avril 26, 2016

VOTRE MERE MAIS PAS QUE.

PARENTALITÉ
.

Collagevio sacha

Vous ne pouviez pas être plus beaux, ni plus drôles, ni plus parfaits pour moi. Non ça vous ne pouviez pas. Vous me faites tellement rire que parfois je me demande ce que j’ai réussi dans une autre vie pour tomber sur vous deux dans celle là. Je suis votre maman lion, votre tour de contrôle. Nous sommes à nous depuis le jour où nous avons ouvert les yeux les uns sur les autres.

Mais parfois vous savez, j’ai envie de large.

Oui.

Un peu d’espace vous voyez ?

Allez les gars, on arrête cinq minutes de se la raconter d’accord ? La vérité à poil histoire de se détendre du slibard cinq minutes.

Je rêve de quatre jours juste avec mon mari, ou juste toute seule. Oui oui ! Quatre jours au bout du monde ou au bout de la rue. Quatre petits jours de rien du tout contre une perpète de mère c’est quoi après tout ?

Je voudrais pouvoir claquer la porte en disant, allez à toute ; mon chéri et moi on va courir un peu, boire un coup, ne rien faire, mais tous les deux, et on revient dans une heure.

J’ai plus trop envie d’entendre « maman » toutes les cinq secondes. Je suis là oh ! J’ai pas besoin de répondre oui à chaque fois si ? On a qu’à décréter de façon définitive que lorsque je suis à moins d’un mètre de vous (-> tout le temps donc), je n’ai plus besoin de répondre « Ouiiiiii » d’un air charmant à vos « maman » mes chéris.

Je suis là les gars, je suis là. JE SUIS LÀ j’ai dit.

Voilà donc on va dire qu’il y a une certitude indéboulonnable. Un truc aussi sur que deux et deux font quatre et que la terre est ronde. JE VOUS AIME. En valeur absolue, pour tous les jours de toutes ma vie.

Mais bon sang de bois. J’ai besoin d’une pause de maman. Un hammam, un week end. Un sauna, un ciné, une partie de Docteur Maboule mais interdite aux moins de 18 ans. Juste du silence en fait. Et certainement un peu d’alcool avec des parasols dedans.

Après ça je promets de redevenir votre maman d’amour, de plus faire « humhum huumhum, mmoui-oui, ah super, oui c’est joli » le nez rivé sur mon iphone. Je vous jure que je rigolerai pour de vrai à vos blagues toto. Promis mes perles… Mais non là vraiment il faut que je tire la prise. Vous être trop nombreux.

Débranche criait France Gall. Cette meuf avait tout compris. (La chanson dans la tête c’est mon cadeau.)

Allez les copains, lâchez vous, ça fait du bien de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. C’est sain. Il faut que ça sorte.

Bisous-clin-d’œil-toi-même-tu-sais.

 

Article précédent Article suivant

Lire encore...

46 commentaires

  1. Répondre Eve avril 26, 2016 à 9:59

    La Roche Posay avec une bonne copine par exemple ? 😀

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:49

      oiiiiinnn j’en rêve!

  2. Répondre sandralacouverture avril 26, 2016 à 10:05

    Ah ah ah, j’adore!!!!
    Tu lis dans nos têtes non?

    Demain, mon mari et moi nous évadons pour l’Aveyron, nous allons manger et dormir chez Monsieur Bras!!! (Le cadeau de mon homme pour ses 40 ans). Et, bonté divine, ça fait 2 mois que j’en rêve de cette parenthèse, alors comme je te comprends!!!

    A une époque, avec certaines amies, ,nous organisions sur Nîmes des soirées MIQSA (Mère Indigne Qui s’Assume), et là aussi, pfff, ça faisait un bien fou!! Si tu veux relancer le mouvement, je suis preneuse!!!

    Bonne soirée (………et merci, y a France qui chante en boucle dans ma tête!)

    • Répondre coquillette avril 26, 2016 à 10:13

      Ou aller aux toilettes toute seule jusqu’à la chasse d’eau ..et même lavage des mains inclus. Soyons fous!

