sont difficiles…j’ai toujours été ronde sauf en mangeant rien où là oui je fais du 36 mais je suis malheureuse comme la pierre. Alors maintenant je fais gaffe à pas prendre plus. Je m maintiens et si j’ai envie d’un baba au rhum à 18h et bien je le fais péter et puis voilà ! Tu es au top reste comme tu es !

  15. Répondre little novembre 5, 2014 à 6:37

    Merci ♥
    rien à ajouter.

  16. Répondre emilie novembre 5, 2014 à 7:45

    Justement on en parlait avec morgane ce Week end! On aime trop la vie on aime trop les bonnes choses pour faire un régime! Et je préfère croquer la vie à pleine dents! Est ce qu’on serait plus heureuse avec quelques kilos en moins mais aigrie par la simple vue d’un éclair au chocolat?!!!! Notre morphologie est comme ça, je me suis faite une raison aussi je ne serais jamais mince! Il faut juste s’ entretenir un peu. Tu es belle comme ça ma Camille! Des bisous moi et mes kilos en trop on va se manger une petite tartine de nutella:)

  17. Répondre miss thelma novembre 5, 2014 à 7:53

    que ce soit pour les kilos ou n’importe quel autre sujet le plus dur c’est de reussir a s’accepter comme on est… en se sortant d’un ideal, et de l’idéal qu’on nous balance dans les médias (avec toute l’hypocrisie des magazines)…
    je ne sais pas si il y a une femme qui est heureuse a 100% de son poids (même si certaines on a envie de leur dire « mais donnes moi ton corps!! »)
    si tu as trouvé ton ideal, et bien bravo et tant mieux et profites bien!!

  18. Répondre Maman Crotte novembre 5, 2014 à 8:33

    tu m’en excuseras, je n’ai lu que les premiers mots. Je suis aujourd’hui incapable de lire les parcours poids des autres. Mon combat contre la boulimie ne sera sans doute jamais fini, et sûrement ne serais je jamais capable de lire les témoignages. En tout cas, je t’embrasse bien fort et je te dis simplement que tu es magnifique. Tu n’es pas qu’une belle personne a l’intérieur. Tu as la chance d’être aussi belle dehors que dedans. Que ce soit en maman épanouie au milieu de ses deux enfants, que ce soit en femme seule ou à côté de ton mari.
    Bisous Camille

    • Répondre Aurélie novembre 5, 2014 à 9:18

      Comme ça me touche tout ça! Je ne suis pas encore en paix avec moi-même mais ça fait réfléchir… Surtout que,ne te connaissant que via ton blog et Instagram, j’avais la sensation que tu n’étais pas complexée, tellement tu es radieuse et magnifique! Merci en tout cas! Je t’embrasse

      • Répondre ritalechat novembre 5, 2014 à 11:35

        Je ne suis pas complexée je pense. c’est juste que pendant longtemps j’ai pensé avoir du poids en trop, alors que peut être je suis faite pour être comme ça, avec ces six kilos là. Merci beaucoup pour tes mots si gentils !

  19. Répondre Camille novembre 5, 2014 à 9:24

    T’es juste topissime!!
    Et c’est vrai pour le poids d’été et d’hiver! Ton corps emmagasine de la graisse pour te protéger du froid. Poids qu’en général tu reperds aux beaux jours!

  20. Répondre Céline L novembre 5, 2014 à 9:39

    Même avec 6 kilos de moins, tu te trouverais grosse car on se voit pas telle qu on est. Je te trouve belle, mais surtout je trouve que tu sais très bien te mettre en valeur et être féminine. Ton look de mariage, et dernièrement du vernissage.
    L’essentiel est de manger équilibrer et bouger. Et ne plus culpabiliser quand on se fait plaisir de temps en temps. Mon homme m’aime comme je suis et mes enfants me trouvent belle, alors je les crois!

