NOS LIVRES CHÉRIS.

NOS LIVRES CHÉRIS.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERALorsque je vous ai montré la bibliothèque des enfants j’évoquais l’envie de faire une sélection de livres. Au lieu de vous parler de nouveautés, ce que je laisse à ceux qui savent faire, j’ai préféré vous parler de nos livres doudous, ceux qui nous accompagnent de déménagements en nouvelles maisons, ceux qui ont vu mes enfants grandir, ceux qui ont pansé nos plaies et nos colères, abrité nos câlins, et nos longues histoires. Ceux dans lesquels on aime se réfugier au quotidien.

J’en ai sélectionné une quinzaine, en accord avec les enfants et Rod aussi. Chacun de ces livres a une histoire, ils s’ouvrent seuls sur nos grands éclats de rire, ils ont essuyé nos larmes pour certains, ils sont le reflet de ces années passées auprès d’eux. Ils sont cornés d’avoir été lus, parfois coloriés. Leurs pages ont ce jaunes pâles des années qui passent. Je suis heureuse ce soir de vous en parler.

J’ai choisi de vous montrer l’intérieur de chacun, cela fait beaucoup de photos, mais je tenais beaucoup à ça…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERALe petit Prince D’Antoine de Saint Exupéry. Le grand livre Pop-up Chez Gallimard Jeunesse.

J’ai offert ce livre à Sacha alors qu’il avait 4 ans. J’avais très envie de lui lire Le petit prince. C’était notre rituel à nous, quelques pages par soir avant de s’endormir. Ce livre est magique, on entre littéralement dans l’histoire, le petit prince s’anime, sort du livre pour nous effleurer du doigt. Toucher l’histoire pour qu’elle nous touche au fond du coeur. Mon grand le relis souvent, et le lit à sa soeur. C’est un cadeau qui a un certain prix, mais pour nous c’est un livre à avoir dans une bibliothèque. Pour la vie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA600 Pastilles noires par David A. Carter chez Gallimard jeunesse également.

Ce livre est une véritable chef d’oeuvre. Sacha l’a reçu lorsqu’il était tout petit et je crois bien que ce sont ces pages qui l’ont fait rentrer dans l’art. Nous avons compté et recompté les pastilles noires, cherché celles qui étaient cachées, et bien sur Violette a pris la suite. La couverture est très abîmée à force d’avoir été manipulée mais étonnement les pages pop up ont conservé toute leur splendeur. Ce livre, nous le feuilletons régulièrement et il est toujours accessible pour les petites mains.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAbris d’Emmanuelle Houdart, edition Les fourmis rouges.

Ce livre je vous en ai parlé en détail ici. C’est mon coup de coeur de ces derniers mois. C’est un livre qui résonne en nous très fort. J’essaie de faire de leurs vies des cocons, je m’évertue à les entourer au mieux pour qu’ils trouvent plus tard comment fabriquer leurs propres abris. Il y a dans ce livre quelques chose qui nous émeut tous ici. Lorsque je le raconte, nous sommes toujours biens serrés les uns contre les autres, je murmure et ma voix chevrote un peu. Ce livre c’est nous. Il me donne des frissons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La chenille qui fait des trous d’Eric Carle, chez Mijade.

Alors celui ci je pense que nous l’avons eu dans tous les formats! Je le lisais déjà à Sacha mais c’est surtout Violette qui en a fait un usage intensif. Elle adorait et adore encore compter les fruits, répéter les jours de la semaine. Son père et elle l’ont lu mille fois. Un livre tout simple auquel on s’attache forcément!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Caca boudin de Stéphanie Blake à L’École des loisirs.

Je crois avoir entendu « Caca boudin » des centaines et des centaines de fois. Ces deux mots ont raisonnés dans la bouche de mes deux enfants alors qu’ils parlaient à peine. Certaines pages sont déchirées de nos fous rire, il est vieux et tout cabossé mais nous l’aimons d’amour! Je leur relis souvent, l’histoire est courte et drôlissime, il fait partie des livres que nous emmenons partout, juste pour rigoler un coup au parc, dans le train, en avion ou au resto.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Okilélé de Claude Ponti à L’École des loisirs.

