avril 11, 2019

DES NOUVELLES D’ICI Le printemps

DES NOUVELLES D'ICI
.

Le jardin explose et nous avons passé il y a deux week-end un peu de temps à le remettre en route. Il y a tant à faire, et on le voit d’ailleurs assez sur cette photo de Violette volée par son frère (quel bazar ce jardin de début de printemps mon dieu) mais profiter de ces quelques heures à gratter la terre ensemble a été plus que bon. Et puis mon amoureux s’en est allé par le train du soir pour deux longues semaines sans rentrer. Oui je sais pour certains c’est très court mais quand on n’est pas habituée, le temps semble ne jamais s’égrener assez vite.

Je ne me lasse pas de tout regarder. Tout repousse si vite. Les pivoines, les iris, les pissenlits au milieu de partout… Nos goras promettent de beaux massifs et même les rosiers semblent prêts à tout donner. Seul regret: devoir acheter des tulipes chez la fleuriste alors que chaque année je suis hyper partante pour en planter et puis j’oublie. Cet automne je demande à ma tante de m’en ramener d’Amsterdam! Des vrais, des belles, des bien hautes! (T’es d’accord Tantie?)

En bas de notre chemin nous sommes tombés hier matin sur cette banderole d’amour. Non mais c’est fou de se dire qu’un être humain a pris le temps (et le risque) de monter sur le pont et d’accrocher sa déclaration… On s’est dit que ça devait être pour les trente ans de leur mariage, on ne sait pas trop en fait. On s’est surtout dit que cette Ana elle en avait de la chance d’être aimée ainsi, même sans s, c’était beau à voir! (Et maintenant on cherche une Ana dans notre quartier bien sûr). La tronche de stressé du Cha parce que je suis au milieu de la route pour prendre la photo c’est cadeau!

J’ai posté quelques stories de mon petit craquage. J’ai TRÈS longuement hésité à me l’offrir (je rêve du kitchenaid depuis des années mais j’ai toujours repoussé l’investissement). Là à moins de 90 euros, j’avoue m’être moins posée la question). À peine postée cette story et comme souvent avec l’équipement Lidl j’ai reçu pas mal de questions, autant y répondre ici.

La contenance du bol est vraiment dingue, parfait pour des grosses quantités. Les fouet, batteur plat et crochet de pétrissage sont robustes (en acier) rien à redire de ce côté là. En revanche le corps du robots est un peu léger à mon gout, on verra à l’usage. Les pâtes sont parfaitement mélangées, l’utilisation est très simple. J’attends les beaux jours pour utiliser le blender. Smootie et milk shake en vue.

Je l’ai testé tout de suite avec un crumble pomme banane, je n’en avais pas fait depuis 20 ans au moins! Mais quelle idée je vous jure, quel délice cette gourmandise. Et puis best of chez nous le gâteau au yaourt. Vous avez une super recette ici (peu ou proue la même que la mienne, je mets simplement moins de sucre et plus d’huile, ahahah on est bons niveau diététique les gars!)

Alors que j’écris trône sur la table ma première brioche faite avec mon nouveau meilleur ami… elle est divine!

J’ai fini un livre les gars! “Merci Maîtresse” est le récit d’un une enseignante en REP de son année scolaire aux côtés de ses élèves cabossés, bousculés, trimballés d’une école à une autre, d’un pays à un autre. Je l’ai lu d’une traite, c’est doux et bouleversant, ça nous parle de la vie, ça traite de la différence que l’on peut gérer avec tendresse, ça bouscule et ça donne foi en l’école. Le livre st à retrouver chez votre libraire et il est édité aux Cherche midi. Une petite perle que j’ai beaucoup conseillé et que je vais m’empresser d’offrir . Bravo Anouk F  pour ce livre nécéssaire.

Dialogue avec l’ado.

-Plus que QUATRE JOURS!!

-Et Rod  rentre…

-Heu c’est surtout la saison finale de Game of Throne qui débute…

Voilà. Chacun ses priorités hein!En travaillant à recatégoriser le blog, je suis retombée sur cette petite photo de Violette dans les tous premiers posts. Elle me permet de vous dire à quel point vos messages à propos du nouveau Ritalechat, ici, ou sur les réseaux sociaux, me touchent infiniment. Vraiment nous avons travaillé dur avec Romy pour faire renaître cet endroit. Il n’a échappé à personne que depuis huit ans, ce carnet de famille a évolué, et s’il me fait vivre presqu’entièrement aujourd’hui, j’avais à coeur qu’il me fasse toujours autant rêver et qu’il soit encore et encore un endroit de partage. Je me sens bien ici, libre, et au chaud. C’est tout ce qu’il me faut dans la vie vous savez? (et des chaussures aussi faut pas déconner.)

Si vous avez de revoir le post dont je parle… il est

Je vous embrasse bien fort.

 

Article précédent Article suivant

Lire encore...

