Souvenir de vacances, la plage seules.

Souvenir de vacances, la plage seules.

La table toujours encombrée, un pantalon cousu en une journée, les fils parterre et un teeshirt pour moi. La machine à coudre qui tourne jusque tard. La musique, les jeux de nos enfants, les silences pas génants, la famille choisie.

Les repas à pas d’heure, les petits déjeuner à midi et le reste qui suit comme on veut. Aucune contrainte, rien qui nous oblige à part peut-être une fièvre pour Violette qui nous pousse chez le médecin. Rien de grave mais une petite fille bouillante comme une brioche qui sort du four et qui se love contre nous pour y trouver du réconfort.

Le grand ado qui nous dit d’aller nous baigner, qu’il fera des pancakes et qu’il garde Violette. Deux serviettes jetées dans un sac en osier, un long bain les cheveux détachés et le bonheur d’être seules pour une baignade jusqu’à avoir froid. Pas de sable partout, pas de bouées à gonfler, personne à essuyer, surveiller, juste nous deux à ricaner sur nos serviettes. Les cheveux plein de sel d’un bain à marée haute, l’âme légère des confidences dans le sable orangé clair. La vie. La jolie vie.

Nous repartons demain pour passer le week end tous les quatre réunis à Paris. Sacha est déjà là bas et nous y convergerons tous, qui de Vendée et qui de Sète pour y couler deux jours trop courts mais trop bons.

Merci Alex pour ta maison du bonheur totalement pas instagrammable et tant mieux. Merci Grand Machin de mon coeur pour ces heures précieuses de solitude. Parraine saura s’en souvenir mon gars!

Partager

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>