Beaucoup plus que des vacances.

Beaucoup plus que des vacances.

lfe lfe cueillette cueillette cueillette jardinDans mon Bullet Journal à la page « Avril heureux » j’ai eu du mal à me contenter d’un seul sourire pour chaque ligne. Parfois la vie nous réserve des jours heureux à la pelle, du soleil à ne plus savoir qu’en faire et des déjeuner sous la tonnelle. Parfois la vie se fait d’une douceur à couper le souffle. Et ça fait un bien fou.

C’est souvent que lorsqu’on envisage le pire, le meilleur nous attend au détour des herbes hautes. J’appréhendais beaucoup ces énièmes vacances seule avec les enfants. Une semaine à devoir inventer chaque jour de nouvelles choses à faire avec eux en attendant la deuxième plus tranquille et plus reposante pour moi avec le retour de Rod. Et puis petit miracle, nous avons été plus qu’heureux, les enfants et moi à vadrouiller avec les copains, à avoir du sable dans nos chaussures et des plans de courgettes plein les sacs plastiques, à foirer des brioches qui sentent la lessive, à rire et à ressortir les sandales. À se gorger de siestes et de grillades, à lire un peu, à regarder pousser, les enfants, les herbes hautes et les projets. Un gros bisous pour Émilie, Seb, Eliot, Louise et Noé, Elsa, Charlie, Roméo et César, Cécile, Ced, Loulou, Isaiah et Lila, Céline, Denis et Babou et puis bien sur Ati et Papou. Gros bisous d’amour nos compagnons de vacances heureuses et merci pour ces moments.

Saint tropez Saint tropez OLYMPUS DIGITAL CAMERA Saint tropez camelia Sainte Maxime Sainte Maxime Sainte Maxime Sainte Maxime Sainte MaximeEt puis cette deuxième semaine comme un rabe de bon temps. Nous quatre réunis, le jardin trop fou qui n’en mène pas large devant notre motivation sans faille, Sainte Maxime et Saint Trop, Pâques au soleil et avec une vue comme dans les films, du bateau, un premier bain de mer, des fleurs et l’immense maison du bord de mer… Bisous Tantie Ingrid et tes glaces en forme de fleur!

cameliaCe soir, juste à nous retourner sur ces deux dernières semaines, on dirait qu’elles ont duré plus longtemps tant les souvenirs se sont accumulés. On a même réussit à faire la montagne de devoirs sans se crêper les bouclettes, c’est dire!

Je rajoute une dernière photo de la bande de potes, elle ne vous parlera sans doute pas trop mais je veux absolument la consigner ici. Elle nous a donné un fou rire collectif qui vaudra pour longtemps son pesant de cacahuètes. Pour ceux qui rentrent demain, courage et pour ceux qui y sont encore, je vous souhaite comme ce que l’on vient de vivre: bien plus que des vacances.

campuget

Camille

 

 

Partager

5 commentaires

  1. Caro

    Ici aussi la vie a été bien douce, et j’ai du mal à me dire qu’il n’y a eu que 2 semaines… je les auraient bien gardé avec moi quelques unes de plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>