juin 25, 2014

LE JARDIN DONNEUR DE TEMPS

Au jardin, AUTOUR DE NOUS
.

au jardin28 au jardin23 au jardin25 au jardin22 au jardin29 au jardin21 au jardin2 au jardin26 au jardin27 au jardin1Enfant je detestais ça. Je n’ai jamais aidé ma mère au jardin. Je ne voulais pas mettre mes mains dans la terre. Desherber et s’occuper des plantes était totalement dénué d’interêt. Dans mon sixième étage parisien, je me suis mise à rêver de vert et d’espace. Peu à peu cette envie a fait place à un véritable besoin. Aujourd’hui mon petit paradis un peu fou me prend du temps chaque jour. Ou plutôt il m’en donne. Du temps avec les enfants, du temps pour moi seule, de simples minutes ou de longues heures. Il y a toujours à faire. Une herbe folle, une branche à scier.  Un arbre à tailler, une décision à prendre. La glycine dans vingt ans, elle sera immense, ne la mettons pas n’importe où.

Il manque des fleurs, il faudrait de la couleur. Tout est tellement vert. Sauf la pelouse bien sur. Elle, elle cuit. L’eau se fait rare l’été alors tant pis, on s’habituera à l’herbe brune. Il n’y a bien que les lavandes qui ne demandent rien. Elles donnent un point c’est tout. les reines, les exubérantes.

Il y a plein de coins. Je colonise chacun. Je nettoie, je fais des tas, je surveille chaque jeune pousse. Et je me pose.

Je me pose.

Un peu fou disais-je. Un jardin jungle de méditérannée. Je n’ai pas envie de le dresser, on va se laisser vivre lui et moi.

Mon jardin donneur de temps.

***Ah au fait, il y a des punaises vertes sur les tomates! (c’est quoi ce bordel?) les tomates sont piquetées et murissent molles. Je ne suis pas forcément pour le front de libération de la punaise donc si vous avez une idée pour les éradiquer ou juste pour leur signifier d’aller voir ailleurs, je suis preneuse!  j’ai tenté ce soir de vaporiser du savon noir dilué, ça n’a pas l’air d’en faire bouger une. wait and see.***

Les gagnantes du concours Printic, sont en édit du billet ici!

Je vous embrasse.

 

 

Article précédent Article suivant

Lire encore...

15 commentaires

  1. Répondre barbara (suisse) juin 25, 2014 à 9:30

    bellissimo il giardino! trop beau! chez nous les insectes verte sur les tomate (sur les framboises…pleins!!) sont des “cimici” , je ne sais pas traduire… adultes elles sont verte (mais aussi brune il y en a) et elle ont une odeur désagréable , petites elles sont plutôt noir et blanches. il y en a pleins! mais pas de solutions, désolée! moi aussi savons noir/Marseille pour les poucerons et ça aide mais pour les cimici, rien! (et manger des framboise après qu’une cimice vient de passer…beurk 🙁 )
    saluti^___^

  2. Répondre Eve juin 25, 2014 à 9:34

    quel joli jardin! j’apprécie de + en + votre blog 🙂

  3. Répondre Emiliesanschichi juin 26, 2014 à 8:01

    Tu aurais pas chopper le mildiou ma caille? Les feuilles elles sont comment? J’imagine tout à fait ce que tu peux ressentir, je n’ai qu’il petit potager et pas un jour sans que j’y aille, je bêche, je regarde, je me pose:) des bisous

  4. Répondre Marie juin 26, 2014 à 8:38

    Si ce sont des punaises vertes, regarde cet article:
    http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/punaise-verte.php
    J’adore ton blog, c’est la première chose que je fais en arrivant au travail: ouvrir ta page et me réjouir à l’idée d’y trouver un nouvel article. Bonne continuation et bonne éradication des vilaines bébêtes.

  5. Répondre sonia juin 26, 2014 à 9:23

    coucou
    pour les tomates, planter des oeillet d inde à coté aide à faire fuir les insectes, ca marche ils n aiment pas l odeur , sinon le jus de tabac , c est assez radical voili voilou bonne journée

  6. Répondre Aurélie juin 26, 2014 à 9:26

    Mes beaux-parents en ont sur les aubergines et les tomates. Ils n’ont pas trouvé de traitement “naturel” donc ils les traquent à l’eau+savon comme toi et virent les nids dès qu’ils tombent dessus (au dos des feuilles). Par contre je dirais de ne pas automatiquement pulvériser tout de savon, ça risque d’asphyxier tes plants non?
    Je crois que si tes légumes (oui OK la tomate c’est un fruit mais on se comprend) sont attaqués c’est que tu as déjà des punaises adultes, il faut vite passer à l’offensive!