  21. Répondre La Fenotte novembre 5, 2014 à 9:40

    Merci pour ce billet.
    Tout ça on le sait, mais c’est tellement dur à accepter, une piqure de rappel ne fait pas de mal.
    Alors je te souhaite sincèrement de t’aimer comme ça, parce qu’objectivement, tu es belle.

  22. Répondre esprit mirabelle novembre 5, 2014 à 10:23

    qu’est-ce que j’aimerai parvenir à penser comme toi… ; mais j’ai du poids à perdre parce que celui que j’ai actuellement n’est pas mon poids de forme, j’ai un petit bidon, des bonnes joues mais j’ai eu trois enfants ! lol ( je sais ce n’est pas une excuse); je pourrais arriver à m’accepter comme je suis après tout car je ne suis pas un cas désepéré…. mais quand ton surpoids devient la cible , chaque jour, de commentaires, disons le pas toujours très flatteurs ou « bienveillants » ( oh vous avez grossi ! t’es enceinte ?) alors soit tu te dis: je relativise ( ben oui je vais bien finir par accoucher !!! lol ) ou tu pleures ( en attendant de retrouver le sourire ); mais quand on est heureuse avec soi-même , je crois que les kilos ne se voient pas…or, de nos jours, j’ai l’impression que les gens préfèrent être malheureux et te balancer toutes les méchancetés possible ( c’est mon ressenti au quotidien, ça n’engage que moi ); bref, c’est la vie…; dans tous les cas, je n’avais pas remarqué que tu avais du poids à perdre, tu es tellement rayonnante, tu as l’air tellement bien, gaie… tu as de la chance d’avoir ton amie … mais je pense que toi aussi tu dois être top comme copine! bonne journée

  23. Répondre Lillirouge novembre 5, 2014 à 10:28

    Mon poids de forme, je l’ai bien en tête… mais en vrai, je joue au yoyo… et aujourd’hui, je suis mega boudinée dans mon slip ! Donc, je fais un peu attention (doucement sur les mojitos et la charcut, et plein feu sur la mache et les crevettes !) je nage, je cours, je marche, et pourtant, je ne me sens pas vraiment mieux… J’ai ce vilain pneu autour de la taille et il veut pas me quitter ! Mon dieu, que d’est dur d’être une femme, de s’assumer et surtout d’arriver à bien se sentir dans son corps !

    Merci pour ce chouette billet qui m’ad donné du baume au coeur,

  24. Répondre Sophie novembre 5, 2014 à 10:34

    oh ma Camille … tu sais que ce billet parle tellement en moi …. mes complexes ont la vie dure … je n’ai pas du encore atteindre ce poids de forme … mais je suis plus bienveillante à mon égard et c’est déjà un grand pas.
    je regardais des photos de toi hier sur IG … tu es tellement belle, tu irradies …. la beauté intérieure qui ressort !! des bisous ma beauté

  25. Répondre matinbonheur novembre 5, 2014 à 12:41

    La bienveillance c’est facile envers les autres, mais envers moi-même c’est un challenge!
    J’y travaille, parce que bon quand même c’est la base, non?
    J’ai encore du bide (pas de ventre plat avant + 2 grossesses rapprochées = yuhu) et des formes mais j’ai décidé que c’était ok, que je pouvais m’acheter des fringues qui me vont et prendre soin de moi, comme je suis, dans ma vraie vie.

  26. Répondre Corinne (Couleur Café) novembre 5, 2014 à 12:48

    Moi c’est le contraire, je me tue à vouloir me remplumer alors qu’il faut juste que je me rende à l’évidence que je suis comme çà, menue limite maigre. Et oui, on n’est jamais content de ce que l’on a …
    PS : Joli blog que je découvre 😉

