MES CINQ COUPS DE CŒURS PYRENEES AVEC SUNELIA.

MES CINQ COUPS DE CŒURS PYRENEES AVEC SUNELIA.

À la fin de l’été dernier j’ai été invitée par Sunêlia à découvrir les Pyrénées et son Camping des Trois Vallées. J’ai adoré cette expérience, la découverte des montagnes, des rando à faire, des balades. Discuter avec des amoureux de la nature, des passionnés de leur régions. Quatre jours pour Cinq coups de coeurs que je vous livre ici, avec de belles adresses à conserver. On y va?Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois vallees Sunelia trois valleesLe camping Sunêlia des Trois Vallées à Agelès-Gazost.

Quel accueil pour cet endroit ultra familial. Je vais vous avouer une chose, je n’ai jamais spécialement aimé les vacances sous une tente mais j’adore les ambiances de camping. Le bon compromis pour moi (et c’est ce que nous faisons en famille chaque été depuis bientôt dix ans) est de louer un chalet ou un mobil home. Le camping des 3 Vallées a quand même réussi à me réconcilier avec les sanitaires communs, que nous avons visités. Là, ok , je veux bien aller me doucher avec tout le monde !

L’offre d’hébergement est très complète et peut satisfaire tous les budgets, nous avons visité les jolies lodges Coco Sweet, un compromis génial entre la tente (le rêves de mes enfants: dormir sous une tente) et le confort d’un mobilhome à prix doux.

Et puis le gros gros plus ce site (et une fois de plus mes enfants ne me contrediront pas) c’est le parc aquatique absolument dingue.  Piscine chaufée, piscine d’extérieur, bain à bulle, plage détente et surtout trois toboggan, pour satisfaire tous les enfants. On peut dire ce que l’on veut, des piscines de fous pendant le vacances c’est l’assurance d’avoir des enfants aux anges non?

N’hésitez pas si vous avez envie d’un endroit à taille humaine et surtout absolument parfait pour les familles. Espaces ados, ateliers enfants, tout est pensé pour les familles, mais aussi pour la tranquillité des parents! Gros coup de coeur pour l’équipe et le lieu, je vous conseille ce site les yeux fermés.

lourdes lourdes lourdes lourdesLourdes.

Que l’on soit croyant ou pas, cette ville est à voir une fois dans sa vie. Un supermarché de la bondieuserie. J’ai totalement halluciné. Nous y sommes allés de nuit, ça clignotait partout, c’était étrange, déroutant, too much, ça m’a fait me poser des questions sur pas mal de choses, mais je suis heureuse d’avoir vu Lourdes avec mes yeux. Et puis cette boutique Sainte Rita quand même, c’était chouette ! Amis de la kitcherie, les photos parlent d’elles mêmes.

pyrennes pyrenneesL’auberge de l’Arrioutou.

Alors là Messieurs Dames, gardez cette adresse sous le coude, cette auberge est une véritable pépite. Tenue par une famille, tout ce que vous trouverez dans votre assiette est cultivé et élevé sur place. Une vraie cuisine du terroir avec une farandole de plats, garbures, côtelettes, poisson grillé, tarte, purée… Je n’ai jamais autant mangé de ma vie, et c’était délicieux. Hop hop l’adresse  à conserver si vous passez vos vacances dans le coin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA pyrennees colchiquepyrenneespyrenneesLa montagne et ses petites merveilles

Les montagnes majestueuses, simplement les regarder encore et encore en levant le nez. Se sentir minuscule et savourer d’être là. Je suis une fille de la méditerranée, alors pour moi les montagnes c’est l’inconnu. J’ai été émue aux larmes en cherchant des cerfs qui bramaient et les biches si graciles, j’ai fermé les yeux au coucher du soleil en comprenant maintenant un peu mieux Adamsberg, le héros pyrénéens de Fred Vargas. Et puis voilà quoi, on a ça dans notre beau pays, de sublimes montagnes que l’on partage avec l’Espagne, et juste de penser qu’elles sont là quoi qu’il arrive me colle le sourire.

lac de gaube pont pont d espagne lac de gaube lac de gaube pyrennees pyrennees OLYMPUS DIGITAL CAMERA pyrennees pyrenneesLes balades.

Je me répète je sais mais je suis très peu habituée à de tels paysages. Je garderais pendant longtemps cette marche vers le Lac de Gaube en passant par le pont d’Espagne sous une pluie diluvienne, Notre arrivée au lac avec la promesse d’un thé un peu relevé à la mirabelle et d’une belle tarte aux myrtilles. Notre descente en téléférique fut tout aussi épique, toutes encapuchonnées dans des ponchos de pluie. On a la classe ou on ne la pas ! Notre rando le lendemain au cirque de Garvanie a été plus cool et tout aussi époustouflante. C’est exactement le genre de marche que l’on peut facilement envisager en famille, pas trop longue, le paysage est à couper le souffle.

pyrenneesRetrouver les copines, en découvrir d’autres. C’est aussi l’un de mes coups de cœurs de ce blog trip. Céline et Anne-Charlotte sont de « vieilles potes », on est presque un vieux couple toutes les trois et j’ai adoré passer ces quelques jours avec elles. Et puis celles que je suivais de loin et que je suis heureuse d’avoir enfin rencontrées, Isabelle, Amélie, Marine et Yacine ! Que de belles rencontres.

N’hésitez pas si vous avez besoin de détails, je suis là.

À très vite

Camille

Partager

5 commentaires

  1. Mahie

    Je ne peux qu’applaudir , c’est chez moi : les Pyrénées c’est magnifique d’est en ouest avec une préférence pour le Pays Basque
    Par contre Lourdes kitchouillerie et bondieuserie : mais il en faut pour tous les goûts !!!!!

  2. Emeline de "petit enfant deviendra grand"

    Je ne connais pas très bien les Pyrénées, moi, c’est plutôt les Alpes…
    Mais, oui, la montagne, c’est magnifique.
    On se sent tout petit face à elle si grandiose et mystérieuse. L’air y est pur, les animaux libres.
    La montagne, ça fait peur quand une avalanche dévale la pente ou quand le tonnerre gronde et résonne certains soirs d’été…
    La montagne, ça peut donner les larmes aux yeux.  L’hiver comme l’été. Ensevelie sous une neige qui scintille au soleil nous laissant entrevoir quelques sapins et rochers. Ou dévoilant prairies, forêts, fleurs, chemins escarpés, petits lacs et torrents chatouillés par un petit vent et mis en valeur par un soleil brûlant.
    Les conditions de vie peuvent être rudes mais la récompense est devant nous, il suffit d’ouvrir les yeux…
    En tout cas, elle ne laisse personne indifférent…

  3. Adeline et les kids

    Oh! C’est le camping où j’allais quand j’étais petite et ado! J’en ai de très beaux souvenirs ! Et les randos, n’en parlons pas!
    Merci pour cette madeleine de Proust!
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>