novembre 5, 2014

GRAND ET PETITE, LIRE À DEUX.

VIVE LES GOSSES
.

abris1

abris7.jpg abris6.jpg abris4.jpg abris3.jpg abris8.jpg abris5.jpg abris9.jpg

Avant de coucher les enfants j’ai l’habitude de leur lire une histoire. Ils choisissent chacun leur tour le livre qui leur fera plaisir. Avec leur différence d’âge, ils font souvent des concessions sur les thèmes ou sur la longueur de texte.

Violette aime les jolis dessins, Sacha aime les histoires qui font rire ou à l’inverse celles qui émeuvent. Je me creuse souvent la tête pour leur trouver des livres qui les contenteront tous les deux.

Après l’atelier poupées tracas à la librairie Némo, je ne suis pas repartie les mains vides. Je nous ai offert un bijou. Un livre si poétique, doux et tellement enveloppant.

À la première lecture nous avons Violette, Sacha et moi été cueillis.

Abris.

Comme l’a si bien ponctué Sacha à la dernière page, c’est juste l’histoire d’une vie. Une vie avec ses hauts et ses bas, du ventre de notre mère à l’âge adulte. Une vie où quoi qu’il arrive on trouvera du réconfort. À l’abris de nos parents, de nos amis, d’une maison, d’une chambre ou d’un jardin. À l’abris de l’amour aussi.

Et au détour d’une page j’ai compris pourquoi nous sommes tous tombés amoureux de cet ouvrage.

« C’est nous là regardez les enfants. »  « L’homme avec des ampoules et des filaments, la femme avec des sacs de graines. Et vous au milieu. »

Violette et Sacha se régalent de regarder une page en particulier, une page pleine de personnages d’enfant, pleine de clins d’œil. Sacha lui nomme le nom des Pokémons, Violette a trouvé Barbapapa tout de suite. «  Et là tu as vu ? C’est Stromaé ! »

Quand à moi c’est cette fille dans un bain de fleurs qui me transporte. Je me suis rendue compte que comme pour elle, mon abris à moi c’était toute cette verdure qui m’entoure désormais.

Il est des livres comme celui là qui vous bercent, qui réconfortent, qui vibrent au diapason de vos cellules. Comme dans un cocon. Abris est un de ceux là.

Un livre à offrir les yeux fermés, à avoir chez soi comme un doudou. À trouver sous le sapin et à raconter sans fin. Les illustrations sont surprenantes de détails, de symboles et de douceur, le texte est succinct, laissant toute la place à la réflexion et au dialogue avec les enfants. Vous l’aurez compris nous adorons ce bouquin.

Je suis sûre que vous avez eu vous aussi, au moins une fois cette sensation étrange et incroyable d’être transportés par un livre. Quel pied non?

ABRIS, d’Emmanuelle Houdard aux éditions Les fourmis rouges. Merci à ma libraire préférée pour cette belle découverte encore une fois. I LOVE MON LIBRAIRE ! (Parce que c’est pas plus cher, et parce que c’est son métier, et en plus la mienne elle sent bon et a des pompes canons!)

Je vous embrasse fort.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

16 commentaires

  1. Répondre Virginie novembre 5, 2014 à 8:10

    Merci je note la référence. J’aimerais tester ce genre d’histoires plus “poétiques” que Tchoupi et Barbapapa 😉

  2. Répondre l'atelier de riviole novembre 5, 2014 à 8:56

    très belle découverte! Merci!

  3. Répondre matinbonheur novembre 5, 2014 à 9:06

    les illustrations sont canons

  4. Répondre Camille novembre 5, 2014 à 9:33

    Superbe ce livre !

    Nous avons de la même illustratrice “dedans” ou “à l’intérieur” . Très poétique également !

  5. Répondre marelle novembre 5, 2014 à 9:54

    Magique ce livre. On l’a découvert grâce à ce blog très chouette (http://www.deslivresetlesenfants.blogspot.fr/2014/10/abris-ehoudart-32-p-les-fourmis-rouges.html).
    Je l’ai offert à mon fils la semaine dernière et on en est dingues. Je suis également transportée par l’illustration du bain jardin.

  6. Répondre Agatha novembre 5, 2014 à 10:29

    Il a l’air super ce livre ! Merci de la découverte ! Je connaissais d’autres titres de cette illustratrice. J’irais le voir au salon du livre de montreuil dans quelques semaines, mon salon préféré pour les cadeaux des filles !

  7. Répondre virginie novembre 5, 2014 à 10:31

    Bonjour je suis libraire et c’est mon coup de cœur du moment !!!bravo d’avoir acheté ce livre et c’est superbe de pouvoir s’identifier à travers les illustrations adulte comme enfants ….

  8. Répondre SuperM13 novembre 6, 2014 à 1:20

    Et voilà un titre que je vais glisser dans ma bibliothèque de classe ! Merci

  9. Répondre louison novembre 6, 2014 à 1:43

    Génial ! Je m’en vais de ce pas en parler à ma libraire prèf! Muchas y besos

  10. Répondre Flo novembre 6, 2014 à 10:00

    j’ai été moi aussi conquise par les livres ce cette auteur illustratrice découverte à la médiathèque de ma ville. Je vous conseille “Les heureux parents” ou comment l’arrivée d’un enfant dans un couple de conte de fées apporte joie et bazar dans leur vie. Je ne savais pas trop comment ma fille allait réagir devant les dessins si étonnants, mais ça a été un moment très fort de partage. Sûr, je vais rajouter Abris à ma liste de cadeaux pour petits et grands!

  11. Répondre veronique.mon arbre magique novembre 6, 2014 à 10:34

    c’est tres beau et poétique comme livre, à découvrir

  12. Répondre Fanny novembre 6, 2014 à 10:36

    Bon…j’ai commandé hier chez notre libraire “Le tour du monde de Mouk” car elle ne l’avait plus… je pense que quand j’irai le chercher je repartirai avec celui-ci aussi ! Je ne vous remercie pas …. enfin en fait, si. Et merci aussi – ou pas 😉 – à Marelle pour le lien sur le super blog, j’en ai encore noté plusieurs autres du coup ! Bonne journée

  13. Répondre merci ginette novembre 6, 2014 à 10:51

    Ils sont trop mignons tous les deux <3

  14. Répondre adel novembre 6, 2014 à 12:51

    Je crois bien que ce livre va se retrouver sous le sapin en double exemplaires, un pour mes enfants et un pour mes nièces. Merci.

  15. Répondre La tambouille de bouille novembre 6, 2014 à 11:15

    Adorable <3
    J'adore le moment de l'histoire du soir de Louis 🙂
    Il n'a que 7 mois mais j'ai l'impression qu'il apprécie ce moment, et qu'il l'attend en quelques sortes 😉
    En tout cas je suis vraiment dingue de tous ces moments de vie que tu partages avec nous <3

  16. Répondre floub novembre 13, 2014 à 12:08

    une découverte avec de magnifiques illustrations: “louve” de Fanny Duccassé aux editions Thierry Magnier.
    j’en avais les larmes aux yeux en le feuilletant dans la librairie , impossible de le laisser!

Laisser un commentaire