  27. Répondre Myzotte novembre 5, 2014 à 1:08

    Je suis tout à fait d’accord avec cette idée de poids de forme, qu’il soit au dessus ou en dessous de ce fameux imc qui veut pas dire grand chose sauf si on se trouve dans les extrêmes bien sûr… Pour ma part mon poids de forme se situe à un imc dit mince et souvent on me reproche de chichiter après mes grossesses mais c’est comme ça, je le sens moi que si je retrouve mes petits seins et mes os des hanches qui pointent ! Quant à la bienveillance entre femmes, omg, on dirait qu’on pense toutes la même chose et pourtant …

  28. Répondre l'atelier de riviole novembre 5, 2014 à 1:38

    Moi j’ai banni la balance de chez moi depuis que j’ai eu mon second enfant. Je sais que j’ai des kilos en trop mais je ne sais pas combien? J’ai un petit double menton … Je commence à m’accepter. Je me dis autant tout garder mais essayer de tout muscler …
    ça c’est la prochaine étape…

  29. Répondre Eliabar novembre 5, 2014 à 1:56

    Tu as décidément de bien bonnes copines… par contre, le reste de nos échanges restent secret hein ! Ahahahah:))
    Je t’embrasse fort !

  30. Répondre Cristina novembre 5, 2014 à 3:31

    Très bien dit, Camille: ce qui compte, c’est que votre image interne correponde à ce que vous voyez dans le miroir et ce n’est pas le plus facile. Quand j’étais ado je me trouvais grosse au moment où mon corps a commencé à changer et mes seins et mes hanches à pousser et j’étais très malheureuse qu’on me réponde souvent arrête, t’es pas grosse, tu cherches juste des compliments, au lieu d’écouter mon malaise de fond. Après, la société est très dure avec les femmes, beaucoup plus avec les hommes; qu’on le veuille ou pas, on integre certains modèles et ce n’est pas si simple de faire la part des choses. En tout cas, tu m’as l’air très bien dans ta peau comme tu es et cette silhouette te va très bien. Après, un petit truc qui marche très bien pour perdre 1-2 kilos sans efforts, et se sentir bien globalement est de regarder du côté des intolérances alimentaires à l’occasion; si tu en as pour des aliments que tu manges souvent (laitages, gluten etc) et que tu arrêtes d’en consommer, tu perds tout naturellement du poids et te sens surtout mieux comme ton métabolisme fonctionne mieux. Pour moi, faire gaffe à ces aliments-là, c’est le maximum d’effort que je suis prête à faire pour me sentir bien dans ma peau 😉

  31. Répondre nadine novembre 5, 2014 à 4:14

    bien bien bien…. moi j’ai 50 kilos en trop (voui voui, j’ai pas tapé un 0 de trop 😉 et sans penser 2 secondes que c’est mon poids de forme puisque la masse pèse sur mon corps tout de même un chouïa, c’est mon « corps de forme ».. parce qu’à un moment de ma vie, il a fallu que je me protège, que je cache mon corps féminin de regards/ gestes masculins déplacés… et que la protection qui ne m’était pas offerte par ceux qui m’ont donné la vie, je l’ai cherchée ailleurs. Je me suis donc enveloppée 😉
    objectivement, quand je regarde la toute jeune femme que j’étais, je la trouve jolie et bien faite. Mais je me rappelle à l’époque que je n’habitais pas mon corps et que j’avais peur d’exister.
    Il m’a fallu tous ces kilos pour le sentir, pour qu’il me montre qu’il existe en-dehors de l’objet de souffrance ou de l’objet tout court.
    Là, je ne peux pas faire autrement que le sentir, le voir et le ressentir.
    Mon travail maintenant (dois-je dire mon chantier !) c’est d’accepter que je suis suffisamment solide pour laisser fondre ces enveloppes qui m’ont si bien accompagnée toutes ces années et qui étaient ma seule façon de m’en sortir. L’être humain est intelligent. Mais j’ai commis l’erreur de laisser ma tête dominer tout le reste. Ceci dit, l’émotionnel était tellement débordant ‘chez moi tout déborde 😉 que là encore, j’ai pris le moins pire.
    J’ai existé pendant 25 ans à côté de mon corps. Je l’ai ignoré. Il s’est rappelé à moi. Je l’ai détesté pendant 10 ans, je l’ai aimé quand il a porté mes enfants et qu’il m’a aidée à les nourrir (d’ailleurs, j’ai perdu des kilos qd j’étais enceinte moi!!) . J’en suis aujourd’hui parvenue à l’apprivoiser…. me faudra bien parvenir à l’aimer sans contrepartie un jour..
    sacrée bataille quand même !
    merci d’avoir lancé le débat qui m’aide à réfléchir à mon cheminement . Bonne soirée !

