juillet 3, 2013

L’ ENFANCE EN CENT CINQUANTE TROIS PAGES

Uncategorized
.

Voilà plus de quinze ans que je cherchais le tout premier livre que j’avais pu lire seule. 
“La barbe à Clodomir”. C’est grâce à une photo sur Instagram, qu’ Émilie me la trouvé. Merci merci avec des paillettes, tu ne peux pas savoir à quel point c’est un trésor pour moi.

Je l’ai relu aujourd’hui. J’ai été si émue. 
J’ai retrouvé l’histoire que j’avais totalement oubliée, au fil des mots elle m’est revenue. 
J’ai tout retrouvé. 
Les illustrations, les chapitres, les noms des personnages.
Mais ce qui a ressurgi le plus clairement et sans crier gare, c’est la douceur de ma couette en pilou, mon lourd pyjama bleu. Mes cheveux raides et ma frange courte. La petite lampe de chevet rouge, la brique chaude dans un torchon au fond de mon lit. 
Et ma mère qui me borde et qui revient me faire un dernier baiser. L’odeur de son cou où j’aimais enfouir mon nez.
J’ai eu  7 ans de nouveau aujourd’hui.
Toute mon enfance en cent cinquante trois pages.

Te souviens-tu du tout premier livre que tu as pu lire sans aide?

Je le garde ce livre, très précieusement. Dans ma bibliothèque et là, au creux de mon coeur.
Et je vous embrasse, du haut de mes sept ans…

***La barbe à Clodomir de Léonard Roggeveen, Bibliothèque Rose. Mars 1982. ***

Article précédent Article suivant

Lire encore...

20 commentaires

  1. Répondre Charlie Les Yeux Bleus juillet 3, 2013 à 5:47

    Comme c’est chou 🙂 Je ne me souviens pas vraiment du tout premier livre que j’ai lu seule mais j’ai toujours chez moi ceux que j’ai préféré, de vrais trésors !
    Le titre est drôlement étrange, j’ai plutôt tendance à dire “la barbe de” et non “la barbe à”, nan ?

    • Répondre Camille juillet 3, 2013 à 5:54

      oui c’est bizarre hein ce titre !!!

  2. Répondre marjoetcie juillet 3, 2013 à 5:55

    La belle histoire.
    Je me rappelle d’un livre offert pour mes 7 ans “Livres pour les enfants sages qui ont 7 ans”, la couverture toute abîmée tellement je l’ai feuilleté.
    Ainsi qu’un livre, probablement offert au même âge à l’occasion de ma première fête d’anniversaire par la maman d’un copain, des petites souris, un père et sa fille, ça se terminait par “le monde est comme une orange Lola”. De là vient peut-être mon amour pour les livres de la famille souris de mon fils.
    Bref, je m’égare. Mais quelle belle histoire ce post.

  3. Répondre clem juillet 3, 2013 à 6:35

    Moi c’était Cadichon et à la fin je pleurais hihihihihihihihihi
    et le coup de la brique ma grand-mère faisait ça et je l’avais oublié, bises

  4. Répondre madamezazaofmars juillet 3, 2013 à 7:26

    Je suis une grande nostalgique et je garde précieusement mes quelques livres d’enfants

  5. Répondre sab juillet 3, 2013 à 9:04

    Comme c’est joliment raconté Camille ♥
    et cette odeur dont tu te souviens….
    chez moi on ne lisait pas de livres aux enfants !
    on ne racontait pas non plus d’histoires….
    et on ne venait pas non plus nous déposer de doux baiser.

  6. Répondre choufleurlajoliepaillette juillet 3, 2013 à 9:19

    Joli post, je suis ravie d’avoir chiné ce vrai trésor à tes yeux!!!

