#OBJECTIF2DEGRÉS

#OBJECTIF2DEGRÉS

#objectif2degrés4 #objectif2degrés2 #objectif2degrés21 #objectif2degrés3

Article sponsorisé.

Hier débutait à Paris la 21ème conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, autrement appelée COP21. Il s’agit là de tenter de trouver de nouveaux accords internationaux afin de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C.

De nombreux états sont engagés dans cette conférence qui se tient chaque année ainsi que de grandes entreprises tout aussi concernées par ces discussions. Le message qui émerge est que l’effort en plus d’être mondial doit être également individuel. J’aime assez ce genre de message, si nous faisons tous à notre échelle, même un tout petit peu, le mouvement se mettra forcément en marche.

J’ai été sollicité par EDF, partenaire officiel de cette COP21 pour tenter d’imaginer, avec mes moyens comment alléger l’empreinte carbone de notre famille. Chez nous celui qui a la conscience écologique la plus poussée est notre grand. C’est souvent lui le moteur de nos initiatives, c’est celui qui nous rappelle les gestes quotidiens que l’on peut faire et qui rêve d’une voiture électrique pour ses 18 ans ! C’est intéressant de voir comment il apprend à sa petite sœur l’importance de protéger la planète.

De mon côté, je ne suis pas née avec cette conscience là, il a fallu que je l’apprenne et que je me l’approprie. Je réfléchis souvent à des gestes du quotidien, certains me viennent facilement, d’autres demandent plus de temps. Ces derniers mois j’ai réussi néanmoins à atteindre un objectif que je m’étais fixé l’année dernière : faire moi même une grosse partie de la garde robe de ma fille.

Voici mes petites idées pour une grande cause !

Dans un premier temps j’ai réfléchi à utiliser le plus possible de matières nobles pour mes travaux de couture. Le coton bio est ma préférée, parce que ce coton particulier est souvent très facile à travailler et que l’on trouve maintenant de belles sélections de tissu un peu partout.

Ensuite je recycle de plus en plus de vieux vêtements. Une blouse avec un accroc, deviendra jupette, un drap abîmé sera parfait en taie d’oreiller. J’adore imaginer ce que deviendra tel ou tel vêtement, parfois ça ne marche pas du tout, et puis parfois ça fonctionne super bien !

En parlant de tissus, une autre astuce : je ne jette plus rien ! Toutes les chutes sont conservées et transformées en lingettes lavables, supers utiles au quotidien pour les débarbouillages intempestifs. Et puis ces derniers temps je m’amuse à fabriquer des bandeau à nouer pour assortir à chaque tenues. La petite adore!

Et puis ma partie préférée, le tricot évidemment. Je cherche toujours la laine la plus naturelle et la plus proche de chez moi. Nous avons encore de merveilleuses filatures en France, et j’en ai même découvert une récemment grâce à une amie. Cette pure laine m’a inspiré de jolies mitaines pour la petite. J’avais des instructions très précises vous vous doutez bien !

« Il faut que ça tienne chaud aux mains mais il faut que je vois mes doigts et que ce soit pas trop gros, sinon ça rentre pas dans le manteau. » Des mitaines donc!

Si vous avez envie de les fabriquer vous même, je vous présenterai le pas à pas détaillé tout à l’heure ! Vous verrez c’est archi simple pour un résultat très mignon, il ne vous restera plus qu’à choisir une belle laine.

En regardant l’armoire de ma fille, je me suis aperçue que presque la moitié de ce qu’elle a, a été cousu main. Des robes, des blouses, des leggings, des sweats. Et même son manteau demi saison. Tout n’est pas parfait encore, mais je m’améliore et je prends beaucoup de plaisir à faire ça pour elle. Prochaine étape : les pantalons ! Pour le reste de la famille c’est un peu plus compliqué, je me couds et tricote pas mal de choses, mais je ne ne peux pas faire l’impasse sur les achats dans les grands magasins. Je tiens en revanche toujours ma promesse de n’acheter que ce dont nous avons réellement besoin. L’important pour moi c’est de multiplier les petits gestes !

