décembre 12, 2012

LE SPRINT

Uncategorized
.


Je te situe la scène…
Je sentais poindre un début de fièvre, ni une ni deux, je fais couler un bain et j’y plonge avec la Violette. Lavage de cheveux, savonage, racontage d’histoire, mon portable sonne. Une fois. deux fois. Je ne peux pas répondre vu que j’ai de la mousse plein les mains et la gosse qui rejoue les meilleures scènes de Moby dick.
Je sors de l’eau. Je vois que c’est tati A. qui a appelé eux fois de suite… je me dis vaguement: grouille toi de rincer Violette, ya quelque chose qui cloche.
Pas le temps, le portable re sonne, je décroche.
Tati A: t’es-chez-toi?
Moi: oui…
Tati A. : Tu-peux-aller-chercher-théo-à-l’aïkido-au-25-de-ton-boulevard-mon-père-est-dans-les-embouteillages-je-sais-pas-quoi-faire?
moi: ok-ok-ok-je-racroche.

Et là, je suis à poil.
Et violette a du shampoing plein les cheveux.
Ok.
Panique.
S’en suis un tourbillon d’actions et d’ordres donnés.  Sacha a dû comprendre à ma voix qui montait dans les ultras sons qu’il fallait qu’il obtempère dans la seconde,
j’avoue qu’il m’a été bien utile.
Putain il où mon jeans? Sachaaaa cherche dans le sèche linge mon jeans jaune!
J’ai habillé violette en 5 secondes, je crois même que j’ai oublié de la sécher. La fermeture de sa combilaine a explosé en vol, pas grave, je lui mettrai une couverture… j’ai mis n’importe quoi sur le dos, pas du tout dans le bon sens… sachaaaa appelle l’ascenceur…sachaaa mets tes chaussures… sachaaaa cherche le doudou…
Le téléphone sonne.
tati A: Je-sais-pas-quoi-faire-mon-père-est-sur-le-boulevard-il-va-arriver-à-temps-je-te-rappelle-n’y-va-pas-je-sais-pas-quoi-faire.

Je suis quand même restée devant la porte dans les starting block en me disant vaguement qu’en état de stress on avait tendance à faire des très longues phrases sans reprendre sa respiration.
Pic de stress maximal.

Le téléphone re sonne:
Tati A.: ok-vas-y.
Pic de stress téramaximal.

Là j’ai compris qu’il était 17:35 et que mon Théo attendait seul depuis 20 minutes dans la nuit sur un des plus gros boulevard de Paris, dans le froid, avec plein de gens totalement mal intentionnés tout autour.
Là j’ai imaginé mon Alex en panique sur ses talons hauts à l’autre bout de Paris entrain de pleurer son bébé (de 10 ans).
J’ai pas du tout du tout flippé quoi!
Je suis restée totalement rationnelle!

On a couru comme des dératés. Au ralenti ça aurait eu de la gueule… avec une petite musique un peu stridente tu vois? Sacha ouvrait la course folle en fendant la foule, moi je suivais en poussant violette qui retenait tant bien que mal son doudou qui voulait se faire la malle.
J’ai eu peur d’avoir froid. Tu parles! ça c’est parce que j’avais jamais couru réellement pour aller sauver un gosse des griffes du mal !

On est arrivé au 25 de mon boulevard, environ 3 minutes après être sortis de l’ascenseur. On a trouvé Théo encapuchoné dans sa parka qui attendait bien sagement avec son prof d’Aïkido.
Bonsoir-je-suis-sa-tante-son-grand-père-est-coincé-dans-les-embouteillages-je-suis-désolée-vraiment-merci-d’avoir-attendu-je-suis-désolée-j’étais-dans-mon-bain.
Pourquoi donner ce détail à un parfait inconnu? je ne saurais le dire.

Nous avons attendu la papi de théo. J’ai rassuré tati A. Son fils avait survécu à un Paris en feu, en proie aux prémices d’une fin de monde.

Et là quand même, tu te dis qu’il va falloir très sérieusement penser à arrêter de regarder “The walking dead” et se remettre au yoga.
Article précédent Article suivant

Lire encore...