  32. Répondre Virginie novembre 5, 2014 à 5:15

    Haha chez vous aussi c’est toujours toi qui prend les photos, du coup tu n’es que rarement dessus 😉
    Jolis mots encore une fois. Je suis tout à fait d’accord avec ce concept de « poids de forme » mais c’est vrai aussi que ce n’est pas toujours évident de le trouver et de l’accepter (dans un sens ou dans l’autre d’ailleurs !) et cela permet de mieux se connaitre et de s’apprécier. Belle journée Camille et merci de partager ces sentiments avec nous.

  33. Répondre Alice novembre 5, 2014 à 8:53

    Je te trouve très jolie et depuis que je te lis, ça date… c’est vrai que c’est con de passer sa vie à ne pas s’aimer, parce que ça veut dire aussi s’interdire de porter telle ou telle chose en espérant que.
    Et si cela reste un espoir? on vivra toujours sur des rêves?!
    je suis tout à fait d’accord avec toi. Sauf que moi ce ne sont pas 6 kilos, mais je ne parviens pas à les perdre, et tant que je rentre dans du 44 ça ne me fait pas réagir. Je voudrais tant me réconcilier avec moi même…

  34. Répondre Jane novembre 5, 2014 à 9:31

    Depuis 6 mois jai retrouve mon poids de forme. Le vrai, pas celui que j’ai toujours voulu atteindre, celui qui me suit depuis toutes ces années, qui finalement est assez facile à tenir sans réel effort, sans y prêter attention. C’est tellement bon! Après ma grossesse mes kilos ne se sont pas envoles tout seul comme c’est le cas pour certaines mais avec un régime équilibre j’ai tout perdu et je n’ai pas cherché à aller plus loin, comme je l’aurais fait avant. Mon corps est moins forme, mes seins moins beaux, mon ventre moins lisse mais je ne me suis jamais sentie aussi bien! Désormais je sais que ce foutu 42 c’est pour la vie et je me sens libre!
    Paradoxalement l’accepter c’est s’ôter un poids.

  35. Répondre Nane novembre 5, 2014 à 10:28

    juste un mot : merci ! et quelques autres … depuis la naissance de mon 3°, il y a 5 ans, je me bats pour perdre 3 kg qui se sont accrochés aux 3 kg des 2 autres grossesses … ah ben oui, tiens, ça fait 6 kilos tout ça ! impossible de les perdre, je ne suis pas capable de faire un régime, quant au sport, je cours un peu mais je suis malgré tout une faignasse à ce niveau … je préfère lire ou cuisiner qu’aller courrir … bref.
    tout ça pour dire merci pour ce billet qui fait considérer le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide … un peu de bienveillance envers soi -même !

  36. Répondre yeahyeahgirl novembre 6, 2014 à 10:04

    moi ça me mettra toujours en colère de croiser mon visage dans une glace, j’essaie de m’aimer mais ce visage, je ne l’aime pas, je le sais vilain, je me sais moche. Mon corps bon, je m’y fais, il est là, il ne bouge pas, même si je le sens lourd et abimé, on se tient compagnie quoi. les régimes ça ne fait pas partie de mon vocabulaire, j’aime manger très peu de choses alors si en plus je dois me priver, autant me faire enlever l’estomac direct. je ne sais pas quelle est la solution pour accepter son visage mais j’aimerais bien la trouver. en tout cas, toi ma Camille, tu es belle parce que tes yeux brillent de gentillesse, ton rire t’illumine, tu sais ce qui te va, tu es toujours joliment habillée, tu es … tu es … tu es Camille quoi.

