Bye bye la maternelle

Bye bye la maternelle

vacances vacances vacances vacancesElle est sortie comme à son habitude, ébouriffée et toute débraillée. Chaque jour depuis trois ans elle m’a sauté dans les bras avec du feutre sur les doigts et les cheveux en bataille. Chaque soir je la retrouvais tout sourire et heureuse de sa journée. Nous avons eu des matins difficiles mais les quatre heures et demies ont toujours été gais.

Il a eu des dessins au fond de son sac, les tresses que Florence lui faisait, les clins d’œil et l’infinie patience de Geneviève. Les bras de Linda et le câlin du matin de Patricia. Les copines, les inséparables. Et puis depuis la moyenne section il y a eu Coralie. C’était doux ces deux années avec elle. C’est rare de pouvoir faire autant confiance à quelqu’un à qui l’on confie son enfant. On gardera ses plans de travail et la façon qu’elle a eu de pousser notre bébé fleur vers l’autonomie et l’ouverture, on gardera notre fou rire « Petit ours brun « , nos croquis pour les costumes de la kermesse, ses longs cheveux très bruns et son bel accent qui chante tant que noter fille l’a attrapé au vol.

Ce soir en partant de cette classe nous avions tous un peu le cœur gros et les larmes au bord des cils… Violette avait le sentiment mêlé d’excitation et de nostalgie. Plus de petite école, maintenant on passe de l’autre côté du bâtiment. Le CP, la grande cours.

Ce temps de la toute petite enfance est passé si vite, mais loin d’être nmélancolique je regarde devant car je sais pour l’avoir déjà expérimenté qu’à partir de septembre tout va s’accélérer. Que c’est beau ce savoir en attente, que c’est beau l’aube d’un primaire. J’espère fort que cette petite fille-là aura le gout de la découverte et du savoir. Je lui souhaite comme je l’ai souhaité à son frère il y a sept ans maintenant.

Ce soir on est passé acheter de quoi se faire un repas sans cuisiner, un melon bien mur, des tomates que l’on croquera avec du sel, des pêches blanches une salade verte. On y ajoutera un Pac à l’eau frais et sans doute quelques pistaches en guise d’apéro. En arrivant on a jeté les cartables et les vêtements d’école et on a sauté. L’eau était fraîche du mistral d’hier et elle nous a arraché un cri.

Ça mordait déjà comme cette eau là, à pleines dents dans les vacances. Bye bye l’école, bye bye la maternelle. Violette n’a jamais été aussi prête à devenir grande !

Bonnes vacances à vos enfants qui finissent aujourd’hui, aux autres (comme moi) plus que trois jours !

Un bisou spécial pour toi notre chère Co… Toi même tu sais !

 

PS: encore un concours ce soir mon Instagram. La robe de Violette est à remporter, et si vous avez un garçon une tenue mec est en jeu aussi. En attendant vous pouvez vous faire plaisir chez TootsaMacGinty avec 35% de réduc grâce au code ritalchat35 valable jusqu’au 9 juillet.

Partager

4 commentaires

  1. Emeline de "petit enfant deviendra grand"

    Pour moi, ce sera vendredi et j’ai déjà le cœur qui se serre… Une année de petite section passée si vite, si enrichissante! Une maîtresse et une ATSEM formidables. Je revois ma puce le jour de la rentrée avec ses couettes, toute heureuse de prendre le chemin de l’école… Elle ne change pas « de bâtiment » mais de commune alors autant dire que mes larmes ont coulé quand elle a fait son spectacle de fin d’année samedi, son premier mais son dernier ici…
    Bonnes vacances à Violette et plein de bonnes choses dans la cour des grands!

  2. MarieP

    Nous c est le primaire qu on va laisser derrière nous vendredi prochain. Une autre étape vers le collège. Mais mon fils est content. Je lui ai dit qu fallait vivre chaque jour comme une grande aventure. Bisous jurassiens

  3. myriam

    Bonnes vacances Violette. Prends ton envol pour de nouvelles aventures là dans ton jardin et demain au CP.
    Merci Camille pour ces beaux moments de partage.

  4. renata

    Bonjour Camille, quels beaux et touchants mots, comme toujours…ceux-ci résonnent particulièrement pour moi car ce mois de juin, c’est à l’école primaire (6 ans ici en Belgique) que nous avons dit au revoir pour de bon; mon 2ème enfant, ma mini-macrâle, ma diva adorable va ainsi rejoindre son frère en secondaire…moi qui me vante pourtant d’être dénuée de toute nostalgie, de garder les yeux secs lors des « pestac » et de préférer l’humour tendance ironie au sentimentalisme, j’avoue que ce passage ci me fait qd même quelque chose :-) j’ai été toute émotionnée lors de la remise de son CEB (diplôme de fin de primaire), de la voir si grande déjà (plus d’1m65 déjà :-) mais avec tjs ce quelque chose d’enfantin , et si fière d’elle aussi! pour la peine, hier, elle s’est fait couper les cheveux, d’une longue chevelure (pas tjs très bien entretenue…), la voici avec une coupe mi-longue qui lui fait un air plus malicieux :-)Je te souhaite de vivre encore plein de beaux moments et merci de les partager, bon vent à ta violette et maintenant, vive les vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>