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:31

      ahhhhh non mais c’est quoi ce truc sérieux!! mon dieu!!!!

    • Répondre lilu avril 27, 2016 à 10:19

      DINGUE!!! Je rigole mais c’est bien une blague??

      Sinon d’expérience il y a la garde alternée mais bon c’est pas aussi facile!

  3. Répondre louise avril 26, 2016 à 10:13

    hahaha!!! Camille, t’es dans ma tête en fait. C’est les vacances là en fait chez nous… Le début des vacances… Ton texte est absolument parfait. Je prends tout et je te fais des bisous plein!

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:38

      On est au milieu des vacances ici… ça doit venir de là:-)

  4. Répondre Rengaine avril 26, 2016 à 10:15

    Le rêve…
    La semaine dernière entre le travail et bébé malade je n’en pouvais plus et je me suis vue tout plaquer et grimper dans le premier train qui allait vers la mer. Prendre un petit hôtel toute seule pour ne rien faire, lire, dormir, manger des fruits de mer, boire du vin, m’ennuyer d’eux puis revenir !
    Je vais le faire, un jour…

  5. Répondre Julie avril 26, 2016 à 10:18

    C’est ça, c’est tout à fait ça ! Tout à fait ce à quoi j’aspire en cette semaine en solo avec mon 3 ans ! Juste un week end à ne s’occuper de personne ( pcq une heure c’est tellement peu pour toute une vie de mère).
    Tellement juste ce texte ! Bravo!

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:36

      OUi tu as raison, une heure c’est vraiment pas assez!!

  6. Répondre DeboBrico avril 26, 2016 à 10:20

    Mais oui c’est bon parfois de prendre le large.. Pour mieux se retrouver apres! Notre prochaine escapade à deux c’est Copenhague en juin!

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:35

      génial!!

  7. Répondre Marielle avril 26, 2016 à 10:20

    Bonsoir Camille, bonsoir tout le monde.
    Et ben ici (pas loin de chez toi d’aileurs), on laisse les enfants aux grands parents 1 semaine à chaque période de vacances scolaires et 1 week-end par mois. Alors, oui on a de la chance, on n’imagine pas combien !, oui on est des parents ingrats, oui c’est probablement abusé ( ou pas !), … et ben nous, on est heureux de pouvoir se retrouver à 2. Parfois on en profite, parfois on bosse.
    Mais oh combien je te comprends ! Merci pour ce poste dans lequel, encore une fois, je retrouve mes sentiments de maman.
    Belle soirée !

    • Répondre Karine avril 26, 2016 à 10:33

      Ah j’adore. Et moi je l’ai fait je suis partie fêter mes 40ans avec 4 copines en République dominicaine ! Oh oui il me fallait bien ça pour passer le cap du changement de dizaine. Au revoir chéri, bisous mes amours maman va juste rien faire pendant 7 long jours hihihi c’était Bon mon dieu que c’était Bon. Merci Camille tu m’as permise de me remémorer l’odeur du sable chaud. Bonne nuit

      • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:34

        OH LE BONHEUR!!! quel pied sérieux!

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:39

      ralala oui quelle chance, profitez en bien. Mes parents à moi travaillent encore beaucoup donc je ne peux pas leur faire ce coup là !!!

  8. Répondre Ma petite factory avril 26, 2016 à 10:21

    Rhô. .. j’en rêve moi aussi….

  9. Répondre Marjoliemaman avril 26, 2016 à 10:24

    Bonjour c’est la babysitter ! Vous disposez d’un crédit d’une soirée, d’un ciné et d’une journée en amoureux la deuxième semaine d’août. Bien à vous (et sinon, pour le tarif, mon collègue et moi, on préfère le liquide – avec des parasols dedans).

    • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:32

      Oh mais j’ai l’impression d’avoir déniché une perle rare dites mois! il y aura du liquide et des parasols PARTOUT !!

      • Répondre Marjoliemaman avril 26, 2016 à 10:38

        Sans dec, on vous mettre dehors pour une soirée en amoureux, on a toujours rêvé d’avoir 5 enfants.