  7. Répondre lerouge léonie juillet 3, 2013 à 10:23

    moi c’était les malheurs de sophie de la bibliothèque rose! je l’adore ce livre avec son odeur de vieux, ses pages lues et relues, toutes jaunies par le temps et même un peu ecorchées… nostalgie 🙂

  8. Répondre Les petits beaux aiment juillet 3, 2013 à 10:45

    Quel joli post, j’ai envie à mon tour de me plonger dans mon “katitzi la tzigane”. Je ne sais pas si c’est le premier que j’ai lu mais celui qui m’a le plus marqué sans aucun doute. Je suis curieuse : as-tu hâte de partager cette lecture avec tes enfants ou préfères-tu la garder pour toi, au creux de toi ?

  9. Répondre la patate douce juillet 4, 2013 à 7:48

    Une vraie madeleine de Proust, quoi 🙂
    Je ne me souviens pas du premier livre que j’ai pu lire, je me souviens juste de ceux que j’adorais lire : “L’Île mystérieuse”, “Le Roman de Renart”, la série des “Fantômette” et le Club des Cinq, les Tintin… 🙂

  10. Répondre Miss Thelma juillet 4, 2013 à 8:40

    ça c’est du joli cadeau dis donc!!
    et je trouve ca dingue que tu te souviennes de ce 1er livre! moi je n’en ai aucun souvenir…
    mais c’est un bien joli souvenir!

  11. Répondre The Moon Cakes juillet 4, 2013 à 9:35

    Nan mais CLODOMIR quoi… désolée je me suis tapée un fou rire sur le nom !! Moi je ne me souviens plus du nom de mon premier livre mais j’ai encore tellement les images en tête… Si le nom me revenait je ferai comme toi je remuerai ciel et terre pour le retrouver.

  12. Répondre Cé Créations juillet 4, 2013 à 10:39

    Je ne connais pas ton livre mais tu en parle drôlement bien.

    Moi c’était “oui oui au pays des jouets” (Biblio. rose) que j’ai lu seule pour la première fois. Et après je ne me suis plus arrêtée avec les 6 compagnons (Biblio verte) qui m’ont fait aimer les enquêtes et puis Agatha Christie (TOUS !) et maintenant je ne lis QUE des polars !!

  13. Répondre tatafloute juillet 4, 2013 à 7:00

    Moi je ne me souviens pas mais c’était sûrement un de la bibliothèque rose, j’en ai eu plein. Oui-oui, certainement, et très vite Les Malheurs de Sophie que ma maman nous racontait tous les soirs avant de dormir…
    Quels doux souvenirs !

  14. Répondre eliabar juillet 4, 2013 à 10:31

    Oh je l’aime ce texte et quelle chance tu as d’avoir pu faire ce voyage dans le temps.
    Je pourrai le feuilleter et le lire ton Clodomir, dis?

  15. Répondre Charlie&June juillet 5, 2013 à 9:14

    Oh c’est génial! Quel chance d’avoir ce type de souvenirs… Tu sais que moi je n’ai presque pas de souvenirs de mon enfance… Ca me rend triste, il doit bien y avoir un moyen qu’ils ressurgissent non? Je t’embrasse.

  16. Répondre Charlie&June juillet 5, 2013 à 9:14

    Oh c’est génial! Quel chance d’avoir ce type de souvenirs… Tu sais que moi je n’ai presque pas de souvenirs de mon enfance… Ca me rend triste, il doit bien y avoir un moyen qu’ils ressurgissent non? Je t’embrasse.

  17. Répondre Charlie&June juillet 5, 2013 à 9:14

    Oh c’est génial! Quel chance d’avoir ce type de souvenirs… Tu sais que moi je n’ai presque pas de souvenirs de mon enfance… Ca me rend triste, il doit bien y avoir un moyen qu’ils ressurgissent non? Je t’embrasse.

  18. Répondre Charlie&June juillet 5, 2013 à 9:14

    Oh c’est génial! Quel chance d’avoir ce type de souvenirs… Tu sais que moi je n’ai presque pas de souvenirs de mon enfance… Ca me rend triste, il doit bien y avoir un moyen qu’ils ressurgissent non? Je t’embrasse.

  19. Répondre Céleste septembre 29, 2014 à 2:47

    Le pyjama bleu, c’était un Damart thermolactyl qui faisait des étincelles quand tu t’agitais sous la couette ou pas ?

Laisser un commentaire