avril 26, 2017

SkinMasterClass La Roche Posay : La peau des enfants.

LE CORPS, PARTENARIAT
.

(Ce billet est écrit en partenariat avec La Roche-Posay)la roche posayIl y a plusieurs semaines j’ai participé à ma première Skin Master Class avec La Roche-Posay à Paris. C’était pour moi l’occasion de rencontrer l’équipe et de poser toutes les questions que vous m’aviez laissé ici ou sur mes réseaux, de bien ouvrir mes oreilles pour en apprendre le plus possible.

Cette première cession de travail concernait la peau de nos enfants. Parfait pour moi avec une petite à la peau atopique et ultra réactive et un adolescent à la peau métisse et fragile. Tout un programme!

J’ai été passionné par cette longue discussion avec un dermatologue puis par l’équipe La Roche-Posay. je me suis aperçue que je faisais pas mal d’erreur, que j’étais loin d’avoir fait le tour de ce qui pouvait soulager mes petits. mais surtout j’ai redécouvert une marque que j’utilisais déjà beaucoup mais dont je ne connaissais pas tout loin de là. J’ai beaucoup aimé sa démarche éducative et curative. En revenant de cette séance j’ai changé nos routines et pour vous donner un exemple nous étions habitués à utiliser des corticoïdes pour la petite, mais avec les bons gestes et surtout les bons produits, je n’ai pas eu besoin d’en utiliser depuis février.

Cet article est assez long mais vous pourrez vous y retrouver facilement. Pour que ce soit clair, je vais d’abord parler du pommadage pour rendre les enfants autonomes, ensuite vous aurez les réponses à vos questions et je finirai par un focus varicelle pour enfin avoir tous les conseils sous la main. On y va?

la roche posayLe rituel du “pommadage”. Pour vous dire la vérité je ne m’étais jamais penchée sur cette question. Chaque soir après la douche j’ai crémé mes enfants jusqu’à ce qu’ils soient en âge de le faire -> tard! Mais pour qu’il soit efficace et qu’il devienne un geste routinier le mieux est que l’enfant le fasse lui même. LaRoche-Posay a mis au point une routine pommadage vraiment extra. Aussitôt rentrée, aussitôt apprise à Violette et aussitôt adoptée. Bluffant.

Le pommadage pour que nos enfants soient acteur de leur traitement.

1/ On se lave.

2/ On prend le produit et l’enfant le chauffe bien dans ses mains.

3/ On commence par le visage :

• On débute par le menton

• Puis les moustaches de chat

• Puis le nez

• Et le front

• On dit : que la peau doit briller pour étaler la crème

• Deux zones compliquées : les paupières et derrière les oreilles car ces parties peuvent devenir toutes sèches.

• On dit que l’on sort les petites antennes d’escargot, de ce fait l’enfant va le faire lui-même sur les paupières et derrière les oreilles.

• On descend en faisant le cou de girafe de façon à faire attention aux plis dans le cou.

4/ Ensuite on imite une girafe fatiguée, de façon à baisser la tête et on tartine l’arrière nuque.

5/ On pommade le torse.

6/ Sur le ventre, on fait la coquille escargot et on n’oublie pas les flans.

7/ La méthode du petit lapin sur les bras et jambes, de bas en haut de façon à suivre la circulation sanguine = on glisse avec la main de bas en haut du bras ou de jambes et hop le lapin saute ! Et on fait l’autre côté.

8/ Faire attention à bien insister sur les coudes.

9/ On finit sur les pieds, important de bien le faire sur tout le pied et même sur les orteils.

10/ À la fin, on demande à maman et papa de faire le dos un soir sur deux ou on demande aux frères et soeurs.

la roche posayVos questions, les réponses. Nous avons abordé divers sujets. Pour que ce soit le moins indigeste possible, j’ai regroupé les réponses à vos questions par thème, ainsi pour pourrez aller directement là où vous êtes concerné pour trouver vos réponses. 1/la peau de nos enfant en général. 2/Les pathologies. 3/Focus eczéma 4/ La peau de nos ados qui m’a particulièrement intéressée vous vous en doutez.

La peau de nos enfants.

*Peut-on utiliser le même produit pour le corps et pour son hygiène intime ?

S’il n’y a pas de soucis spécifiques, vous pouvez utiliser un seul et même produit sur l’ensemble du corps. En cas d’irritation, vous pouvez utiliser Cicaplast lavant qui a des vertus très apaisantes.

*Si mon enfant n’a pas de pathologie mais a quelques zones sèches, dois-je quand même crémer sur tout le corps ?

