UNE HISTOIRE DE DIFFÉRENCE.

UNE HISTOIRE DE DIFFÉRENCE.

Aujourd’hui il m’est arrivé une jolie nouvelle, de celle que l’on n’attend pas, qui somme toute, ne va pas changer nos vies, mais qui fait du bien au cœur après la grande tempête de cette année scolaire. J’ai eu envie de la partager ici. Ça commence comme ça :

« Après les vacances de pâques, Sacha a du faire une fiche de lecture. Le but étant de donner envie aux camarades de classe de lire le livre présenté.

Sacha avait choisi « Wonder » de R.J.Palacio . Il était rentré un peu déçu, disant que tout le monde avait trouvé son résumé intéressant mais que le nombre de pages avait découragé les plus téméraires. La maîtresse, elle, était repartie avec !

Wonder c’est Vanessa qui m’a donné envie de l’acheter, ici tout le monde l’a lu. Et tout le monde a ri et pleuré avec August Pullman.

Ce livre nous raconte l’aventure d’un jeune garçon atteint d’une malformation au visage sur le point de rentrer au collège. Cette rentrée l’angoisse beaucoup car il n’est jamais allé à l’école. De la vie, il ne connaît que le cocon de sa famille. Comment affronter le regard des autres lorsque l’on est différent ? Comment aborder les relations avec les autres ? Voilà ce que nous raconte Wonder.

Ce livre a été tout au long de cette année un peu particulière, notre bouée de sauvetage. « Si August l’a fait, nous pouvons le faire » me suis-je entendue dire parfois… Lorsque la maitressé nous a rendu le livre, elle avait griffonné un mot à l’intérieur de la première page. Un mot pour remercier le Cha de lui avoir fait découvrir cette histoire.

Aujourd’hui alors que nous étions dehors à l’ombre, entrain de ne pas faire grand chose, J’ai reçu un coup de fil. C’était la même maîtresse qui me demandait les références du livre. Elle voulait le commander pour les trois classes de CM2 de l’an prochain et l’étudier avec ses futurs élèves. Je n’ai pas pu m’empêcher de sauter de joie au téléphone.

Il y a des jours où j’ai baissé les bras. Il y a des jours où je me suis dit que les différences auxquelles nous auront à faire face étaient insurmontables, que l’on ne trouverait aucune aide et que les gens de toute façon étaient si obtus d’esprit, si frileux. Il y a des jours où j’ai vraiment broyé du noir et où j’ai eu envie de foutre mon point dans la gueule du Monde.

Et puis il y a des jours comme aujourd’hui, où les larmes me montent juste à pense que ce beau livre bleu sera lu par plein d’enfants. Des jours où je me prends à espérer que l’autre ne fait plus peur malgré ses différences et qu’il est considéré. C’est dans ce monde là que je trouve vraiment ma place. C’est là que j’ai envie d’élever mes enfants.

Et si vous saviez comment le Cha était fier, il n’y croyait pas. Il était heureux mon gars, je ne vous raconte pas.

Parfois je me plais à imaginer que toutes les petites graines que nous plantons mine de rien, chacun à notre mesure, donneront dans plusieurs années des arbres solides. Espoir, espoir !

Et cette maîtresse, je l’embrasse sur les deux joues, double dose de chocolat pour elle !

 

Voilà ma petite histoire. Elle se termine comme ça.

Je vous embrasse !

EDIT: Sacha me dit que Wonder est sorti en poche, vous le trouverez très facilement chez votre libraire!

Partager

27 commentaires

  1. Manu

    Ta petite histoire est belle.
    Toujours essayer de faire voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide à ses enfants, leur dire que la roue tourne forcément un jour de manière plus positive, que les efforts seront récompensés, peut-être pas aussi rapidement qu’on le désirerait, mais ça viendra…Et puis aussi, ne pas rentrer tout à fait dans les clous, avoir sa différence quelle qu’elle soit peut être un avantage, une force pour plus tard…face à l’intolérance, aux difficultés de la vie en général.
    Bref, tu m’as émue et j’ai pensé à mes filles.Tes enfants ont beaucoup de chance d’avoir une maman comme toi car tous les parents ne se battent pas de la sorte pour leurs petits!
    Belle soirée et bonnes vacances.
    Et merci pour cette jolie référence de lecture.

