Dans mon sud.

Dans mon sud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA floralies campuget floralies campuget OLYMPUS DIGITAL CAMERA floralies campuget floralies campuget floralies campuget floralies campuget floralies campugetÇa n’a pas été toujours tout rose, je me souviens encore du bruit que faisaient les oiseaux de mauvais augures. « C’est pas facile une maison, les allers retours à Paris, les travaux, la rénovation ». Avec le recul, nous nous sommes aperçus qu’ils n’avaient pas complètement tort, seulement nous ne voulions pas les écouter.

Ça n’a pas été toujours facile, nous n’avons jamais regretté mais nous nous sommes aperçu combien un rêve pouvait peser, aussi beau et attendu fût-il.

Et puis l’hiver et les tracas de chaudière ne durent jamais longtemps ici parce que dès que reviennent les beaux jours et que je ressors les sandales tout s’envole. Notre rêve reprend forme, le soleil caresse nos cous, les fissures de la façade s’estompent, l’herbe semble pousser plus vite. Les envies de mains dans la terre se font pressentes et les glaçons tournent dans le rosé et les citronnades.

Tout est plus joli au soleil, tout pèse plus léger.

Aujourd’hui en me promenant dans les allées d’un grand mas j’ai savouré la chance que nous avons eu de pouvoir réaliser ce que nous voulions vraiment. De l’herbe sous nos pieds, une vieille maison de pierre où pousse une jeune glycine et un nouveau citronnier. Un toit et tout au fond une rangée de lilas. Notre maison de la colline des garrigues, avec ses fuites et ses olives au sol à l’étendage.

Je laisse ici quelques photos de notre journée dans un lieu merveilleux, Les floralies de Campuget à Manduel valent le détour, l’adresse est à noter pour l’année prochaine.

Elles résument tellement ma joie d’habiter de nouveau là. Même si les platanes gratouillent le nez et les yeux en ce moment, même si les moustiques nous taquinent déjà, Je suis là où je devrais être.

Dans mon sud, devenu le leur aussi.

floralies campuget

Partager

8 commentaires

  1. Caro

    Un très beau texte, qui me parle bien entendu beaucoup ^^ Le rêve de sud est souvent incompris, mais quand on l’a, il nous colle tellement à la peau qu’on ne peut que surmonter tous les obstacles !

  2. Mahie

    Oh oui le soleil et les beaux jours rendent la vie plus légère, plus gaie !!! Les petits tracas du quotidien sont plus légers aussi mais c’est aussi ces petits tracas qui te permettent d’apprécier encore plus les petits ou grands plaisirs du quotidien comme le bouquet de lilas ou la sdb en projet et enfin terminée, les bébés Courgettes
    Et puis faire de son rêve une réalité ….. c’est merveilleux !!! Je te souhaite encore plein de belles journées dans notre Sud à le découvrir ou re-découvrir !

  3. Elodie

    La vie est bien plus douce au soleil…. On se dit souvent qu’il faudrait nous payer extrèmement cher pour retourner bosser et vivre à Paris ! Le sud a ses défauts, comme partout, mais pour nous aussi, on vit tellement mieux depuis qu’on y est revenus ! Bises chère Camille

  4. Penat13

    Comme ton post me parle. Les détracteurs, on les connait bien. Il y a 12 ans lorsqu’on a acheté notre maison on a entendu mais comment allez- vous faire pour payer? Pourquoi prendre du terrain? À ta place ci A ta place ça… bref on n’a plus vu certains pendant quelques années et de temps en temps on les retrouve Et certains nous envient.

  5. Les Petites M

    Moi je suis celle qui est à la place de ton homme.
    Et on envisage d’aller dans le Sud de mon mec, enfin vraiment sérieusement depuis un an. Il regarde les postes en mobilité et moi je travaille sur une éventuelle reconversion et le moment appropré pour plier bagages.
    Rien n’est encore fait, ce projet on le murit. Je sais qu’il y aura des dommages collatéraux, que tout ne sera pas simple.
    Et puis, je sais aussi qu’on a qu’une vie et que je ne vieillirais pas ici.
    Des bises ma jolie!

  6. mg

    Heureuse que vous vous sentiez si bien dans ce joli département que j’ai rejoint il y a quelques années venant de la même région mais encore plus au sud! Moi je ne pourrais vivre nulle part ailleurs, sans ce soleil, ce vent, cette façon de vivre… Et Les Floralies de Manduel c’est vrai, c’est super joli et agréable. Vive le Sud!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>