UN DISTRIBUTEUR DE LAINE POUR LES NIDS DES OISEAUX

UN DISTRIBUTEUR DE LAINE POUR LES NIDS DES OISEAUX

EDIT IMPORTANT: des commentaires ci dessous m’expliquent que les oiseaux courent un danger avec les brins de laines. Je tombe des nues croyez moi, loin de moi l’idée de mal faire, jamais je n’aurais pensé que ça puisse leur porter préjudice. Je n’efface pas le post, je n’en ai jamais effacé aucun, mais PRUDENCE donc, je vais COUPER LES BRINS VRAIMENT TRÈS COURTS POUR QUE LES OISEAUX NE COURRENT AUCUN DANGER Le plus gros danger pour les oiseaux de mon quartier étant ma Kate, je ne voudrais pas en rajouter un autre.OLYMPUS DIGITAL CAMERA distributeur de laine pour oiseau OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAIl y a trois ans, j’habitais Paris. Je rêvais de vert et de grands arbres rien qu’à nous, Il y a deux ans et quelques, j’étais au sixième étage d’un bel immeuble Haussmannien et je m’évadais sur Pinterest à la recherche de belles idées pour la maison qui nous attendais dans le midi.

Ce distributeur de laine j’en ai trouvé l’idée, là, sur Pinterest justement. Une américaine en avait fabriqué un pour les oiseaux de son jardin. J’avais trouvé cette idée géniale. Moi qui suis envahie de brins de laine, je ne les jetterais plus, je les offrirais aux oiseaux.

Celui que vous voyez là haut a deux ans et a été littéralement pillé par les moineaux, les pigeons, les pies et les merles. Ils ont mis de longs mois à en venir à bout mais ils y sont parvenus…

Depuis deux jours et avec le redoux, j’entends dès que je me lève le piaillement familier des oiseaux matinaux. C’est le signal ! J’ai emmagasiné tout au long de l’année des brins de laines en pagaille, bien sagement remisés dans un petit panier. Le temps était venu de s’en servir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je suis allée décrocher le vieux distributeur que Rod m’avait fabriqué, je l’ai ouvert, nettoyé un peu et rempli à nouveau.

On dirait bien que les nids cette année seront aux couleurs de nos châles, de nos baleines tricotées, de notre couverture crochetée et de nos bonnets. De la laine comme des brindilles pour vous les gars, allez y servez vous, allez faire vos nids pour le printemps.

Je n’ai jamais vu leur cachette à ces petits piafs, mais je les entends là tout près, du printemps à l’automne alors je me dis qu’ils sont bien par chez nous.

C’est devenue une jolie tradition, je guette souvent pour apercevoir un vol à la tire de cachemire mais je n’en ai jamais vu…

Pour la fabrication de ce distributeur, il vous faut du grillage à poule, un patron de cube à plat, allez voir sur le net, vous en trouverez plein si vous ne l’avez pas en tête, et une pince coupante. Une fois le grillage découpé à la bonne forme, modelez votre boite en pliant le fer, garnissez de laine en pensant bien à recouper les brins trop longs, attachez en repliant les pics sur eux mêmes. Ou avec de la laine! Voilà c’est tout simple.

Je laisse trop de photos mais vous me connaissez, j’ai du mal à me contenir lorsqu’il s’agit de mérinos, d’alpaga ou de brins de soie !

Je vous embrasse. À vite. Camille

Partager

39 commentaires

  1. Aurore

    Je suis fan, je ne connaissais pas cette tradition et je la trouve magnifique. Je vais piquer honteusement ton idée.

    Mon homme a déjà construit la cabane on a mis les boules de graines manque plus que ce joli panier. Merci pour le partage et les photos sont très belles.

    Bonne soirée

  2. lu

    Oh génial!!!!!!
    Moi aussi j’ai plein de chute de laine a n’en savoir quoi faire car trop peu pour elaborer un nouveau projet.
    Puis-je te coper l’idée également?
    Cela mettra de la couleur dans mon prunier bien tristounet cet hiver!!!!!!
    Bises

  3. Daphné

    Que c’est poétique ! Ces brins vont essaimer pour créer des nids arc-en-ciel, des petits bouts de toi qui retournent à l’état sauvage.

    J’ai pensé à cette si jolie idée que tu avais évoquée en achetant ma première pelote de laine ce matin. Pas encore de tricot en vue, pour l’instant juste un dreamcatcher pour apaiser les peurs nocturnes de mon petit gars.

  4. Clumsy

    Oh mais quelle jolie idée ♡
    Je vais garder mes petits bouts de laine tiens, je trouverai bien un arbre où accrocher ce distributeur dans ma résidence.

  5. TIC tics

    En réutilisant un sachet à boule de graines, je n’ai eu aucun succès ! Peut être que les trous étaient trop petits ! Je vais essayer avec ta solution, j’aime tellement cette idée !