        • Répondre ritalechat avril 26, 2016 à 10:48

          ou: on prend une vraie baby sitter et on sort entre adultes se boire des coups aux arènes!

  10. Répondre Astrid avril 26, 2016 à 11:00

    Oh que ouiiiii! Je compatis!

  11. Répondre Maudinthemoon avril 26, 2016 à 11:01

    J’adore ! !! Combien de fois est ce que je me suis dit ça? Tu as sun trouver les mots justes bravo et merci!

  12. Répondre Claudie avril 26, 2016 à 11:10

    Arrggh, je leur explique sans arrêt aux miens d’arrêter avec cette manie qu’ils ont de répéter “maman, maman”, jusqu’à qu’on dise oui, même si on est juste devant eux ! !

  13. Répondre Axelle avril 26, 2016 à 11:33

    Tout à l’heure, j’ai hurlé “rrrrrrrrrh mais STOOOOP!!! Est ce que tu peux juste arrêter de me parler et de de m’appeler toutes les 2 secondes??”. Et devant ses grands yeux bleus et ses joues roses de petite fille ultra sensible de 3 ans. Et devant la mine interdite de ma toute petite de 1 an. Je m’en suis voulue. Mais p@#$&! Que ça fait du bien de crier un coup quand même. .. 12 heures de ça et tu finis les doigts dans la prise, les yeux injectés de sang et le cheveux hirsute. Et quand le papa rentre il ne comprend pas que tu l’attaques direct en frontal telle un guépard affamé “j’en peux plus! !!! Je vais… “faire un tour/prendre une douche/aux toilettes”….

  14. Répondre Karine Bruni avril 26, 2016 à 11:34

    @ritalechat Bon, d’abord on commence par un bon viet à 4, hein?!?!…. Puis, on adhère aux MIQSA….oui, c’est ça! On adhère!!!!…. Ah, puis, oui, j’oublie….on peut s’tailler la zone en T3!!!! Vert prairie, parce que c’est plus joli…ou plus scoubidoubidou… Bref, j’me rajoute à la liste des raleboleuses des enfants qu’on aime tant! Surtout les pré-ados voire ados carrément!… C’est les pires ceux-là!…. 😉 <3

  15. Répondre Nafinette avril 26, 2016 à 11:45

    Maman ? Maman ? Maman ? Notre aîné n a plus le droit de commencer ses phrases par maman !!!
    et sinon j adhère j adore ! Tout est dit !

  16. Répondre Motifs-Addict avril 27, 2016 à 6:37

    La même chose ici bien sûr 🙂
    On vient de se faire 10 jours avec mon cheri et ma grande de 7 ans (ma cadette de bientôt 4 ans chez mes parents), dont 4 jours de déconnexion à Londres : le pied !
    Bon là par contre je me fais quelques jours toute seule à l’hôpital pour une infection et je rêve de retrouver la routine chez moi !
    Bisous Camille et autres mamans
    Melanie

  17. Répondre Je ne suis pas une poule avril 27, 2016 à 7:00

    Quand j’étais enfant ma mère disait : “… arffff! Une île déserte s’il vous plaît!…”. Il m’aura fallu 30 ans et un enfant pour vraiment comprendre le sens de cette phrase. Perso je dirais :”Une île déserte ET un mojito s’il vous plaît!”.

  18. Répondre Delphetarno avril 27, 2016 à 7:27

    Pareil ici . Mon mari a dû sentir le bien fou que ça faisait 1 semaine sans enfant ( voyage en Afrique du Sud gagné avec le boulot ) .
    Dès son retour , il m’a proposé de prendre du temps pour moi : une journée shopping SEULE à toulouse et je n’ai ” presque rien ” acheté aux minis mais pour moi !
    Et samedi soir happy concert à la halle aux grains avec une copine et papotage autour d’un verre . Je suis requinquée

  19. Répondre charlOtte avril 27, 2016 à 9:17

    Oh merci je t’adore … ça fait du bien de se lâcher. Alors j’y vais: le meilleur moment de notre première semaine de vacances en famille … la demi heure de courses au magasin bio du coin… seule ! Après un an non stop de” maman au foyer” cette semaine de vacances tous ensemble était la goutte de trop mais bientôt un we à Copenhague en amoureux alors je tiens bon! Bises enneigées d’Alsace!