La première fois que Sacha a entendu cette histoire, nous étions en Vendée chez Tatie A. Je dois avoir une photo de son fils, elle et le mien, blottie dans un lit avec ce livre. C’est elle qui m’ a fait découvrir cet auteur. Claude Ponti est un extraterrestre de la littérature jeunesse, soit on aime à la folie, soit on déteste. Et je pense qu’il en est de même avec les enfants. Ici c’est au delà d’aimer, un monde sans Ponti serait carrément moins drôle, moins effrayant, moins inventif. J’ai buté sur ses mots, nous avons ri sur ses monde farfelus, j’ai eu la gorge nouée sur certains albums, tant il y a de lectures possibles. Nous lisons Okilélé depuis la plus tendre enfance des enfants, et je suis intimement persuadée que les monstres, la poésie, la dureté parfois de ce livre ont armé mes petits pour la vraie vie. « Les monstres ça n’existe pas maman, sauf dans les livres de Ponti, là ils sont vraiment affreux ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Oh non George! de Chris Haughton aux éditions Thierry Magnier.

Offert par Vanessa, ma libraire préférée du monde entier. Alors là c’est pas compliqué c’est je crois le livre que je préfère lire. J’adore faire la voix de George et ses expressions sont hilarantes. Ce livre nous fait Rire. Avec un grand R. C’est d’ailleurs cet album que Violette a choisi de raconter à sa classe, dans le cadre du projet « petit lecteur » de la maîtresse. J’aimerais être une petite mouche pour la voir faire dans quelques semaines! Si vous ne connaissez pas encore, je vous conseille tous les Chris Haugton, petits bijoux de graphisme et d’humour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes parents de Zoé divorcent de Dominique de Saint Mars et Serge Blach collection « Max et Lili » aux éditions Calligram.

Nous avons découvert cette collection chez la pédopsy. Une véritable aubaine à l’époque de mon divorce. Nous avons depuis acheté tous les max et Lili dont nous avions besoin. Ces petits livres sous forme de bande dessinée ouvrent le dialogue, posent les bonnes questions et nous ont énormément aidé à dénouer certaines situations délicates. Violette les aime beaucoup également, c’est en général son frère qui se charge de les lui lire. Quand je passe devant la bibliothèque je ne peux pas m’empêcher d’en feuilleter un, je leur doit une fière chandelle!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juste un peu sale! de Pénélope Jossen à L’école des loisirs.

Voila parfaitement le livre doudou dans toute sa splendeur. Il nous a été transmis par une amie qui trouvait que le héros ressemblait trait pour trait au doudou de Sacha. Depuis impossible de s’en séparer. Sacha me le réclame encore comme une madeleine de Proust. Ce livre me rappelle mon tout petit garçon et notre appartement de la banlieue parisienne, cette année juste lui et moi un peu cabossés par la vie. Il est corné, fendu, colorié, il est usé jusqu’à la trame. Il porte nos souvenirs et ma voix dans son cou. Un doudou vous disais-je.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le loup sentimental de Geoffroy de Pennart chez Lutin Poche.

Lorsque Sacha s’est aperçu que Pierre se cachait dans toutes les images, il a eu comme une révélation. J’avais dû lire cette histoire des dizaines et des dizaines de fois et puis un jour l’illumination. C’est ça aussi que j’aime dans les livres, ces détails que l’on ne voit que bien plus tard, une découverte à chaque âge. Et puis ce loup tellement sentimental nous a aidé à comprendre que parfois il ne fallait pas se fier à ce que l’on raconte. Les loups ne font pas toujours peur n’est ce pas?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Billy se bille d’Antony Browne chez Lutin poche.

Que dire de ce bijou? À part que lui aussi nous a beaucoup aidé… J’avais ramené du Vénézuela des toutes petites poupées tracas comme dans ce livre, je les avait mises dans un sac en madras rouge sous l’oreiller de mon petit. Nous avons lu et relu cette histoire de poupées qui s’occupaient à la place des enfants de tous leurs soucis. Sacha a mieux dormi. J’aime à penser que ce livre a des pouvoirs magiques. Et puis c’est évidemment lui qui m’a poussé à fabriquer des poupées tracas pour d’autres enfants. Je suis très attachée à ce livre résilient, et je crois que mes enfants aussi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pop mange de toutes les couleurs de Alex Sanders et Pierrick Bisinski chez Lutin Poche.

