SES MOTS. L’AMOUR INDÉLÉBILE

SES MOTS. L’AMOUR INDÉLÉBILE

- Pourquoi tu t’es mariée avec Hamed ?

- Ben parce que j’étais amoureuse de lui, on était amoureux tous les deux alors on s’est marié et on a fabriqué Sacha tu vois ?

- Alors pourquoi vous êtes séparés maintenant ?

- Tu sais parfois l’amour entre deux adultes ça s’en va. On est amis maintenant, on s’aime beaucoup, mais plus comme des amoureux. Tu comprends ? C’est pas comme l’amour qu’on a pour ses enfants. Lui il ne part jamais.

- Tu vas te séparer de papa un jour alors ?

- Ça je ne peux pas savoir à l’avance ma biche. Mais je n’ai pas du tout envie de me séparer de lui. Et je crois que lui non plus, ne t’inquiète pas.

- Oh c’est quoi cette tache là ? Regarde ! Là, sur mon jeans.

- Je sais, je l’ai vue, je l’ai lavée mais elle ne part pas. Ça s’appelle une tâche indélébile.

- Alors la tache, c’est comme quand tu m’aimes. C’est de l’amour in-dé-lé-bile.

Elle et moi, sa façon de passer du coq à l’âne, et puis de les réunir, dans une pirouette imagée dont elle a le secret.

Il y a quelques jours. 21 Janvier 2016, 18:06.

Partager

20 commentaires

  1. Joëlle

    Oh, c’est trop mignon,elle est trop adorable ! Les enfants qui parlent d’amour…l’innocence et la spontanéité ! La dernière pépite de ma Capucine de 5 ans et demi,c’est à la sortie de son école quand elle a vu son amoureux sucer son puce, elle m’a dit ravie et avec des étoiles dans les yeux :  » Oh maman, regarde Théo,il suce son puce lui aussi, oh on est vraiment fait pour être ensemble !!!  » :)

    1. Agnès

      Toujours de jolis mots. Est ce que tu écris des mots pour les autres? J’aimerais avoir tes mots pour laisser une trace à mes enfants de cette année passée. Mais je n’ai pas ce tallent ;-)

  2. Daphné

    Et des si jolis mots indélébiles gardés précieusement ici. Un jour, ce blog sera peut-être l’album de famille de tes enfants où ils retrouveront des souvenirs perdus ?

  3. Wafa

    La force et l’intelligence des enfants. Tu penses qu’elle passe du coq à l’âne alors qu’en fait elle illustre ton propos. C’est beau mais avec une maman qui joue si bien avec les mots c’est une évidence.

  4. Karine Bruni

    @ritalechat Quand ces mots d’esprit de l’enfance me rappellent qu’ici, et pour Léonard, l’expression « passer du coq à l’âne » était devenue « passer du Coca Light »!…. ;-)

  5. yeahyeahgirl

    Nina adore Louane évidemment, j’essaie de filtrer mais parfois c’est dur, du coup quand je lis la fin je pense à cette chanson ‘chui pas bien dans ma tête Maman …’ et bla et bla
    la chanson dans la tête toute la journée !!! merci Violette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>