  20. Répondre Anne aime avril 27, 2016 à 9:45

    Quand je n’ai pas mes élèves (3ans), j’ai mes enfants, et quand je n’ai pas mes enfants, j’ai mes élèves… alors oui, je rêve de vacances sans gosses!!!
    Instit c’est génial, j’adore la marmaille, le bruit, les fous rire et le bêtises . Mais instit ça veut dire passer TOUT son temps avec de la marmaille. Et comme toujours au milieu des vacances je rêve de calme et que quelqu’un s’occupe un peu de moi…
    Heureusement le Week end dernier avec mon amoureux on s’est offert un Week end tranquille pour nos 10 ans de mariage (un Week end de 24h en fait!!!!) …ce que j’ai apprécié le plus? Que quelqu’un prépare MON petit déjeuner,parce que le “personne ne me parle avant que j’ai bu mon café” ça fait 7 ans et demi que je m’assieds dessus!!!!!
    On se contente de peu de choses finalement ! !!!

  21. Répondre Noémie avril 27, 2016 à 10:19

    Ohhh ça fait du bien d’entendre ça! Je n’ai pas d’enfant mais j’élève mon petit frère avec mon amoureux et nous n’avons pas d’amis ayant d’enfants ils ont des attentions délicates mais parfois on se sent seuls! Je culpabilise moins là d’un coup! A la maison moi j’ai “Noémiiiee tu peuuuxx veniiir voiiir” donc là je ne suis pas mécontente de mes vacances chez mon autre frère qui lui me dit “Yo la No on fait une soirée avec des potos tu viens?” Mais ouiiii!!! Je pense bien à toi et te vois déjà siroter un mojito dans un verre pleins de jolis parasols les doigts de pieds en éventail 😉

  22. Répondre Claire avril 27, 2016 à 2:07

    Aha

    • Répondre Claire avril 27, 2016 à 2:09

      Ahahaha qu’est ce que j’ai ri !
      Surtout à la fin avec le “bisous-toi-même-tusais”
      Nous aussi c’est toute l’année avec les pipous, “on les a voulu, on les a eu” dixit belle maman…
      En revanche on se prend 4 jours par an en amoureux, et là c’est le TOOOP !!!

  23. Répondre Floriane avril 27, 2016 à 2:23

    Camille, tu es une magicienne des mots.
    Si tu écris un livre, je serai la première à le précommander!
    Je rêve d’une heure, une journée, un week-end à deux ou même SEULE!!
    Et pourtant je n’en ai qu’un, je l’aime plus que l’air que je respire mais je n’en peux plus de l’entendre dire Maman à longueur de temps… Et quand il dit Papa, c’est pour demander ‘où est maman?’
    Comme d’habitude, ton texte résonne en moi, on dirait que tu écris ma vie (sauf pour le rat, mais je m’en passe bien).
    Des bises (même si en vrai, on ne se connait pas, je me permets!)

  24. Répondre marionnette avril 27, 2016 à 4:27

    ah mais oui! comment faire pour qu’ils comprennent que ce n’est pas nécessaire de dire “maman” avant chaque phrase… on est là!!!!!
    des bises, du liquide et un parasol 🙂

  25. Répondre Lulu La Lucette avril 27, 2016 à 8:01

    Gamine, je me rappelle de ma maman qui s’enfermait aux toilettes avec un bouquin pour être 5min tranquille! J’ai grandi depuis, je n’ai pas d’enfant mais je comprend tellement!!!
    belle soirée Camille, bises

