Les vraies poules de Paques

Les vraies poules de Paques

paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechat billie bandySouvent, les longs week end tombent à point nommés. Après cinq jours d’absences pour moi et une semaine pour Rod, les enfants trépignaient de passer du temps avec nous. Nous avons des Pâques d’une simplicité déconcertante. Très peu de chocolat pour les enfants, mais quelques petits cadeaux cachés ça et là… Les enfants eux mêmes avaient trouvé qu’ils recevaient trop de chocà… ce soir, après deux jours il n’en reste plus. Je crois que ce seront les premiers pâques où je ne jetterai rien. C’est une petite victoire pour moi, ça me rendait malade de jeter des tonnes d’œufs en chocolat deux mois plus tard.

J’aime de plus en plus préparer ces repas de fêtes, aller aux Halles, choisir les vins que l’on aime et les olives chez Gaillard pour l’apéro. Au menu : œufs mimosas de ma maman, rôti de bœuf (nous n’avions pas du tout envie d’agneau !) des pois gourmands succulents et une île flottante maison selon la recette de ma grand mère… Les premières fraises de la saison étaient un peu en trop mais dieu que cette chantilly était bonne. Des Pâques toutes simples vous disais-je. Mais on s’est régalés !

paques ritalechat paques ritalechat paques ritalechatpaques ritalechat paques ritalechatLe temps est incertain mais il faut bien se remettre les pieds dans des bottes et se lancer à corps perdus au notre jardin, nous avons reçu de la part de la Jardinerie Meilland quelques plantes en racines nues. Des lavandes pour remplacer celles qui n’ont pas tenu les canicules de l’été dernier, et puis un rosier Pierre de Ronsard. J’en avais reçu un pour ma première fête des mères de deux fois maman mais à l’époque j’habitais encore à Paris, il est donc planté chez mes parents et je n’ai pas le cœur de le déraciner. En fin d’après midi, j’ai mis beaucoup de cœur à planter celui ci. Il a déjà des boutons, j’ai hâte de voir apparaître mes si jolies roses pommées. Je ne connaissais pas cette jardinerie, alors je découvre. Ce que je peux vous dire d’ores et déjà c’est que l’envoi a été plus que soigné. Les plantes sont superbes. Et puis ce petit camélia… Vous le voyez ? Hiiiii j’ai toujours rêvé d’en avoir un.

Un festin de roi, des courses en famille, un apéro de pâques au soleil de la place de l’horloge, une balade digestive, des pizzas entre potes, une après midi entière à chercher le poulailler parfait…

Des poules les gars ! On va avoir des poules ! Ça c’est un week end de pâques ou je ne m’y connais pas !

Je vous embrasse fort.

Camile

Partager

6 commentaires


    1. Post author
      ritalechat

      C’est un peu grâce à elle ce projet… On doutait un peu et puis en allant choisir les poules de mes parents, on l’a vue si heureuse que nos doutes se sont envolés!

  1. Daphné @ be frenchie

    Trop chouette ; j’imagine que ta Violette doit être aux anges à l’idée de partager son domaine avec des poules. Oh oui, le printemps est bel et bien là; que c’est bon de voir le jour décliner à 20h passé – et ces premières gariguettes ont le délicieux goût de l’été.

  2. Marie Chb

    chère Camille,
    qu’est ce que c’est bon à chaque fois de vous lire!!
    tout est si beau, si émouvant et si bien dit !!
    j’adore!! merci pour ces beaux moments de partage.
    Marie


    1. Post author
      ritalechat

      C’est vous qui me faite très plaisir. Merci beaucoup pour ce message. Pour la peine je vous embrasse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>