Celui ci est le doudou de Violette, elle devait avoir quelques mois seulement quand elle s’en ait éprise. C’est un livre à son image, joyeux, enfantin et coloré. Il fait parti des livres que nous avons trimballé partout, lui aussi est tout cabossé. j’y vois ma toute toute petite et sa moue concentrée qui apprend à tourner les pages. Un album tout simple et très attachant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petit Bleu et petit jaune de Léo Lionni chez lutin poche.

Deux couleurs qui se mélangent pour en donner une troisième, voilà un peu notre histoire à nous aussi. Cet album est une pure poésie, son message est aussi fort que ses illustrations sont simples. Ce livre m’a aidé à parler de différence, de tolérance, de racisme aussi. C’est un livre qui mine de rien a semé dans nos coeur des graines qui je l’espère porteront de beaux fruits plus tard.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon papa. Ma maman d’Anthony Browne chez lutin Poche.

Ces deux livres sont nos refuges. Les papas de mes enfants ne sont pas toujours avec nous, et le manque d’eux est pour moi toujours difficile à pallier. Quand un papa manque à l’un des petits je demande « Tu veux qu’on lise Mon Papa? ». C’est toujours oui! Mais il faut lire aussi « Ma maman », l’un n’étant jamais dissociable de l’autre. Ils sont notre moyen à nous de nous retrouver même loin. J’aime ces livres pardessus tout. Et j’aime savoir qu’ils sont là pour mes enfants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe plus grand livre du monde de Richard Scarry chez Albin Michel Jeunesse.

L’incontournable pour Violette. Celui qu’elle lit avec son papa et son frère. Je les regarde souvent dans l’entrebâillement de la porte. Ce livre est pour toujours associé à la petite enfance de ma fille. Nous lui avons trouvé une place de choix et articulé la bibliothèque des enfants à sa mesure. C’est un album que j’ai tardé à acheté, mais ils nous servira encore longtemps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Animaux de Ingela P Arrhenius chez Marcel et Joachim.

Ce livre je le voudrais en trois exemplaires, deux pour le découper et tapisser nos murs de ses planches, un pour le conserver précieusement. Les illustrations sont sublimes. les enfants sont un peu grands maintenant pour cet abécédaire mais ils le feuillètent quand même très souvent. Violette recopie les lettres, Sacha s’entraine à reproduire les dessins. C’est un objet que nous adorons, poétique et si beau. Je me surprends parfois à retrouver mes yeux d’enfant en le regardant, c’est le genre de livre que j’adorais petite!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà nos livres chéris.

Il y en aurait tant d’autres… En écrivant je me suis aperçue que j’oubliais Grosse colère de Mireille D’allancé. Celui ci m’a aidé à en désamorcer des colères justement. C’est ça que j’aime dans tous ces livres. Ils ont été une aide précieuse dans ma vie de maman. Sans eux, j’aurais sans doute fait différemment ou je serais passé à côté de certaines choses.

Pour finir je voulais (encore) vous parler de Wonder de R.J. Palacio (je vous en parlais plus en détail ici). Je ne l’ai pas pris ici en photo parce que je l’ai prêté, mais il figurerait tout en haut de notre liste. J’ai beaucoup parlé de ce livre et de notre attachement si spécial, de cette maitresse qui l’a lu sur les conseils de mon grand et qui l’enseigne désormais, de vous sur les réseaux sociaux, des instits, des profs, des bibliothécaires. La petite histoire de Sacha avec ce livre a fait boule de neige et je reçois régulièrement vos mails de remerciement pour la découverte de cette histoire. Sachez simplement que chez nous chacun de vos messages est un baume cicatrisant pour l’histoire un peu difficile que nous avons vécue dans la scolarité du grand. Ce livre est tellement plus que quelques pages pour nous. Il a été sa bouée de sauvetage, sa résilience à lui.

Des livres comme des caresses, comme des claques ou des découvertes. Des livres pour se raconter des histoires ou pour ne plus se voiler la face. Des remèdes contre les douleurs des petites âmes, des réponses à leurs questions. Et aux nôtres aussi… Je laisse la dernière phrase en suspend, la dernière photo fera le reste.