8 commentaires

  1. Répondre Céline / Shalima avril 11, 2019 à 12:21

    Qu’il est doux et lumineux ce billet ❤️ Je compatis pour les quinze jours, d’habitude c’est moi qui pars (mais jamais aussi longtemps) et puis là la période d’avant concours n’est vraiment pas idéale mais je suis toute perdue sans mon chéri… un mélange d’hyper activité pour faire passer le temps plus vite et une hyper sensibilité avec option Caliméro en bandoulière ! La joie quoi 😂 Je t’embrasse !

  2. Répondre Ritalechat avril 11, 2019 à 4:01

    Ça va passer hyper vote tu vas voir. (heureusement qu’il y a face time quand même!)

  3. Répondre Suzanne avril 11, 2019 à 7:00

    Mon mari est en vadrouille depuis dimanche et ne revient que Lundi…heureusement c’est les vacances alors on court moins, on se couche un peu plus tard, on dort avec Maman, on va à la piscine…bref, on rattrapera le boulot qd elles seront chez Mamy 😉. Et sinon le bouquin me tente bien 😊. J’avoue les tulipes ça fait joli dans le jardin 😍

  4. Répondre MarionZ avril 11, 2019 à 7:48

    Je ne sais plus bien quand ni comment je suis tombée sur votre blog. Par la fenêtre de mon écran, je me suis promené dans votre joli jardin, et j’ai fait connaissance avec votre si jolie famille. Et maintenant, je ne peux plus m’empêcher de venir vous voir de temps en temps…. Je n’ai jamais laissé de commentaire. Mais là, regarder les jolies photos de votre article, leur lumière, avec “Say It Ain’t So Joe” dans les oreilles…. Je me suis sentie tellement bien, un bonheur du jour que j’aurais pu caler dans une liste de petits bonheurs si seulement j’en avais une ! Je n’arrive pas à identifier tout à fait quels souvenirs à moi sont venus faire vibrer le son et la lumière que vous avez mélangé là, mais ça m’a ému juste ce qu’il faut pour arrêter l’horloge de tourner et savourer l’instant t. J’ai même senti une odeur de terre mouillée par la pluie d’orage sur vos photos et ce lilas… Bref, tout ça valait bien un merci. J’en profiterais pour ajouter que je trouve votre blog très joli ainsi et vos mots toujours bien assortis ! Je vous souhaite un très bon week-end !

  5. Répondre marjitj avril 11, 2019 à 8:32

    Je n avais pas pris le temps de venir visiter ton nouveau chez toi, enfin ta nouvelle deco… c est très joli, bravo!!
    Ici aussi les semaines sans l homme sont très fréquentés, mais cela ne dure que rarement 2 semaines, si c’est le cas, c’est plutôt la combinaison de nos déplacements… du coup ca passe quand même plus vite.
    Les derniers jours vont être les plus longs… courage à toi Camille.

  6. Répondre Lichaclem avril 12, 2019 à 1:27

    Que ça fait du bien de voir de la couleur…!! Des fleurs, tout ça tout ça… ici, à Montréal , le paysage est encore lunaire…pas de feuille à l’horizon et la neige encore présente. Ce que vous dites aussi sur l’absence du conjoint résonne en moi, je continue de trouver ça difficile ces périodes où mon mari n’est pas là.
    Un truc bête, notre p’tit dernier de 11 ans (j’en ai 4 dont 3 ados !!) a eu une forte fièvre cette nuit et mon mari partait ce matin en train…c’est toujours un peu flippant de se dire qu’on est dans un autre pays , sans famille ni médecin ^^ et qu’on est seule à gérer. Ca se fait, bien sûr! mais faut avoir de bonnes épaules 😉
    C’est marrant, j’ai découvert votre blog il y peu , grâce à Marjo je crois et quand on lit vos articles, vos pétages de plomb, on a juste envie de venir boire un p’tit thé dans cette maison qui a l’air chaleureuse à souhait 😊

  7. Répondre AnneSoA avril 12, 2019 à 3:52

    Coincée au bureau un vendredi soir en attendant mon chéri pour partir en weekend, me voilà à faire le tour de mes blogs chouchous en GRAND format, genre sur un ordi et non sur le petit écran de mon smartphone pour une fois.
    Et j’ai eu bien raison, puisque je découvre ainsi le VRAI nouveau Ritalechat. Je ne boude pas mon plaisir de retrouver tes mots toujours plein de tendresse, d’humour et de justesse dans leur nouvel écrin.
    Je t’envoie des baisers de Nantes. A bientôt

  8. Répondre Cecile avril 14, 2019 à 8:58

    Je tombe par hasard.. on va pas dire ça il n’y a pas de hasard.. et ton blog est tout doux si simple et authentique.. loin de tout ce que l’on peut voir ces dernières années..
    Merci pour tes bulles de bonheur, tes partages de doute de maman …

Répondre à AnneSoA Annuler la réponse