janvier 3, 2017

LA VIEILLE PHOTO. CONSTRUIRE UNE NOUVELLE FAMILLE

LA VIE QUOI !
.

Mais pourquoi je n’ai plus posté de “Vieille photo”? C’est une rubrique que j’aime tant! Peut être parce que je n’ai pas feuilleté mes albums depuis longtemps, ou par oubli tout simplement… Celle ci est la 21ème de la série. Elle a jailli des méandres de mon ordinateur saturé de photos. Elle n’est pas si vieille vous voyez bien, mais si vous savez comme elle m’est précieuse. Ce sera une future vieille photo parfaite pour quand Sacha et Violette seront vieux et moi sans doute partie.

“Tu sais que maman t’attendais, là? Moi je ne savais même pas qu’elle était enceinte, ils ne me l’avaient pas dit, mais je crois que je me doutais de quelque chose. On était tellement heureux sur cette Jonque. T’as qu’à voir la tête de ravie de notre mère…”

Sacha pourrait dire ça. Et je les imagine très bien complices et grisonnants, regarder cette photo et tant d’autres.

Oui, il ne savait pas pour cette minuscule Violette. Nous gardions le secret, c’était beaucoup trop tôt encore pour le lui dire. Nous voulions faire coûte que coûte ce long voyage avec mon garçon. L’année d’avant nous étions partis au même endroit l’homme et moi en amoureux et nous avions immédiatement regretté de ne pas avoir embarqué le petit avec nous. Nous nous étions promis de tout faire pour y retourner.

Lorsque je regarde cette photo, je retrouve dans mon sourire hilare la joie que j’ai ressenti pendant ces vacances tous les trois. Nous étions alors totalement à lui, une ultime fois. Je ne le savais pas à l’époque mais nous étions tous en construction. Nous fabriquions à trois des souvenirs à raconter à notre quatrième compagnone de route, nous recomposions une partition jouée chacun de son côté, nous patagions les histoires, les vécus, les souvenirs de nos vies. Nous étions déjà une famille. Avec elle au creux de nous tous, nichée dans notre bonheur thaïlandais.

J’aime tout ce bleu, nos yeux, la mer, les vêtements, les serviettes. Mes mains enveloppant l’un et aimant l’autre. Mes mains comme un pont pour que l’un passe vers l’autre. Et juste là cette petite fille de chair et de sang qui allait pour toujours nous unir tous les quatre.

Oui, je crois bien que dans ce si beau pays, nous avons posé les premières pierres de notre nouvelle famille. Des pierres d’eau dans les cheveux, de coups de soleil, de boucles longues et de nuque dégagée. Des pierres d’amour, comme on construirait des vies les unes à côté des autres en les réunissant par de hautes tours. immenses et inébranlables.

Et vous savez quoi? Deux ans plus tard, alors que notre Violette avait 17 mois et remplissait du haut de sa tour tout l’espace que nous lui avions fait, nous y sommes retournés. Et ça a donné ça.

koh-tao3 koh-tao2

bangkok1 bangkok21Je vous embrasse fort.

Camille

Ps: si vous avez envie, les autres vieilles photos depuis le début du blog sont toutes rangées .

Article précédent Article suivant

Lire encore...

7 commentaires

  1. Répondre Beauvais janvier 3, 2017 à 8:58

    Merci jolie Camille pour ce super article. Ici aussi on reconstruit une famille d’abord à 3 puis maintenant à 4. J’adore toujours autant tes mots et cette rubrique est top!!! Merci de nous faire partager ses instants.

  2. Répondre Un instant de bonheur janvier 3, 2017 à 8:59

    Un super souvenir!

  3. Répondre Magadopte janvier 3, 2017 à 9:13

    C’est très très émouvant ce que tu dis de votre famille. Pas seulement dans cet article, souvent je suis très émue.

  4. Répondre Joelle janvier 3, 2017 à 11:38

    Quel bel article comme toujours ! J’aime tant la rubrique de la “vieille photo” elle m’avait manqué… Merci !

  5. Répondre Laetitia janvier 4, 2017 à 9:54

    Merci de continuer à faire vivre ton blog…je te suis sur Instagram, perdue dans la longue liste de tes IG Friends et j’aime tout cet amour qui émane de toi, quelque en soit la forme…je me sens proche…Merci….(Misslaetini sur IG)

  6. Répondre Mulot B. janvier 4, 2017 à 11:45

    J’aime ton idée car elle est une sorte de prise de recul sur de jolies choses faites et accomplies. Se dire que l’on a bien fait les choses à cet instant là … nous qui passons tellement de temps à nous dire que nous aurions du mieux faire !

  7. Répondre Marjoliemaman janvier 4, 2017 à 10:42

    Punaise, mais j’attendais la vidéo du voyage moi !
    Un gros bisous à Rod au passage.

Laisser un commentaire