MADEMOISELLE VIOLETTE A PARIS

MADEMOISELLE VIOLETTE A PARIS

violetteOpera OperaJe lui avais dit il y a quelques semaines que nous irions bientôt à Paris passer le week-end, juste elle, sa marraine et moi. Ce qu’elle ignorait c’est que nous avions prévu avec Tatie A. une jolie journée entre filles à flâner de boutiques en boutiques dans le quartier dont elle parle depuis qu’elle a vu et revu Ballerina: l’Opéra.

repettorepetto repetto repetto repettoOn a eu envie de lui faire découvrir la Boutique Repetto, la belle, la grande, celle de la rue de la paix. Je crois qu’elle ne s’attendait pas à voir autant de chaussons et de tutus. Elle a été très impressionnée par le monsieur qui l’a vouvoyée pour lui faire essayer ses demies pointes, elle a choisi une jupette en voile noir, elle a tourné, virevolté, rêvé de grand jeté et d’entrechats. Quand on a six ans un tel endroit est un rêve de tulle, de cuir et de rubans rose pâle. Danse ma chérie, danse mon étoile.

Opera galeries lafayette galeries lafayette galeries lafayette galeries lafayette galeries lafayetteNous avons ensuite traversé la place de l’opéra pour aller aux Galeries Lafayette. Je lui ai expliqué que son frère y était allé pour la première fois à quinze jours, je lui ai montré où l’on mangeait avec mes amies Sophie lors de nos journées shopping pour le travail. Je lui ai dit mes souvenirs de cet endroit, nous lui avons montré la coupole, raconté le sapin gigantesque à Noël. Ça sentait le parfum et ça brillait dans les yeux et sur les flacons et sur vêtements. Et puis nous avons atterri tout en haut, là où le ciel se partage les immeubles et les dorures, là où l’on fait des ahhh et des ohhh en découvrant tout Paris.

Les Galeries c’était un peu mon quotidien d’habilleuse, enceinte jusqu’aux dents, en train d’allaiter entre deux portants de fringues, pour choisir la tenue de naissance de Violette ou celle des un an du Cha. Pour le premier jour des soldes, à me demander ce que tout ce monde foutait « chez moi ». Une vie parisienne que j’ai adorée, et que je voulais montrer à Violette.

Joe allen Joe allenOn a cherché où manger et Tatie A a lancé « Mais chez Joe bien sur! » Joe Allen c’est pareil, c’était notre cantine adorée, celle des premiers baisers avec l’homme, celle des fous rire et des anniversaires. Nous avons brunché en terrasse. Qui avait parlé de pluie ce week end?!?

emoi emoi emoi emoiUn petit tour du côté de notre ancien quartier. Là où encore une fois nous avions toutes nos habitudes pour découvrir le Pop up Store d’Émoi-Émoi. Si vous avez l’occasion d’y passer, n’hésitez pas. Vous le savez, j’ai une tendresse toute particulière pour Adèle,  Nathalie et leur jolie maison. Émoi-Émoi m’a accompagnée tout le long de ma grossesse, alors sept ans plus tard voir Violette porter leurs créations, m’émeut beaucoup. Et puis bon je ne vous raconte pas le plaisir de cette enfant qui essaie sa tenue et qui me murmure à l’oreille « Je peux la mettre tout de suite maman? Je peux? »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du temps juste avec elle, à lui montrer là où habitait son papa au moment où nous sommes tombés amoureux, à lui montrer la ville de sa marraine, de son grand-père, de son frère et là où elle est née. Une journée à la regarder s’émerveiller, râler parce qu’on marche trop, engouffrer des frites comme si sa vie en dépendait.

Un samedi pour Mademoiselle Violette.

Demain on rentre, mais c’est promis on fera ça plus souvent.

À très vite.

Camille

 

***Pour info:

Pop up Store Émoi Émoi 1 rue Dupetit Thouars, Paris 3ème.

La photo bonus. Ai-je besoin d’ajouter quoi que ce soit? Non je ne crois pas. Apéroooooooo !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Partager

4 commentaires

  1. oph

    Oh le joli moment entre filles!!!! je rêve aussi dans la boutique Repetto, du haut de mes 33 ans, alors à 7ans, ce doit être dingue!
    J’ai bien envie d’embarquer mon arbrisseau pour une virée parisienne rien que tous les 2, pour lui montrer moi aussi à quoi ressemblait ma vie parisienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>