SkinMasterClass avec LaRoche Posay : l’Atopie.

SkinMasterClass avec LaRoche Posay : l’Atopie.

la roche posayCe billet est écrit en partenariat avec Laroche Posay.

Nous avons achevé notre cycle de Skin Master Class par une sujet large mais qui m’a aidé à y voir encore plus clair en matière de problèmes de peau : l’atopie. Dermatite atopique, eczéma du cuir chevelu, psoriasis, rosacée, autant de mots un peu compliqués que l’on pose sur des pathologies sans vraiment savoir. Pour mieux comprendre une fois pour toute et pour avoir des pistes pour aller mieux, voici le compte rendu de ce que nous avons appris.

La dermatite atopique

Le dermatologue présent nous a expliqué par une métaphore que j’ai trouvé assez claire que la peau des enfants est similaire à une passoire, elle peut donc laisser passer plus facilement les allergène ou les irritants présents dans l’atmosphère. On comprends mieux pourquoi ce sont eux les plus touchés par la dermatite atopique.

On distingue de pathologies différentes, l’eczéma de contact d’une part, que l’on trouve surtout chez l’adulte. Il s’agit d’une réaction suite à un contact avec du nickel, des produits cosmétiques, des plantes… Le mécanisme est le même que pour une allergie. D’autre part l’eczéma atopique ou dermatite atopique qui touche plutôt les enfants. On a coutume de mettre tout dans le même panier, mais ce sont bien deux pathologies distinctes.

Coucou Marjo !

Coucou Marjo !

Le cas des dermocorticoïdes. J’en ai souvent parlé ici ou sur instagram, l’eczéma de ma fille a été complètement éradiqué depuis que j’ai suivi les Skin master class. Mais avant cela j’ai toujours utilisé en période de poussée puis ensuite en période d’accalmie des corticoïdes.

  • Le bon geste à adopter en temps de crise : une application de dermocorticoïdes par jour (deux applications sont inutiles, les cellules de la peau n’ont pas une capacité d’absorption aussi grande) associée à un émollient. Lorsque la crise s’estompe on passe à une application un soir sur deux.

En période d’accalmie on parle d’entretien, et à mon sens le secret réside ici. On hydrate deux fois par jour (chez nous c’est avec lipikar AP+) et une à deux fois par semaine, on fait une passe de dermocorticoïdes aux endroits stratégiques.

la roche posayL’eczéma du cuir chevelu.

Alors là j’ai appris pas mal de trucs ! D’abord l’eczéma du cuir chevelu n’est pas de l’eczéma dans la plupart des cas. On parle plutôt de dermite séborrhéique et il s’agit d’un champignon qui se développe sur la peau (rien à voir avec l’eczéma donc). La méprise vient du fait que cela gratte, que la peau desquame, sur le cuir chevelu (provoquant des pellicules). Les sourcils et les plis du nez ne sont souvent pas épargnés.

  • Le bon geste à adopter : un antimycosique et anti inflammatoire (bien sur cela se fait à a suie d’une consultation dermato.)

La kératose pilaire.

Vous avez peut être eu durant votre adolescence (ou encore maintenant) des lésions sur le dos des bras, sur les cuisses ou les fesses… il s’agit de kératose pilaire. Cela s’améliore souvent l’été avec le soleil mais on subit souvent de grosses poussées l’hiver. C’est le signal d’une peau sèche et les signes secondaires de la dermatite atopique.

  • le bon geste à adopter : pas facile de se débarrasser d’une kératose pilaire, l’utilisation d’un crème émolliente à base d’urée comme ISO UREA ou à base d’acide salicylique peut tout de même améliorer nettement la qualité de la peau.

Le psoriasis

Le psoriasis n’a rien à voir avec l’eczéma ou une allergie. Il s’agit de plaques bilatérales et symétriques, sur les deux coudes, les deux genoux par exemple. Ce sont des plaques inflammatoires assez épaisses et délimitées (contrairement à l’eczéma). Le psoriasis n’est pas contagieux, il gratte beaucoup et il existe des facteurs génétiques.

  • Le bon geste à adopter : il faut adapter les traitements en fonction de la gravité. Un premier traitement consiste à appliquer des dermocorticoïdes associé à un émollient (ISO UREAMD Baume Psoriasis. Lorsque les zones sont très étendues, la photothérapie peut bien aider. Pour les formes très sévères une Biothérapie hospitalière peut être prescrite.

Le psoriasis ne se traite pas du premier coup, ou rarement, il est important de faire confiance à son dermatologue et de dialoguer le plus possible.

La rosacée.

Elle touche les phototypes clairs (blonds aux yeux bleus), le facteur favorisant étant les changements de températures. Les peux sujettes à la rosacée sont des peaux hyper réactives au stress, aux épices, aux émotions fortes. On pare de rosacée lorsqu’il y a des boutons qui font penser à de l’acné.

  • Le bon geste à adopter : un consultation avec un dermato vous aidera à y voir plus clair, il peut vous prescrire des antibiotiques et des crèmes pour lutter contre les pustules. La gamme Rosaliac est également idéale en traitement cosmétique.

la roche posayJ’ai fait le tour de tout ce dont nous avions parlé, mais si vous avez la moindre question, n’hésitez pas !

Nous entamons dans quelques jours une nouvelle saison de skin master class et le prochain thème sera « La peau de nos bébé et de nos enfants, celle des femmes pendant et après la grossesse. » Pour cette occasion, j’ai la possibilité d’inviter l’une d’entre vous, allez voir sur mon insta ici pour voir comment cela se passe. Jai hâte de vous rencontrer !

Partager

1 commentaire

  1. fleur

    Hello!
    Ma fille de 3 ans souffre de dermatite atopique. Je suis un peu réticente au fait de lui appliquer de corticoïdes mais je crois que je vais devoir me faire une raison…
    tu dis que tu appliques des dermocorticoides même lorsque Violette ne présente pas de symptômes ? elle faisait beaucoup d’eczema ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>