  6. yeahyeahgirl

    première pensée de l’andouille que je suis ‘mais ils vont s’étouffer si ils bouffent de la laine les oiseaux, c’est quoi le délire ?’.
    deuxième pensée de l’andouille que je suis ‘aaaah mais non c’est pour pimper leurs nids, genre c’est un partenariat avec Phildar comme nous on aurait un partenariat Farrow & Ball’
    ok ok ok ok ok ok
    2016, je suis toujours aussi con

  7. L'Oursonne

    Quand tu en avais parlé sur un précédent post, j’avais trouvé l’idée géniale mais je ne savais pas comment présenter tout ça…J’ai très envie d’en faire un maintenant mais il me faut trouver un tout petit morceau de grillage à poule alors qu’il doivent, je suppose se vendre en gros rouleau! Je vais chercher ça! Merci beaucoup pour les nombreuses et jolies photos (j’aime bien aussi quand il y a beaucoup de photos;-) ).

  8. mary

    Excellent ! J’adore ce genre de recyclage ! c’est vraiment super douillet comme idée! Je découvre ton blog aujourd’hui grâce à ta selection hellocoton. tres joli blog ! Je me le mets en favori pour revenir régulièrement :)

  9. les joues rouges

    Mais quelle bonne idée!!!
    Ma fille vient de regarder l’écran les yeux tous curieux! Quand je lui ai dit à quoi cela servait elle m’a dit, du haut de ses 3 ans, « mais mamooooon c’est super zénialeuh »!!! moi qui crochète tout le temps, je crois que je sais ce que je vais faire avec mes bouts de laine ce week-end!
    Merci :)

  10. Florence Fourdrain

    Bonjour, oui c’est joli et très bien comme recyclage, mais étant aussi éleveuse d’oiseaux, je vous le déconseille fortement. Les fils de laine risquent de s’entourer autour des pattes des oisillons et les mutilés. Je sais de quoi je parle en en ayant déjà fait l’expérience.

    1. Ysa

      Je viens sur ce blog parce que je cherche aussi comment laisser les bouts de laine aux oiseaux de mon jardin. J’ai déjà remarqué plusieurs nids où les oiseaux ont réemployé et tissé les fils d’attache en plastique des sacs poubelle!

      Par contre un grand MERCI à ceux et celles qui connaissent et attirent l’attention sur le danger pour les oiseaux. Je crois que les idées fleurissent sur le web et qu’il va y avoir du boulot pour nous alerter pour ne surtout pas le faire. si je n’étais pas tombée par hasard sur ce blog, j’aurais commis la même erreur, c’est certain!
      Je pense que les poils de chien, eux sont inoffensif.

  11. Martine Fardeau

    Oui je trouve cela génial ! Moi qui gardais tous les bouts de laine pour éventuellement fourrer un doudou et bien je les offrirais aux oiseaux ! Lorsque je brosse mon chien je mets toujours les poils dehors afin qu’ils servent aux oiseaux également

    1. Trabuchet

      En plus des poils de mes chiens , des plumes de mes poules soie maintenant moi aussi je vais faire une cage a bouts de laine !!!

  12. Mamynette

    Voilà une idée qu’elle est bonne !!!!!
    je garde justement toutes mes chutes de fils de laine (afin de bourrer les petits doudous que je réalise de temps en temps), mais comme j’en ai une quantité astronomique…….. voilà donc comment les utiliser autrement !!!!!
    merci pour l’idée ;)

  13. IsaFutile

    C’est une excellente idée et initiative ! Comme toi je rêve de m’éloigner un peu de la banlieue parisienne pour acheter une maison. Je garde cette idée dans un coin de ma tête et pour sûr je ne jetterai plus mes bouts de laine.

  14. Jean-Paul DES GUYONS

    Bonjour à vous,
    L’idée est géniale et fonctionne très bien. Pour les non-bricoleurs, on trouve en jardineries des distributeurs de boule de graisse cylindriques ou même rectangulaires qui remplissent le même office. N’y manquent que le plaisir de créer l’objet.
    Bon week end à toutes et tous
    Jean-Paul

  15. Cristel

    Surtout pas de fil, quel qu’il soit ils s’entravent les pattes avec ! Je passe mon temps à les capturer pour les libérer de leurs entraves. Par pitié supprimez ce post, les gens vont vouloir bien faire mais au final ça fait leur malheur. Le fil ou cheveux leur serrent les doigts, ça fait garot et il les perdent au bout de longs mois de souffrance. C’est comme ça qu’ils se retrouvent sur les moignons


    1. Post author
      ritalechat

      Merci cristel pour ce message, j’ai rajouté quelques lignes sous le post pour avertir. Je vais faire de même sur face book. Belle journée.

