août 26, 2013

LE JONC, LA TRADITION ET LA PINCE COUPANTE

Uncategorized
.
Voilà un petit moment que le joli jonc de naissance de violette lui serrait le poignet. J’ai attendu le plus longtemps possible et puis il a fallut le couper. Violette s’est trouvée très courageuse devant la pince coupante de son papou, juste une petit couïc et hop le jonc a cédé.
 
J’étais juste un peu plus âgée qu’elle lorsqu’on a coupé le mien. Il va falloir attendre un peu avant de le lui agrandir car ce genre de bracelet est fait de telle sorte qu’on ne peut pas les étirer indéfiniment. Celui de Violette est conçu pour être agrandi deux fois.
Je vais profiter de ces quelques mois de croissance pour farfouiller dans les bijoux de ma famille, et trouver un peu d’or.
 
Ces bracelets que nous portons de grand mère en petite fille font partis de notre histoire familiale. Dans le village où j’ai grandi, chaque femme en porte un.
 
C’est un peu étrange de voir la petite sans son jonc, j’ai l’impression qu’elle est nue. Le mien fait complètement partie de moi, je ne le quitte jamais, je ne le vois plus. Rod a dit un jour à son propos, “ce simple bracelet d’or à ton poignet c’est toi…”
 
J’ai hâte que ma fille grandisse un peu et qu’elle puisse reporter le sien.
Et je vous embrasse ♡
Article précédent Article suivant

Lire encore...

18 commentaires

  1. Répondre marjoetcie août 26, 2013 à 10:14

    J adore tous ces rites dans ta vie.
    Depuis ce que j’en lis, j ai l impression qu’ils sont ta force.

    • Répondre Camille août 26, 2013 à 10:16

      tu vois je ne l’avais jamais verbalisé, mais je crois que tu as entièrement raison! tu viens de m’économiser une séance de psy, je te dois donc un mojito:-) des bises:-)

    • Répondre marjoetcie septembre 2, 2013 à 2:22

      entre le 10ème et le 19eme cela aurait été facile mais nantes-nîmes c’est compliqué pour un mojito!
      Je te souhaite une belle rentrée nimoise, pleine de nouveaux rites.

  2. Répondre Marjolaine Mamour août 26, 2013 à 10:27

    Mais oui, c’est vraiment beau ces traditions, ces rites… Je ne connaissais pas du tout, je suis allé voir l’article sur ce jonc, je trouve ça génial…
    Pas vraiment de tradition comme ça dans ma famille et quand je vois des trucs comme ça, ça me fait vraiment envie !
    A nous de créer les nôtres…

  3. Répondre Eve août 26, 2013 à 10:29

    Bouuh ça a du te faire quelque chose !!! J’aime tellement cette tradition et la façon que tu as d’en parler. Des bisous ma p’tite caille

    • Répondre Camille août 27, 2013 à 8:10

      oui un peu… violette a rien dit, mais moi j’étais un peu bouhbouh:-) des bisous ma biche jolie

  4. Répondre laurie août 26, 2013 à 10:29

    Curieusement, je viens d’apprendre à l’instant qu’il s’agissait d’une tradition de chez nous, cela me parait tellement naturel (un partie de nous), qu’il ne m’était jamais venu à l’esprit qu’il puisse en être autrement.
    J’ai du faire couper le mien et je me sens nue, c terrible

    • Répondre Camille août 27, 2013 à 8:11

      ah oui c’est Saint Gillois, le jonc nîmois est différent. c’est la fille bosco qui m’a expliqué ça. tu vas le remettre le tien?

  5. Répondre sab août 26, 2013 à 10:54

    Encore une belle chose que tu nous fais partager !!
    c’est chouette les traditions quand elles grandissent joliment.

  6. Répondre yeahyeahgirl août 27, 2013 à 8:08

    J’ai adoré vos bracelets la première fois que je vous ai vues toutes les deux, je t’ai d’ailleurs demandé direct à quoi ça correspondait tu te souviens ? que c’est beau, j’adore j’adore j’adore, j’aime les traditions en fait (enfin pas les traditions en mode cro-magnon, je me comprends)
    gros bisous les belles

    • Répondre Camille août 27, 2013 à 8:11

      oui je m’en souviens très bien. gros bisous ma reine !

  7. Répondre julia août 27, 2013 à 1:10

    oh c’est top ça de transmettre de telles choses ! Nous en Corse ce sont les main en corail qui sont offertes à la naissance en guise de protection et que tu dois porter toujours sur toi.
    Léana a la sienne aussi depuis qu’elle est née.
    C’est beau de pouvoir perpétrer ce qu’on nous a apporté dans notre enfance.

  8. Répondre eliabar août 27, 2013 à 9:58

    Et si je te dis que j’ai perdu le mien…. ça craint, hein:(

  9. Répondre day morgane août 28, 2013 à 1:48

    j’ai toujours rêvé de transmettre ce genre de chose, très jolie histoire !!

  10. Répondre tête d'alouette août 28, 2013 à 9:58

    Je ne connaissais pas cette tradition. C’est très émouvant et c’est symbole magnifique que ce bijou qui vous unit toutes.

  11. Répondre POIGNETS D'AMOUR | Ritalechat octobre 22, 2014 à 9:01

    […] ***L’histoire du jonc commence ici puis ici, et continue là. […]

  12. Répondre Batard février 18, 2016 à 2:34

    Bonjour

    Le jonc est il soudé directement sur le poignet de l enfant? A partir de quel age peut on lui mettre et combien de temps ca dure avant de le lui enlever?
    Combien de grammes d or faut il prevoir?
    Je trouve ca magnifique

  13. Répondre Carole août 10, 2018 à 12:27

    Très belle tradition. où as-tu acheté le jonc de ta fille ?

Laisser un commentaire