Des livres pour s’apprendre, pour s’aimer…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

PS: derrière tous ces livres se cache un(e) libraire. N’oubliez pas de faire vos courses de Noël (et pour toute la vie) dans une librairie, faites vous conseiller, exposez vos envie, vos soucis, vos grands questionnements ou même votre incapacité à régler telle ou telle situation. Lorsque j’ai eu besoin de conseils ou tout simplement d’une belle histoire, il y a toujours eu un(e) libraire et des livres pour m’aider.

Je vous embrasse.

Camille

Partager

14 commentaires

  1. Aline

    Oh Petit Bleu et Petit Jaune… le premier livre que j’ai lu à ma fille, elle devait avoir 4 mois. Ma mère l’avait ressorti d’un carton car il date de mon enfance. Un vrai trésor. Et la chenille aussi, que Rose a reçu cette année pour son anniversaire, on l’adore!

    1. Marie

      Merci pour ce beau partage. J’ en connaissais quelques uns mais je me réjouis de découvrir les autres!! Quel plaisir de lire des livres avec ses loulous. Merci.

  2. MamaCami

    Belle sélection! Il y en a que je ne connais pas, je note, je note :-) Depuis ma plus tendre enfance, les livres me sont indispensables, j’en ai passé des heures merveilleuses avec eux et j’aurais adoré être libraire ou bibliothécaire.
    Ces jours-ci, je vois avec un plaisir immense mon petit garçon qui s’éveille aux livres. Il va falloir que je rende visite à ma libraire, je cherche pour lui un joli livre sur Noël.
    Merci pour ton blog, si vivant et inspirant.

  3. Madame Ordinaire

    Il y en a beaucoup que je connais et que j’aime passionnément mais tu m’as permis de faire de belles découvertes. Merci!!
    (Et je fais partie de ces gens qui n’achètent pas de livres ailleurs que dans une librairie… À l’endroit où je me rends, c’est la même dame qu’à l’époque où j’allais acheter mes lectures obligatoires en filière littéraire!!).

  4. Sampieri

    Bonsoir Rita
    Vraiment un grand merci pour toutes ces merveilleuses découvertes et je m en vais au plus vite chez le libraire commander une petite liste …

    Je ne vous suis sur insta et ici que depuis queques semaines et c est un véritable coup de cœur ! J adore vous lire … Le seul problème c est que j ai du retard vu le nombre d année écoulées depuis l ouverture du blog … alors je risque d avoir de nombreuses soirées occupées avant d avoir lu tous vos articles !!
    En tout cas un grand merci pour tous vos partages

    Ps: j ai bien compris que c est Camille…

    @fabfredtom

  5. segolen

    Marrant… les memes doudous chez nous… 3 ou 4 que je ne connais pas…
    Ça me donne envie de faire un article aussi :) pour me souvenir…
    Instit en mater, mes eleves connaissent tous caca boudin, papa et maman de brown, de pennart mais aussi poussier, vaugelade…
    Je suis aussi parfois remplaçante et alors je mets dans mon sac de mary poppins « billy se bile » et on fabrique le temps d une journee une poupee vaudou certes de papier mais vaudou quand meme…
    2 ans apres, j’ai recroisé des eleves ou parents d eleves eus en remplacement qui me racontaient quils avaient encore la poupee pas loin de l’oreiller… ça m’émeut à chaque fois… je ne m’y fais pas !!

  6. belledevilaine

    Comme c’est joliment présenté, et raconté avec vos mots, cela devient une belle aventure… Raconter une histoire et la rendre vivante, tout le monde n’a pas ce don!
    Chez nous aussi les enfants sont bon public, et en attendant de pouvoir les lire eux-mêmes, ce ne sont que de bons moments partagés. Et je comprends à vous lire, que même en devenant lecteurs, nous continuerons encore de profiter de ces moments privilégiés.
    Merci beaucoup pour votre billet, et surtout pour les titres que nous ne connaissions pas encore…

  7. Hélène

    On a sensiblement la même sélection à la maison. Et tu sais quoi? Je pense à toi à chaque fois que je raconte Billy se bile grâce aux poupées tracas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>