CONTRE/TOUT CONTRE

CONTRE/TOUT CONTRE

DSC_7630 DSC_7712 DSC_7680

Si elle pouvait m’avaler toute crue, si elle pouvait me faire disparaître. Si elle pouvait avoir mon parfum, un peu lourd et légèrement poudré. Si c’est papa qui pouvait lire l’histoire à ma place ce soir.

Si elle pouvait grandir plus vite pour avoir les mêmes seins que moi et le soutien gorge noir, celui avec la dentelle. Et les mêmes anches marquées et le vernis sur les ongles.

« Et ton collier de perle maman, c’est quand que tu me le donnes ? »

Si elle pouvait m’avoir pour elle seule et dormir avec moi chaque nuit. Si je pouvais la laisser se coller au milieu de mon chéri et moi.

« Si tu disais oui tout le temps, tu es sûre que je pousserai comme une herbe folle ? »

Si elle pouvait me serrer fort et rester dans mes bras une journée entière. Si je pouvais la laisser tranquille et ne pas être dans les parages lorsque son père revient.

« Et tes chaussures de mariée maman, elle me vont maintenant tu crois ? »

Si elle pouvait se marier elle aussi. Si elle pouvait me caresser la joue encore et encore.

Si je pouvais la laisser vivre sa vie, si je pouvais lui laisser son père.

Elle est contre.

Elle est tout contre.

 

***Pour illustrer ces quelques mots « Je t’aime, moi non plus » j’ai choisi de nous habiller de la même façon. Ça arrive rarement, même pratiquement jamais en réalité. Mais j’aime l’idée de cette unité, et elle tombe à pic particulièrement en ce moment. Merci Adèle et Nathalie pour nos sweats cool. Et merci à ma chère Vanessa pour ces photos « tout contre ».

Notre week end entre filles à Paris va nous faire un bien fou je crois !

À très vite !

Partager

11 commentaires

  1. augustine


    mais comme vous êtes belles, mais comme elle pousse bien mais comme la vie sur ces pages, ohlala
    Violette me rappelle Blanche, la petite Blanche qui dit « maman patou patou » et qui pose ses petites mains potelées sur mon visage comme pour mieux le regarder, l’emprisonner, se l’accaparer ; elle dit « non non Camille, MA maman » et le grand frère blond me fait un clin d’oeil et ajoute « tu veux que je te raconte une histoire, petite fille ? », alors elle fuit mes bras et part vers sa vie.

  2. lunachacha

    Superbes comme d’habitude! Cette couleur est superbe! Tellement dommage que ces sweats n’existent pas en taille 10 ans!!!

  3. Sandra

    Que j’aime cette complicité avec tes enfants. Tes photos sont inspirantes et précieuses. Je ne suis pas fan de la même tenue non plus mais pour une séance photo c’est juste parfait pour un joli souvenir. Vous êtes superbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>