  2. flotografille

    Un vrai moment de plaisir..Merci, j’aime la douceur de vivre très présente et ce bien être avant tout..Chouette vie..
    Passez une bel été en famille pleine de lecture, avant une nouvelle rentrée ♥♥♥

  3. CharlOtte

    Merci pour cette belle nouvelle partagée. Ils existent des gens sensibles, jutes, positifs, battants, ouverts ….. et ça fait du bien de le savoir ! Je ne connaissais pas ce livre mais après un tel article on a que envie de le lire tout de suite. Belle journée à toute la famille.

  4. Marie

    Tu m’as émue aux larmes… moi la lectrice que tant de livres ont sauvé depuis mes premiers déchiffrages… moi l’instit’ qui achète des livres à titre personnel parce que pas de budget pour une bibliothèque de classe… moi la lectrice-instit’ qui les jours de fatigue ou de moral en berne se demande si l’une des nombreuses graines semées à tout vent germera quelque part… parce qu’on voudrait les disperser sans rien attendre, mais que de temps en temps, ça fait du bien de constater que ça pousse, effectivement!
    Une fois de plus, merci pour tes mots et tes partages, qui font du bien, même s’ils embuent les yeux… :-)
    Et merci à Sacha, semeur magnifique et courageux!

  5. Mafavic

    De bon matin j ai fondu en larmes.
    Ton histoire me touche beaucoup et globalement c’est le cas de tout ce que tu livres sur le Cha et ses différences.
    Tu es une belle maman, une belle personne, le genre dont on aimerait qu’elle se démultiplie pour rendre le monde plus beau.
    Merci Camille pour tout ce que tu m’inspires et passe un bel été avec les tiens.

  6. Priscille

    Livre commandé! J’ai hâte de le découvrir…
    Je suis enseignante spécialisée en CLIS Troubles du Spectre Autistique, je ne peux qu’être touchée par la lecture de cet article, et par tout le respect de chacun que l’on ressent derrière vos mots, à toi, ton fils et votre famille en général. Merci.

  7. 3poulesenchocolat

    Je suis une lectrice assidue de ton blog (et aussi de bouquins!!), j’adore le ton, l’humour, les textes très joliment écrits et les valeurs que tu transmets (qui sont aussi les miennes).
    Chez nous, on lit beaucoup beaucoup et on est toujours à la recherche de nouvelles lectures alors, tu penses bien que ton article a fait mouche…Avant même de me mettre en quête du fameux bouquin à la bibliothèque, je suis tombée dessus, si ça c’est pas un bel hasard!
    Ma grande qui va rentrer en CM1 l’a presque lu d’une traite, elle a adoré et m’en a beaucoup parlé car très touchée par cette histoire.
    Merci pour ce merveilleux partage et vive la lecture!
    Ingrid

  8. Olivia

    Un petit mot pour te dire que je suis maîtresse, et j’ai craqué pour ce livre à peine ton article terminé. Je suis toujours en train de le lire mais c’est sur, il sera dans ma bibliothèque de classe à la rentrée! Merci pour ce petit bijou!

  9. Pingback: .. L’échappée belle ☼.. | Flotografille

  10. Julie

    Merci pour ce post qui m’a donné envie d’acheter ce livre à ma fille l’été dernier. Elle l’a beaucoup aimé au point de le lire 2 fois. ;) Elle l’a choisi pour faire sa fiche de lecture qu’elle est en train de faire en ce moment-même, donc forcément, je pense à Sacha et toi! ;) Encore merci pour la découverte et le partage!

  11. sous l'océan

    J’avais lu ce livre il y a longtemps et puis je l’avais oublié. Je me souvenais de ton article de cet été sur un bouquin trop bien alors l’autre jour en passant à la bibliothèque j’étais contente de le trouver. Ma grande de 10 ans a adoré le lire. Merci pour le partage

  12. Bricolinette

    Suite à la lecture de votre article je viens de m’empresser de commander ce livre pour mon fils qui termine son CM2 (et aussi pour moi, qui ai terminé mon CM2 il y presque 30 ans :) …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>