  26. Répondre Nathalie Giret avril 28, 2016 à 11:34

    Bonjour et merci merci merci pour cet article!! Ça fait du bien.
    Je suis maman de deux filles de 5 ans et 6 mois.
    J’ai toujours détesté ces parents qui sont toujours en train de se plaindre de leurs enfants. Ceux qui n’attendent que de les refourguer aux grands parents pour être tranquilles, sortir, ou partir en voyage sans les gosses.
    Je pars du principe que si t’as des enfants c’est parce que tu l’as voulu alors faut juste kiffer de les avoir…
    Mais j’avoue que parfois c’est dur. Dur de toujours passer après eux. De leurs consacrer tout, de toujours être dispo pour eux, de les écouter, de les comprendre.
    Bien sur, mes filles je les aime d’amour plus que tout au monde et pour toujours. Ca c’est acquis sans aucun doutes ni remise en question possible. Mais en ce moment je crois que j’ai besoin d’une pause (ou de plusieurs même…ou d’une loooooooongue pause) car je me surprends a parler comme ces parents que je déteste.
    Mélie mon bébé d’amour qui a fait de moi une maman pour la première fois, ma lune, mon petit beurre, mon chou d’amour, est devenue une petite fille de 5ans. Elle semble très épanouie, elle est adorable, gentille et j’en suis très fière. Mais parfois j’ose le dire, elle me saoule! Elle parle tout le temps, trop, et fort, et meuble quand elle n’a rien à dire (maman t’es belle-et même si c’est excessivement chou, c’est aussi excessivement énervant-pas vrai maman?), elle est au taquet, tout le temps (oui je sais c’est mieux, beaucoup mieux qu’un gamin qui est mollasson et complètement introverti mais c’est plus fort que moi ca me fatigue!) alors je la remballe un peu (souvent) et je suis parfois pas très cool avec elle…je m’en rends compte et je m’en veux et je culpabilise après coup mais vraiment des fois c’est plus que pas évident. Je sais que j’ai de la chance d’avoir deux petites filles magnifiques en bonne santé mais j’ai envie de temps pour moi. De pouvoir faire des choses sans avoir besoin de calculer l’heure car il va falloir donner à manger/le bain/s’occuper de/aller chercher a l’école/coucher…etc, de pouvoir commencer une activité sans être interrompue toutes les deux minutes (voire secondes) par un “MAMAN?”
    Le pire c’est que du temps j’en ai, je travaille pas encore, je suis toute la journée tranquillou avec Mon bébé et je suis plutôt cool, car j’ai quand même le temps de faire plein de trucs. Mais j’ai mille idées mille envies et je n’arrive pas à tout faire. Et ca me gave. C’est peut être normal en même temps, tout le monde vit ça et en plus les autres ils travaillent…
    En fait je crois que je me mets beaucoup trop d’objectifs.
    Non on ne peut pas vivre dans Pinterest, avoir des enfants impeccables et sages comme des images, être gaulée comme Gisele, faire du sport et des activités en veux tu en voilà, être épanoui socialement et sexuellement comme a 20ans…non c’est pas possible. C’est pas la vraie vie. La vraie vie c’est que tes enfants ils sont vivants et ce sont des enfants et ils vivent comme des enfants, donc loin d’être impeccables et sages en toutes circonstances (et tant mieux, le contraire seraient totalement surnaturel), ta maison c’est plutôt expérimental et loin, très loin des pages de milk, t’as eu des gosses et t’aime la bouffe donc le corps de Gisèle (ca aussi c’est surnaturel!) faut même pas y penser, le vie de couple épanoui et le temps pour toi ça sera toujours après tes enfants car tu es parents et c’est comme ça la vie que ça marche. Alors le but est peut être de vivre les choses tant bien que mal sans mettre la barre trop haut en essayant de tout concilier dans un juste milieu. Se contenter de petites choses, de petits bonheurs, se dire que c’est (bien) pire ailleurs et qu’on est finalement pas si mal. En fait on est carrément plutôt bien et c’est en prenant le temps (encore ce putain de temps tiens!) d’y penser réellement qu’on en prend conscience.
    J’suis pas parfaite, c’est comme ça et en même temps qu’est ce que ce serait chiant si tout était parfait…on aurait (presque) trop de temps du coup!
    Bon je suis désolée, tout ça est un peu décousu et très tres long mais ça faisait longtemps que j’avais envie d’écrire ce que je ressentais vraiment et j’ai eu envie de partager tout ça ici après t’avoir lu.
    En tous cas merci encore pour cet article qui m’a permis de poser les choses et de me sentir plus légère. Bonne continuation et longue vie à rita le chat!