Voilà tout ça fait partie de mes habitudes pour participer à l’effort collectif, pour notre planète. J’ai encore beaucoup d’efforts à faire, ça j’en suis bien consciente, mais comme dit le Cha, chaque geste est important !

Si cela vous tente, vous pouvez partager vos participations à l’effort commun sur les réseaux sociaux avec le hashtag #objectif2degrés, ou directement sur la plateforme objectif2degres.edf.fr, sachez qu’EDF reversera dix euros à des associations pour chaque mention de ce hastag !

 

Partager

5 commentaires

  1. Bliss cocotte

    En fait j’ai cru à une boutade sur IG! Je suis à fond d’accord avec toi pour tout ces petits gestes que nous pouvons multiplier (un peu moins avec EDF qui n’est quand même pas la firme la plus écolo du monde!). Bonne journée!

  2. yeahyeahgirl

    le tissu oiseaux !!! magnifique ! moi je sais pas ce que je fais de bien ou de pas bien, j’achète des fringues ouais, chez H&M ouais mais bon … c’est grave ?
    je trie mes déchets et je fais 7 km à pieds par jour, c’est bien ça ?
    et puis je prends jamais de médicaments quasiment, c’est bien aussi nan ?

  3. Anne

    Intemporel et fait maison!
    Voilà mes secrets! j’avoue être très dirigée dans cette démarche par mon cher et tendre dont l’économie d’énergie est non seulement le cœur de son métier mais sa passion depuis toujours!
    Nous avons aussi la chance d’avoir la famille, pour le savoir faire, meubles fait maison et récup de meubles anciens de famille! notre maison est entièrement meublée ainsi en version intemporelle pour ne pas être tentés de succomber aux modes (j’avoue que c’est parfois très dur de résister à la tentation en flânant sur de jolis blogs)!
    J’ai presque totalement délaissé le shopping, ne m’autorisant que quelques sorties plaisir par an (je ne peux pas y renoncer comme vous j’aime trop ça)! pour les vêtements je couds mes robes, mes blouses, celles de ma fille, je tricote nos gilets/pulls, j’ai trouvé des pièces fabuleuses dans le grenier de mes grands-parents ma grand-mère avait exactement la même morphologie que moi! pour le reste j’ai des essentiel 2 jeans et un slim enduit noir uniquement! je n’achète que le stricte nécessaire pour les habits des enfants avec autant que possible du mixte pour les bottes par ex… nous jardinons, cuisinons, trions ! par contre nous vivons à la campagne donc nous utilisons la voiture pour nous déplacer!

  4. karine_

    Je suis complètement d’accord avec toi, tous nos petits gestes du quotidien sont importants mais je pense aussi que les pouvoirs publics doivent appuyer sur l’accélérateur.
    Dans 2 ans, je devrai acheter une voiture, et pourquoi pas une électrique? Franchement ça me tente mais aurai-je les moyens? C’est là que l’Etat devrait au moins booster la recherche!
    Ma fille va au lycée le samedi alors qu’elle n’a pas cours les jeudis après midi et vendredi matin… Résultat, elle prend un car avec 1/20ème d’élèves par rapport aux autres jours de la semaine, et idem pour le lycée. Pourquoi ne pas interdire ces horaires qui coutent de l’argent et nuisent à l’écologie?
    Je travaille dans un énorme bâtiment où la nuit seul un gardien y fait deux rondes. Le bâtiment est allumé non stop! Pourquoi ne pas installer un système pour allumer au moment où il fait sa ronde et des capteurs d’activités?
    Il existe beaucoup de petit geste qui en plus de l’impact écologique permettraient de faire de sérieuses économies… Aux Etats de donner l’exemple ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>