Notre vrai sapin

Notre vrai sapin

noel ritalechat noel ritalechat noel ritalechat noel ritalechat noel ritalechat noel ritalechat noel ritalechatDerrière les jolies lumières et le doré des étoiles, derrière la douce odeur de sève si particulière à la saison, il y a -aussi- des coeurs un peu lourds. Nous trainons ici le vague à l’âme de ces dimanches où l’on se sépare encore et encore, la pulsion de tout gâcher pour que les aux revoir soient moins durs. La mauvaise période et le vague à l’âme.

Derrière la lumière il y a les dimanches qui déraillent un peu et l’envie pourtant de les faire sourire ces pinsons qui n’ont rien demandé. Alors j’ai mis un peu de musique (cette playlist là, découverte par hasard alors que j’imprimais un compte de Noël pour Violette), on a sorti les jolies robes et j’ai essayé de faire au mieux. Ça n’a sans pas très bien marché mais les enfants ont décrété que nous avions le plus joli sapin de l’univers. Ça a suffit pour me redonner le sourire.

Je ne partage pas si souvent  les bas, je pars du principe qu’ici je ne cristallise que la bonne humeur, mais je n’ai pas très envie de faire semblant ce soir. Ni de me faire plaindre, je vous rassure, demain je me connais je pèterai la forme! Et puis je me dis que c’est normal ces coups de mou, toute cette séparation, tout ce temps passé loin de l’autre et ces jours raccourcis des week end. Une seule nuit, deux petits jours, ça me fiche le moral par terre je crois. J’avais quand même envie de laisser ici notre vrai sapin 2018. Dans dix ans il ne restera que ces photos et le souvenir de mon humeur de daube sera bien loin n’est-ce-pas?

Je rêve de le laisser juste avec sa guirlande de lumière, mais les enfants en décident autrement à chaque fois. Cette année j’ai vendu pour une bouchée de pain au vide grenier toute notre ancienne déco (on a fait des heureux je ne vous raconte pas) du coup, j’ai pu nous offrir quelques décos nouvelles, mais pas encore assez pour remplir toutes les branches (la vache que c’est cher quand même tout ce bazar!)

Violette porte la robe renard de la collection TAO dreams. Nous sommes fan depuis l’année  dernière de cette collection, je vous en reparle très vite sur mon instagram. Les chaussures que je cherchais depuis longtemps dans un velours sapin et à tout petit prix viennent de chez Minishoes. Quant à moi je me suis offerte ma robe pour le 25 chez Petit Bateau. Je l’adore! Gros coup de coeur pour le décolleté V dans le dos. Pour celles qui voudraient savoir, je porte du L et je fais un 42. Mes chaussures trouvées sur Vinted cet été attendaient bien sagement l’hiver! Sacha porte sa veste fétiche Obey, achetée avec ses économies alors forcément il l’adore, et moi je trouve que ce rose avec son teint est juste merveilleux!

Bon voilà, je reprends le clavier pour finir ces ligne et je viens de me tordre le pied toute seule, déséquilibrée et emportée dans mon élan je viens de me manger la télé en pleine poire. Vous avez l’image  c’est bon? Bon la bonne nouvelle c’est que je ricane toute seule en me refaisant la scène.

Je pense que l’univers m’envoie un signal fort: prends ton tricot, une couverture bien chaude et ne bougent plus de ton canapé pour aujourd’hui. Demain est un autre jour il parait!

Je vous embrasse fort.

Camille

 

Partager

7 commentaires

  1. Pauline

    Plein de gros bisous belle Camille … On a tous vécu ce dimanche morose où ça va de travers, mais aujourd’hui est un autre jour ! Ici aussi parfois des engueulades la veille d’une 24h de l’homme, c’est jamais drôle, puis ce coup de fil le lendemain, et boum tout va mieux. Belle journée à vous tous.
    Pauline.

  2. isa-monblogdemaman

    On a fait notre sapin aussi hier. Je pleurais en l’achetant. Ma fille redoublait d’entrain pour me distraire, ce qui m’alourdissait encore un peu le coeur. Et puis le grand a mis les chants de noel. On a décoré le sapin. Et on a décidé que ça irait mieux. Evidemment que ça ira mieux… Ca finit toujours pas aller mieux. Bisous

  3. mymy-le-chat

    Morosité quand tu nous tiens……… Moi, je n’ai pas encore fait de sapin, j’aimerais partager ces moments avec « l’homme de ma vie », mais, justement la vie prend des tournures tellement biscornues parfois. Et puis l’homme n’aime pas vraiment cette période qui lui rappelle un très mauvais souvenir qui ne peut s’effacer même si ça remonte à l’enfance. Alors je connais ces moments de séparation et ces moments « d’ensemble » bien trop courts. Mais il faut avancer malgré tout. Alors on se dit que ça ira mieux demain. Et l’on avance. Bises pour de jolis moments.

Répondre à mymy-le-chat Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.