    • Répondre lunachahca avril 30, 2016 à 7:19

      Suis bien d’accord avec toi! Moi aussi ma maison est loin de celle de Milk voir celle d’ig ou de certain blogs que j’adooore mais qui me font culpabiliser ou me dire que je me débrouille très mal! Même si je la trouve jolie, je me demande comment font les gens pour avoir des maisons si parfaites, avec des tapis magnifiques et des chambres d ‘enfant avec si peu de jouets ou rien d’inutile!!! Car pour ma part, même si j’essaye d”avoir une maison rangée et sympa, j’ai toujours des bidules de Kinder qui trainent, des doudous partout, des crayons à droite à gauche, des plaids jamais bien tirés sur mon canapé, des miettes de gâteaux ou de pain un peu partout malgré mes rappels à l’ordre des: “on mange à table”… bravo les filles que ce soit Rital le chat, Minireyve ou et Dieu Créa, votre déco est si jolie, si attentionnée, si recherchée que j’ai l’impression parfois d’avoir raté un truc ….Et je ne parle là que de la déco et des chambres d’enfant…C’est pourquoi sur mon ig, je parle plus souvent des cabanes de bric et de broc réalisées dans mon salon par mes chérubins que de ma déco personnelle car franchement dans la vraie vie personnellement celle-là elle existe si peu de temps que je ne peux même pas la prendre en photo… Mdr

  27. Répondre Céline avril 28, 2016 à 2:56

    Tu as mis des mots sur ce dont je rêve chaque jour, chaque jour depuis 5 ans et 6 mois… Enfin pas tout à fait mais un petit peu quand même…
    J’ai vécu seule avant de rencontrer mon mari et mes enfants, j’ai vécu seule et des fois ça me pesait ce silence, TOUT ce temps pour MOI moi et moi seule… Mon Dieu que j’ai envie de dire à la Céline du passé, mais MERDE profites!!! Bon j’ai profité hein quand même, mais maintenant je dis que pas assez par rapport à ce que mes nerfs supportent désormais…
    Le mot “maman” comme j’en ai rêvé de ce mot et comme je le hais souvent aujourd’hui…
    J’ai deux garçons “pot de colle”, câlinou, amoureux de leur maman et… comment dire? c’est pesant, oppressant, étouffant, usant….
    Moi aussi je rêve de silence et de temps juste pour moi comme au bon vieux temps où je ne savais pas à quel point c’était précieux…

  28. Répondre lunachahca avril 30, 2016 à 7:04

    Ah oui moi aussi j en rêve de ces 4 jours avec mon amoureux! Difficile de se libérer quand on a pas de famille à proximité! Qu est ce que je râle de ne pas avoir mes parents à côte, pour une soirée, pour un concert, un resto, une soirée à 2 antre amis… Non pas possible des mois que cela n a pas été le cas… et Là j en ai VRAIMENT besoin…

  29. Répondre carotte mai 2, 2016 à 10:25

    Yiiiiihaaa !!! Tout est dit
    Dès que j’arrête l’allaitement, je me casse en we avec mon tcheum. Et après, en we avec les potesses. Et je redeviens une femme en plus d’être une mère, oh yeah !

  30. Répondre Val mai 5, 2016 à 12:35

    Ahahah, c’est trop ça !!! Avec mes copines depuis quelques années (à comprendre : depuis qu’on a des gosses!), on se retrouve toutes pour un week-end No kids/no husband, ça fait du bien de se retrouver entre nous (et justement, notre fameux weekend, c’est ce weeknd, j’ai hâââte!!!!)

Laisser un commentaire