Une fois par semaine est suffisant si votre enfant n’a pas de pathologie, il faut insister davantage sur les zones irritées. Vous pouvez intensifier le pommadage pendant l’hiver.

*Quels vêtements doit-on éviter pour un enfant à peau sèche ?

Privilégier le coton et éviter la laine en hiver qui gratte et irrite la peau. De plus, faites attention aux adoucissants qui sont très allergènes.

*Utilisez-vous des composants tels que BHA (hydroxyanisole butylé) ou des dérivés de paraben ?

Nous n’utilisons plus de paraben dans nos produits. Dans la formulation de La Roche Posay, tous les produits et particulièrement ceux pour les enfants sont créés dans les conditions les plus strictes dans le choix de nos matières premières, en faisant des tests sous contrôle dermatologique pour connaître la formulation des produits.

Les pathologies.

 *Je privilégie de me mettre aucune crème sur mon enfant : Est-ce une bonne idée ?

L’enfant a une peau globalement plus sèche et plus fragile. Cependant, s’il n’a aucun problème spécifique, il n’est pas nécessaire d’utiliser de la crème. Pour les bébés, l’usage d’un baume hydratant peut être essentiel particulièrement sur le visage et le corps après un bain. En cas de peau sèche ou atopique, il est possible de prévenir les crises ou manifestations allergiques. En effet il est important de prendre soin de sa peau en l’hydratant de façon à diminuer l’inflammation et prévenir l’apparition et l’extension des lésions de dermatite atopique chez les personnes qui en sont atteintes.

* Que dois-je faire lorsque mon bébé a des boutons sur la joue qui persistent ?

Si pendant les deux à trois premiers mois d’acné néo-natale (qui en générale part tout seul), il ne faut surtout pas manipuler ces boutons mais les laver en douceur ! L’acné du nourrisson arrive vers l’âge de 6 mois jusqu’à deux ans, elle est généralement transitoire, il faut alors seulement la nettoyer en douceur avec un syndet. Si l’acné persiste, il faut alors consulter directement un dermatologue pour évaluer la pathologie.

*Mon enfant a des mini boutons sur le haut des bras, que puis-je lui conseiller ?

Il s’agit de kératose pilaire et un petit gommage juste sur ces zones suffit. Il ne faut pas oublier d’hydrater avec la crème Lipikar.

*Ma fille rentre de l’école avec le haut de la bouche très irritée, que faire ?

Il s’agit de perlèche et cela est très bien atténué par cicaplast lèvres qui forme une barrière protectrice et réparatrice sur la peau.

*Qu’est-ce que l’impétigo ?

L’impétigo est une affection cutanée bactérienne relativement courante, qui touche en particulier les enfants jeunes, voire les adultes souvent sous la forme d’une surinfection. Très contagieux et souvent responsable d’épidémies scolaires, l’impétigo est une maladie bénigne. Il peut être causé par deux différentes bactéries, le streptocoque et/ou le staphylocoque doré. Celles-ci s’introduisent souvent sur des zones de la peau fragilisées et déjà touchées au préalable par une lésion (égratignures, piqûres d’insectes, coupures, eczéma…).

*Question au sujet de l’impétigo : Une maman utilise l’huile et la crème Lipikar pour le corps de son enfant, et ne sait pas quel produit utiliser pour le visage.

Lipikar est tout à fait adapté à l’hydratation du visage car il ne contient ni parfum niparaben. De ce fait, il convient parfaitement à la peau du nourrisson, de l’enfant et adulte.

Parlons eczéma.

*À partir de quand peut-on soigner l’eczéma des bébés ? Peut-on utiliser de la cortisone ou cela est trop fort ?

Bonne question ! Chez un enfant de moins de 2 ans, le seul traitement contre l’eczéma est le dermocorticoïde. Cela existe en perfusion ou en comprimé en goutte et en crème. Attention à la dose utilisée, pour l’usage de la crème cela s’appliquera en très faible quantité. Le dosage du médicament dépend de l’âge de l’enfant, de la gravité de sa maladie et des régions du corps à traiter. Il est donc très important de ne pas soigner votre enfant en utilisant un produit prescrit à quelqu’un d’autre. Un mauvais dosage pourrait, à plus long terme, causer des effets secondaires indésirables.

 * Comment prendre soin et soulager les peaux atopiques ? / En mettant en place le rituel du pommadage, recule-t-on les crises d’inflammation d’eczéma chez les enfants atopiques ?

