juillet 16, 2013

LE SAGE ET LA TÉMÉRAIRE

Uncategorized
.

Lui le sage, le doux rêveur, le réfléchi. Celui qui va prendre une minute pour évaluer son effort. Celui qui va invoquer tout les dieux pour lui donner la force et le courage qu’il faudra pour traverser les épreuves. Il est comme ça depuis qu’il est bébé. Il y va. Mais tout est soupesé. Et puis il y va.

Elle la téméraire, la petite folle. Celle qui fonce tête baissée. Celle qui ne doute pas. Pourquoi douterait-elle puisque de toute façon le monde a dû être, par je ne sais quel miracle, façonné juste pour elle?
Elle court, elle virevolte, elle glisse. La vie file. Il me semble tellement qu’elle était déjà comme ça in utéro. Intrépide et décidée.

Lui et elle. Juste une petite heure il y a quelques jours à la montagne. Comme un petit laboratoire ethnlogique. Les regarder m’apprend sur eux. Je ne suis pas surprise. ils jouent au square comme ils sont dans leur vie. Lui le sage, et elle la téméraire.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

10 commentaires

  1. Répondre Mu juillet 16, 2013 à 8:40

    Grand plaisir de te lire de bon matin, tes regards si bien traduits en mots, et mon côté traductrice est sensible à ton talent pour le choix des mots, ceux qui résonnent et transportent les émotions. Oui, vraiment! ^^

  2. Répondre la patate douce juillet 16, 2013 à 9:10

    Qu’est-ce qu’il est pensif, oui, sur ces photos !
    Et puis vraiment, les deux ont tes yeux, chacun à leur façon.

    En tout cas, que j’aime que tu partages ces tranches de vie avec nous 🙂

  3. Répondre Charlie Les Yeux Bleus juillet 16, 2013 à 9:27

    Tu me donnes envie d’avoir des enfants 🙂

  4. Répondre marjoetcie juillet 16, 2013 à 9:52

    j’adore tes photos prises sur le vif

  5. Répondre Anaïs la Bricoleuse juillet 16, 2013 à 11:03

    Quel bonheur de les regarder évoluer… moi, je n’ai qu’une téméraire à la maison mais la tornade me suffit!!! je joue les dames météo plus que les ethnologues mais que c’est drôle parfois de la regarder “sottiser”

  6. Répondre Arc En Ciel juillet 16, 2013 à 6:52

    bah voilà Loulou et Julot!

  7. Répondre sab juillet 16, 2013 à 9:45

    Ils s’en donnent à cœur joie !! ça fait plaisir.
    Bizzz

  8. Répondre Miss Thelma juillet 17, 2013 à 3:01

    ca doit marrant de voir et constater qu’il peut y avoir autant de differences en tes propres enfants…

    je crains que ma petite ne soit un peu comme violette et quand je vois la photo d’elle marchant sur l’espece de poutre, j’en flippe d’avance! :o)

  9. Répondre Aurore juillet 17, 2013 à 3:41

    Oh j’ai l’impression que tu décris mes enfants, à première vue le premier serait comme ton fils et le second me le démontre chaque jour il est très intrépide et je ne crains que peu de choses l’effraie.

    C’est encore un bien joli texte et les photos sont canons.

  10. Répondre Sophiefromthetrain juillet 17, 2013 à 4:11

    photos qui illustrent les mots ou mots qui décrivent les photos, les deux sont si justes et si beaux !

Laisser un commentaire