19 commentaires

  1. Répondre Stef décembre 12, 2012 à 9:44

    Vive le yoga 😉

  2. Répondre La Poule décembre 12, 2012 à 9:45

    whoua l’aventure ! respire…

  3. Répondre EMILIE BARBAULT-NIZIER décembre 13, 2012 à 1:01

    T’es la plus forte du monde !!!!! Trop la classe !! Je sais qui appeler maintenant si j’ai du retard pour récupérer Aurore 🙂

  4. Répondre cilou & ses aiguilles décembre 13, 2012 à 7:11

    C’est mignon, tu es une tata au poil ! Tu veux bien être la tata de ma fille ?… !!!

  5. Répondre cilou & ses aiguilles décembre 13, 2012 à 7:11

    C’est mignon, tu es une tata au poil ! Tu veux bien être la tata de ma fille ?… !!!

  6. Répondre cilou & ses aiguilles décembre 13, 2012 à 7:11

    C’est mignon, tu es une tata au poil ! Tu veux bien être la tata de ma fille ?… !!!

  7. Répondre Tatie A. décembre 13, 2012 à 11:50

    En y réfléchissant, ne penses-tu pas que son couillon de prof n’aurait pas pu sortir son portable??? Sur lequel j’ai laissé 2 messages, et que mon couillon de fils aurait pas pu penser à prendre le téléphone de son prof pour m’appeler…. En fait, les femmes s’inquiètent (et deviennent légèrement folles quand il s’agit de leur progéniture), et les hommes n’ont pas encore compris que les femmes s’inquiètent…. Bon, je tiens à préciser que si cela avait été de jour et par 20 degrés, j’aurai probablement pas été dans le même état que de nuit et par -5…. Sur ce putain de boulevard!! Merci ma chérie!

  8. Répondre morgane frimane décembre 13, 2012 à 6:19

    j’ai lu ton post en apnée. J’en peu plus !
    mais quoi ?! la combilaine est flinguée ?!!! heureusement on a sauvé le doudou ! et le neveu <3

  9. Répondre lespastilles décembre 13, 2012 à 8:18

    Une égnime, des éléments déclencheurs, des acteurs au top, et le rôle principal bien interprêté et un dénouement heureux…

  10. Répondre Nazca décembre 13, 2012 à 8:47

    Tu es trop forte et mega drôlllllleux…
    je t’adooooore*

  11. Répondre Charlie&June décembre 13, 2012 à 9:04

    Ahahahahahahah!!!!!! MAGIQUE!

  12. Répondre Charlie&June décembre 13, 2012 à 9:04

    Ahahahahahahah!!!!!! MAGIQUE!

  13. Répondre Charlie&June décembre 13, 2012 à 9:04

    Ahahahahahahah!!!!!! MAGIQUE!

  14. Répondre vaness décembre 14, 2012 à 9:31

    Attends je reprends mon souffle là je crois bien que je courais avec vous dis donc !

  15. Répondre vaness décembre 14, 2012 à 9:34

    Et pssst : Violette alors pas de fièvre ?! Bises d’ici

  16. Répondre Hélène décembre 16, 2012 à 11:18

    oh lalalala et la fièvre alors????
    punaise le stress comme ça, ça me connait !

  17. Répondre yeahyeahgirl décembre 16, 2012 à 4:59

    ahahah tu es sensationnelle, en lisant j’étais hyper stressée, heureuse que la fin ait été … heureuse !

  18. Répondre Les Petites Marionnettes décembre 17, 2012 à 11:36

    J’adooooooooore! Bon tu m’as un peu stressée là 😉
    Mais pourquoi tu lui as dit que tu étais dans ton bain!?!?!?! Et Violette de la fièvre?

  19. Répondre sab décembre 18, 2012 à 11:27

    C’est vrai qu’on dirait qu’on court avec toi !!!!
    j’aime trop ta façon de raconter les choses,
    tu es vraiment extra Camille 😉

Laisser un commentaire