  37. Répondre Lemaire novembre 6, 2014 à 10:36

    Merci beaucoup! C’est très difficile de s’accepter telle que l’on est. Tu es sur la bonne voie. Du moment que ta santé est bonne, c’est le principal. Merci encore

  38. Répondre Cpourki novembre 6, 2014 à 11:04

    Et finalement au bout du compte on est bien plus heureuse !!!!
    Florence

  39. Répondre bibi novembre 6, 2014 à 1:42

    Oh oui de la bienveillance on en aurait bien toutes besoin !
    Moi c’est le contraire j’ai toujours été trop mince aux yeux des autres, alors les « skeletor », « somalienne », « la planche », les « faut que tu manges » alors que je mange beaucoup, les allusions à l’anorexie complètement déplacées…ajouté à ça les magazines qui depuis plusieurs années disent qu’une « VRAIE femme » (voire une vraie mère) c’est une femme avec une grosse poitrine et des hanches généreuses (mais une taille et des mollets fins parce que faut pas déconner quand même)… bref que des mots d’une extrème violence, ont fait que s’aimer avec ce corps a toujours été difficile.
    Alors quand en plus 1 mois après la naissance d’un beau bébé de 3,5 kg il ne reste pas un gramme de tous ces kilos enfin acquis pendant la grossesse, moi j’ai pas dit youpi du tout je me sens encore plus mal qu’avant dans ce corps d’éternelle ado sans forme, vidé de ses rondeurs de « vraie femme ».
    Heureusement, les hommes dont on peut dire ce qu’on veut, ont au moins le mérite quand ils sont amoureux, de savoir nous sublimer quand ils sont attirés par nos bourrelets ou nos genoux cagneux.

  40. Répondre Virginie novembre 6, 2014 à 4:16

    Voilà un article qui fait du bien et donne à réfléchir…

  41. Répondre NiNi novembre 6, 2014 à 4:30

    Je n’ai pas lu les commentaires précédent mais je pense que la plupart des femmes sont comme toi, moi la première!
    Je suis plutôt mince enfin ce sont les autres qui me disent ça, moi je vois que mon gros ventre, mes grosses joues et mes gros bras… J’ai plein de cicatrices (car je cicatrise mal) et j’ai des appareils auditifs (des contours en plus!).
    Mais j’ai remarqué aussi que les femmes que je trouve belles, ne se trouvent pas belles… bizarre non? Et oui, comme tu dis nous sommes très dures avec nous même et c’est dommage…
    Pour moi, une femme parfaite n’est pas belle… Une femme avec des défauts est belle… Voilà!
    Moi je ne me cache plus depuis longtemps et finalement, on me trouve tout de même belle 🙂
    Je me dis que le regard que je porte aux femmes qui ont des défauts est le même que les regards des autres sur moi. Donc si je les trouve belles malgré les défauts, c’est qu’on me trouve belle aussi 🙂

    Bisous tout doux….

  42. Répondre Little Souris novembre 6, 2014 à 6:28

    Moi je te trouve belle et bien comme il faut, une vraie femme quoi !
    Rien de plus beau et de plus épanoui qu’une femme qui s’assume et qui assume son corps 😉 !

  43. Répondre Stefanny novembre 6, 2014 à 11:19

    Bonsoir,
    Je lis depuis un long moment déjà ton blog mais sans oser commenter jusqu’à maintenant. Peut-être parce que ça m’interpelle quand on parle de s’accepter soi-même. Je suis entre-deux car j’aimerais pouvoir m’accepter comme je suis mais voilà, pas facile… Je dois encore manquer de confiance en moi. Bref, il y a du travail à faire… Je me demande si s’accepter soi-même ne serait pas au moins aussi dur que de faire un régime et de s’y tenir…
    En tout cas, tu es belle et rayonnante. Merci pour ces mots.