  16. Cristel

    Merci Riralechat, pouvez-vous carrément le supprimer ? Je vous assure qu’il y a des gens qui ne liront pas tout, ou que le titre, et se diront que c’est une bonne idée. Allez voir sur le FB Solidarité Lapalomatriste, je viens de faire une publication avec une photo pour expliquer les dégats que ça cause, car une personne y avait mis votre lien. Souvent les gens ne lisent que le titre. Je me doute que vous vouliez bien faire mais je pense qu’il y a des gens qui ne liront que le titre et ça va causer du tort à beaucoup d’oiseaux

  17. Sophie

    Je trouve l’idee géniale …
    J’ai bien lu tous les commentaires, j’ai fait quelques recherches sur le net, et il y a de nombreux sites qui conseille de laisser de la laine pour les oiseaux (avec plein d’autres choses, comme des poils de chien !!)
    Que faire ?
    Peux être avec des fils de laine pas trop longs de manière à ce qu’il ne se coincent pas les pâtes avec…

  18. Cristel

    Sophie, allez jeter un oeil sur ce que je viens de poster sur le fb Solidarité Lapalomatriste ou sur ma page Protection des pigeons de Nice. Vous demandez que faire ? C’est simple ne pas leur mettre de fil, ça leur entrave les pattes. Plus explicite que ça je ne peux pas faire. Effectivement si vous coupez les fils très court ça ira mais dans le doute et pour le principe de précaution, je ne ferais pas passer d’article à ce sujet. Je vois tous les jours des pigeons dont l’état se dégrade et que je n’arrive pas à attraper. Il y en a un qui a de la ficelle depuis 1 an ! Ca ne coupe pas suffisamment pour qu’il perde une bonne fois pour toute ses pattes et que son calvaire s’arrête mais ça coupe suffisamment pour lui faire très mal. Je passe tous les jours devant et le vois souffrir, impuissante. Dès que je vois un fil ou des cheveux par terre je les ramasse pour les jeter à la poubelle. Alors je me dis que si un seul oiseau doit endurer des mois ce calvaire juste pour un article, qui leur fait plus de mal que de bien, je trouve ça vraiment dommage

  19. Annfil

    Super idée la petite cage. Je laissais les brins de fil dans le jardin mais aucun piaf n’en a voulu. Je garde tous mes fils alors maintenant je vais savoir comment les offrir !

  20. mapaune

    Effectivement, les bris de laine peuvent être dangereux pour les oiseaux : ils risquent de prendre leurs griffes dans la laine et s’estropier les pattes

  21. Pingback: Jolies découvertes & revue de web de Janvier - One pretty life

  22. patricia

    Bonjour

    Mais quelle bonne idée ! comment n’y ai-je pas pensé plus tôt !! Surtout qu’il y a deux ans nous avons eu la chance que des mésanges viennent nicher dans un petit nichoir que nous avions installé dans un olivier de notre jardin, lorsque la petite famille n’est plus revenue au nid j’ai regardé la composition du petit nid et j’y ai trouvé des petits bouts de laine ( il m’arrive de tricoter dans le jardin ) et des poils de ma petite chienne Bora, un joli coton de Tuléar ( aux moments des beaux jours la toiletteuse qui vient a la maison s’installe dans le jardin pour le toilettage ) … alors cette année je vais prévoir la mise à disposition de petits bouts de laine ….. Merci beaucoup pour cette jolie idée :-)

  23. Cat Aplasme

    Il y a quelques temps, j’ai trouvé dans mon jardin deux oisillons attachés l’un à l’autre par une patte. J’ai mis des lustres à venir à bout de l’entrelacs de fils avec des ciseaux de brodeuse. L’un à peine délivré s’est envolé… pour le second plus rachitique et dont la patte était très abîmée; je ne pense pas qu’il ait survécu. :(
    Malgré ton avertissement, ton post circule. Je viens de le voir sur un groupe fb de cousettes où tout le monde à la simple vue de la (très jolie) photo, s’extasie… et se jure de garder fils et brins de laine pour faire pareil…

  24. emerentine

    Bonjour Rita, j’aime beaucoup ton blog et ton état d’esprit (je n’efface pas ce que j’ai fait). Et ton edit en début d’article remet les choses à sa place. Néanmoins, je me permets de noter la réponse PERSONNELLE que j’ai eu de la Ligue de Protection des Oiseaux sur le sujet, si cela peut éclairer d’autres lectrices intéressées par le sujet.

    En ce qui concerne votre souhait de mettre à la disposition des oiseaux des matériaux pour les aider dans la confection de leur nid. Nous vous recommandons plutôt de disposer des poils de chiens, de chevaux, des toisons de moutons… En revanche, il est déconseillé de leur mettre des fils longs et résistants (en nylon type ficelle de botteleuse, fils de pêche, longs crins, cheveux, laine, etc) car beaucoup d’oiseaux finissent mutilés à cause de l’enroulement de tels matériaux autours des leurs doigts.

    Chaque jour, vous pouvez aider les oiseaux et la nature en créant, chez vous, un REFUGE LPO. De plus, votre inscription vous permettrait de bénéficier, au quotidien, de conseils sur les aménagements naturels à mettre en place dans votre jardin et sur vos petits visiteurs qui le fréquentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>