  7. Répondre cecy juin 26, 2014 à 3:48

    moi aussi je veux un jardin ! en attendant, j’ai fait une recherche bio pour toi… 🙂

    La prévention passe par l’installation de filets à l’entrée de la serre ou du tunnel pour éviter l’entrée d’adultes. À l’échelle d’un jardin, il est possible de chercher les plaques d’œufs sous les feuilles d’aubergines et de tomates pour les écraser. Faute de l’avoir fait et une fois les larves dispersées, vous pouvez soit tenter de les ramasser dans un bocal – avec beaucoup de patience et en vous bouchant le nez – soit, si vous jugez les dégâts trop importants, traiter à la roténone – au détriment des insectes utiles qui passent par là.
    ou sinon
    une huile qui vient des Indes appeler “neem” que j’ai trouvé sur ce site http://www.bio-econet.com. C’est un produit utilisé en culture bio

  8. Répondre Juebo Cocotines juin 26, 2014 à 4:14

    Tu me fais carrément rêver, moi qui ai grandi dans un jardin immense, ça me manque de ne pas pouvoir m’étendre tranquillement dans l’herbe ou rêvasser avec les couleurs chatoyantes du coucher du soleil ! Tout comme toi, plus le temps avance, plus j’en ressent l’envie, le besoin…un jour, j’espère 😉

  9. Répondre emantoli juin 26, 2014 à 7:48

    Je ne comprends pas qu’avec ta passion toute récente pour les poules, les poulets, les coqs (voir Instagram) tu ne fasses pas un poulailler. Pour tes couvres chef je ne sais pas si ils seront totalement partant.

  10. Répondre La tambouille de bouille juin 26, 2014 à 8:45

    Ralala avoir un jardin, le rêve de mon chéri.
    Il se console avec le balcon (herbes aromatiques, tomates cerises, poivrons et fraises ah ah ah) c’est l’amazonie!
    pour les punaises vertes je ne connais pas, je lui demanderai au cas où 😉
    des bisous

  11. Répondre julia juin 26, 2014 à 10:49

    le jardin c’est la vie ! j’ai pensé à toi aujourd’hui je ne sais pas par ou commencer tellement il y en a ! mais j’aime ça ! et je veux faire ne sorte que ce jardin de la maison de mon papy reste aussi beau qu’il le l’entretenait !

  12. Répondre Sonia juin 26, 2014 à 11:16

    Des coccinelle c’est la meilleure et la plus jolie solution mais le savon noir un faut pas trop le diluer car c’est l’aspect gras qui ferra partir les pucerons, ils ne pourront plus s’accrocher donc iront voir ailleurs

  13. Répondre solenne juin 27, 2014 à 11:41

    Alors pour te débarrasser des punaises effectivement comme c’est écrit dans un des articles précédents tu peux planter des oeillets d’inde mais ce n’est pas radical… Pour taper plus fort il faut utiliser un produit à base de roténone. L’idéal reste quand même dès que tu plantes tes plants de surveiller tous les jours les feuilles et enlever dès que tu les vois les oeufs qu’elles pondent dessus et de suite les enlever pour éviter la prolifération.
    Ensuite pour le problème des tomates molles au ramassage, il faut les ramasser “tournantes” c’est à dire quand elles commencent à rougir mais qu’elles sont encore vertes et finir de les laisser mûrir au frigo!!
    Bisous bisous

  14. Répondre Melle Bulle juin 27, 2014 à 11:37

    C’est drôle, petite j’étais pareille … Et là je rêve du jour où on va signer la vente de notre maison pour entretenir le magnifique jardin que les anciens propriétaires ont déjà commencé !!!

  15. Répondre Hélène juin 29, 2014 à 8:47

    Ton jardin est magnifique! Je n’utilise jamais d’engrais (compost ou crottin de cheval) pour mes légumes et j’essaie d’être au max proche du bio…mais pour les tomates je ne connais rien de mieux que la bouillie bordelaise: ça tue les pucerons et évite le mildiou. C’est ce que j’ai trouvé de moins toxique tout en étant hyper efficace. Mais il faut le faire régulièrement…bon courage pour venir à boit de ces sales bébètes!

Laisser un commentaire