  44. Répondre Liz novembre 7, 2014 à 12:29

    Bonjour Camille 🙂
    Je m’appelle Liz, j’aurai 27 ans dans quelques jours, et je serai incapable de te donner le nombre de régimes que j’ai pu faire (depuis l’age de 13ans!!! flippant!!!!!). Moi je dirais que j’ai à peu près 10kg en trop. Enfin, 10kg de plus que quand j’avais 20ans. à l’époque j’étais très bien mais je ne m’en rendais pas compte. J’ai toujours entendu ma mère dire depuis que je suis enfant « ah oui, elle est comme moi, elle prend du poid rien qu’en regardant un éclair au chocolat ». Comme une fatalité ou une malédiction, je devrai toujours faire attention à ce que je mange (moi la reine de la gourmandise 🙁
    Il y a quelques mois, lors de mon dernier régime, j’ai du perdre 3 ou 4 kilos. J’ai repassé ma robe préférée, fleurie et un peu rétro, celle dans la quelle je me sens féminine, jolie, car elle met ma poitrine en valeur, mes hanches de femme. Et là… déception… presque plus de courbes, c’était plat, et tellement banal. Et bien crois moi ou pas, à ce moment là, je les ai regrettés ces kilos perdus. Ca a été le déclic. Il en aura fallu du temps, mais ça y est. Mes kilos en trop, c’est moi. Mon homme m’aime avec. Je peux enfin dire que je les ai acceptés. Et puis, je me dis qu’ils sont là parce que j’aime profiter de la vie, me faire un bon gouter avec une copine, manger de la glace devant la télé, profiter d’une bonne bouffe en amoureux. Ils sont là parce que je profite de la vie, et que je suis épanouie. Et ma mère pourra dire ce qu’elle veut… Maintenant c’est comme ça 😉

  45. Répondre Nina novembre 9, 2014 à 10:44

    Bonsoir Camille,

    Quel article ! Que j’aimerai avoir pris le même recul que toi… A 30 ans, j’ai déjà 15 ans de regime. 2 enfants et à peu près 1 an pour retrouver un poids qui me convient. Mais je reprends toujours un peu et joue au yoyo tout le temps. Je vis un véritable enfer avec la nourriture et mange des toutes petites quantités. En ce moment je suis au regime soupe ce qui ne me déplaît pas mais voilà j’aimerai tellement ne plus me restreindre et culpabiliser ! Bref, pas facile ! De plus les magazines prônent des filles minces mais avec un peu de formes, nous parlent de régime à chaque saison… Merci pour ton article, j’espère qu’il m’aidera.

  46. Répondre » J’ai testé pour vous : faire du 44. Le blog de Madame Sourire novembre 12, 2014 à 9:06

    […] (Si tu veux lire un article super bien sur le déclic, tu peux lire Rita le Chat avec son article sur « Poids de forme et bienveillance » en cliquant => ici) […]

  47. Répondre eloely décembre 7, 2014 à 10:40

    J’en arrive à la même conclusion que toi, je ne me suis jamais acharnée en régime draconien – je fais ce que j’ai baptisé « le rééquilibrage alimentaire », ce qui consiste juste à prendre conscience de ce que je mange chaque jour pour ne pas tomber dans les vilaines habitudes alimentaires qui n’apportent rien au final. Je suis convaincue qu’on a bel et bien un poids de forme … nous avons eu un débat ce midi avec mon conjoint à ce sujet et qui , lui, pense que nous les femmes nous attachons plus au poids (chiffrés) qu’à notre silhouette. Il me soutient que l’on peut avoir une belle silhouette tout en faisant 80 kilos.. à méditer 😉

Répondre à mubu Annuler la réponse