CHUCHOTER AUX AIGUILLES

CHUCHOTER AUX AIGUILLES

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA Noël 2015 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERANous sommes allés samedi chercher notre sapin. C’est toujours un moment que nous attendons tous avec impatience. Nous cherchons celui qui sera notre coup de foudre et on s’y accroche comme des moules à un rocher pour ne pas que l’on nous le pique. Faut nous voir, on est un peu ridicules quand même. Ridicules mais contents comme des gosses.

Chaque année depuis notre arrivée ici nous prenons le plus gigantesque de tous, celui de Noël dernier touchait le plafond, trois mètres de sapin dans le salon, c’était complètement magique. Samedi, il y en avait un qui nous faisait de l’œil, aussi grand que touffu, avec sa flèche parfaite. Mais c’est vers un plus petit que nous sommes allés. Violette n’a pas compris pourquoi nous prenions le minus-ridicule alors que l’autre nous tendait les bras.

Je lui expliqué que le petit était vivant, qu’il allait rester avec nous plusieurs Noëls et que nous le verrions grandir.

« Tu vois comme il est bien vert? Et bien il restera toujours comme ça et cette été on pourra lui accrocher des guirlandes de fleurs. »

Elle s’est approchée et s’est mise à lui parler. Juste des chuchotements d’enfant, un façon de lui dire bonjours. Je n’ai pas tout entendu mais ça semblait comme des mots de bienvenus…

Nous lui avons trouvé de jolies décorations blanches et or, elle lui a raconté des histoires en suspendant des pignes de pains un peu n’importe comment. Elle nous a fait faire la danse de Noël en choisissant chacun sa décoration préférée. On avait l’air un peu idiots, ça je dois bien le dire mais elle était si heureuse la petite, à parler à son sapin vivant que nous nous sommes prêtés au jeu.

Elle a dit « Il faut lui trouver un nom, s’il doit rester avec nous pour longtemps »

Je lui ai dit qu’elle pouvait choisir.

« Sapin de Noël. C’est bien comme nom, t’en penses quoi maman? »

Quand on est petit on s’embête pas à chercher plus loin.

Quand on est petit, on raconte des histoires aux aiguilles d’un sapin pour qu’il pousse plus vite et on court le matin en sortant de son lit pour lui dire bonjour.

En voyant les photos et en les déposant ici, je ne le trouve pas si minuscule que ça, elle a sans doute raison cette enfant, il a peut être grandi dans la nuit.

Je vous souhaite une belle semaine, à très vite.

Camille

Hop une photo bonus, premier essai de lanterne clémentine depuis des années! J’ai bluffé mes enfants :-)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Partager

10 commentaires

  1. yeahyeahgirl

    hihi nous aussi on se fait plaisir maintenant on prend un maxi sapin et on s’en fout on a trooooop la place ! si on pouvait on le garderait jusqu’en juin mais au bout d’un moment il fait la gueule …
    bisous les lutins

  2. MamaCami

    Nous sommes allés chercher le nôtre hier mais n’avons pas encore eu le temps de l’installer. On l’a choisi petit mais assez touffu. J’espère lire l’émerveillement dans les yeux de mon Simon lorsqu’on va le décorer.
    Je me rappelle que quand j’étais petite mes parents avaient choisi un sapin « vivant » qu’on a planté dans le jardin et qui est maintenant immense! Je l’adore et je lui ai souvent parlé pour l’inciter à pousser et grandir, un peu comme le fait Violette :-)
    Tu fais comment pour creuser ta clémentine? ça doit embaumer en plus d’être joli!

  3. Claire

    Bonjour
    Décoration de sapin pour nous aussi… Des enfants ravis aussi
    Pouvez vous me dire d ou vient la robe de violette… Je verrais bien ma violette de 3 ans dedans
    Merci et par avance bonne fête de fin d année
    Claire

  4. Eve

    J’ai versé ma larme…
    « sapin de Noël » c’est très joli comme non. La licorne de Louison s’appelle Licornia, le doudou bleu de Marius s’appelle « doudou bleu » depuis 6 ans….
    J’éspère que « sapin de Noël » passera plein de jolismoments avec vous…et qui sait, je le croiserais peut être un jour :D
    bisous

  5. THIERY

    Un récit très très émouvant. Dans cet esprit, je vous recommande très chaudement si vous ne le connaissez pas le livre « la robe de noël » qui raconte magnifiquement les échanges des sapins encore en forêt sur la robe rêvée pour Noël : une robe à fleurs, couleur du soleil couchant, de l’arc-en-ciel, étincelante d’étoiles…

  6. Maman Chocolat

    « Sapin de Noël ». C’est tout simple et en même temps parfait !
    Mais du coup, je fais un peu ma coconne : vous allez planter le sapin dans le jardin et le déplanter replanter chaque année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>