mars 12, 2019

SON ENFANCE

KIDS
.

Je l’écris souvent sur Instagram, une simple ligne sous une photo.

« Son enfance. »

Hier alors que je postais cette même photo ici j’ai eu envie de la passer en noir et blanc. Et bim, je me suis vue la regarder dans plusieurs années lorsqu’elle serait mère, surement loin ou peut être tout à côté. Qui sait?

On parle souvent de regarder grandir ses enfants mais je me plais parfois à imaginer comment ce sera de la regarder vieillir. Je serai j’espère une vieille mamette qui ronchonnera de ne plus aussi bien crocheter qu’avant, qui ne voudra plus tricoter du foncé parce que tu comprends, mes yeux… Ma fille elle, aura surement fabriqué sa famille, elle aura quarante ans puis cinquante mais pour toujours elle restera cette petite fille si drôle avec ses blagues hilarantes et ses petites angoisses, ses cheveux si longs qu’il semblaient un océan de vagues quand ils étaient détachés. Pour toujours j’entendrai sa petite voix qu’elle perchait si haut pour appeler son chat.

Et ses jeux et ses mains douces. Et ce petit grain de beauté posé là juste ici. Ses carnets remplis de dessins, de mots doux,  ses fossettes…Autant de petits instants de rien du tout comme cette main tendue.

Comme des petits morceaux d’un puzzle que l’on aurait commencé à assembler ensemble pièce par pièce. Les bords d’abord comme un cadre. Des petits bouts d’une vie pour faire un grand paysage.

Oui. Cette photo prise par son père c’est vraiment ça.

Toute son enfance.

 

Article précédent Article suivant

Lire encore...

4 commentaires

  1. Répondre Emilie Tam mars 12, 2019 à 9:43

    Oui je vois très bien ce drôle de sentiment quand on les imagine grands. Mon tout petit en parle souvent de ce “quand je serai grand” et parfois je me laisse emporter avec lui. J’imagine un beau et grand garçon et moi vieille, toujours aussi inquiète (n’oublie pas ton bonnet hein, et tu as mis des écharpes à tes enfants?), on en rit ensemble! Mais cette certitude là que l’amour sera toujours aussi grand, c’est du bonheur.
    Quelle beauté cette photo, et ta Violette ❤️

  2. Répondre Josiane GELAUFF mars 13, 2019 à 4:33

    Eh bien, quelle chance ont les personnes qui vous ont comme amie !
    Josiane

  3. Répondre MarieP mars 14, 2019 à 9:40

    J’ai bientôt 52 ans . La ce soir je regarde les films que ma maman a filmé dans notre enfance chez elle la mer à cannes, puis à la montagne etc. Je revois mon frère aîné qui n’est plus là, je revois les parents plus jeunes que je ne me suis ce soir. Je vois mes soeurs , je vois mes grands parents, la ribambelle de cousins cousines. Quelld merveilleuse enfance , comme votre fille, jai eue. Comme ces photos, ces films sont de précieux souvenirs. Mais ça rend triste aussi de les regarder…

  4. Répondre Gwen mars 17, 2019 à 7:42

    Lectrice depuis.. (olala, je ne sais plus), je suis toujours très touchée des textes écrits pour Violette. Parfois, j’ai les mêmes mots pour ma fille, ma Salomé, qui grandit, que je regarde avec des larmes dans les yeux parfois, de la voir si belle, si drôle…

    Ils sont tellement beaux les mots qu’on peut avoir pour nos enfants! Merci de nous faire partager les tiens!

Répondre à Anonyme Annuler la réponse