Oui absolument, parce qu’on entretient sa barrière cutanée qui protège les allergènes. Si on utilise la gamme Lipikar, cela a une action sur le microbione qui sera alors dérégulé. Si on applique un émollient tous les jours, les crises s’espaceront et seront moins violentes. Il est important de nettoyer sa peau mais surtout ne pas faire de gommage pour les enfants car leur peau est déjà fine. Le gommage est utile avec l’âge quand le renouvellement cellulaire ralenti ou lorsqu’on s’expose au soleil.

* Quels produits hydratants sont à utiliser entre les pics d’eczéma ?

Une fois de plus, Lipikar ! Pendant les crises d’eczéma, votre médecin peut également ajouter un produit.

La peau de nos ados.

 *Comment concilier une peau sèche avec un début d’acné ?

L’acné est souvent associée aux peaux grasses. Pourtant, certaines peaux sèches peuvent elles aussi souffrir d’acné. Cela englobe le préadolescent qui a une peau atopique et tendance à faire de l’eczéma depuis l’enfance. Les peaux métisses, noires et asiatiques qui sont des peaux très sèches sont également sujettes à l’acné. Pour cela, il faut nettoyer le visage matin et soir avec un gel moussant pour peaux jeunes ou à l’eau micellaire, qui nettoie et démaquille. Il est également conseillé d’utiliser un produit simple monothérapique (qui adresse une seule pathologie) qu’on applique le matin. Si cela s’avère plus compliqué, il est conseillé de consulter un dermatologue.

*Mon fils métisse à une peau qui tire s’il ne l’hydrate pas, cependant lorsqu’il le fait des boutons apparaissent :

Dans toutes les gammes anti-acnéiques, il y a des produits hydratants : attention à ne pas prendre le corps gras habituel mais plutôt un produit comme Effaclar qui purifie la peau en douceur grâce à des agents nettoyants sélectionnées pour respecter les peaux sensibles.

*Au sujet du nettoyage de la peau : Quels sont les bons gestes à reproduire ?

On choisit un gel moussant doux provenant d’une gamme acnéique, ou alors une lotion micellaire. On rince, on sèche en tamponnant délicatement la peau. On termine en appliquant sur une peau nette et nettoyé, de la crème hydratante. Si le problème persiste, il faudra alors consulter directement un dermatologue.

*Faut-il utiliser des produits qui décapent ?

Contre l’acné le premier point essentiel est l’hygiène, cependant l’utilisation d’un produit qui décape une peau acnéique aura un effet rebond quasiment certain car la peau se retrouve sèche et reproduit du sébum.

*Ma fille de 10 ans commence à avoir de l’acné et des points noirs, que dois-je faire ?

Dès 10 ans on change son hygiène en ayant un gel nettoyant doux pour les peaux acnéiques comme le gel Effaclar.

*Doit-on changer régulièrement la literie lorsque l’adolescent a de l’acné ?

C’est la nuit que notre peau se repose et se régénère. C’est donc à ce moment-là que les cellules mortes vont tomber et seront remplacées par des nouvelles. Résultat : ces cellules mortes peuvent s’accumuler sur notre drap ou notre oreiller avec le temps et avec elles, des toxines et des bactéries qui vont s’infiltrer dans les pores de la peau. Il est donc important de changer sa literie, particulièrement lorsque l’adolescent a de l’acné.

Voilà pour vos questions, n’hésitez pas à me demander  des détails si vous n’avez pas complètement tout compris.

la roche posayNous sommes malheureusement en plein dedans en ce moment avec le redoux, et puis j’ai souvent la question: que faire pour la varicelle? Mes deux enfants l’ont eu et à chaque fois j’ai du faire appel aux copines pour avoir des conseils. Je vous mets ici ceux de professionnels. Voilà vous savez que c’est là pour le jour où vous en aurez besoin!

Routine varicelle. Quels sont les bons gestes ?

Quels produits sont à utiliser pour la cicatrisation et pour empêcher les marques ?

Pour la cicatrisation de la peau suite à la varicelle, il n’y a pas de produit spécifiques qui vont empêcher les cicatrices. Cela dépend de la profondeur à laquelle va agir le virus.

Peut-on atténuer la profondeur de la cicatrice ?

Lorsque la peau guérit de la varicelle, elle crée généralement trop peu de collagène dans cette zone. En outre, les cicatrices produites sont causées par l’excès d’irritations et par des dommages causés par un traumatisme physique. Le temps de cicatrisation est variable en fonction de la profondeur des lésions, en effet ne dépend pas du grattage mais plutôt de la profondeur du virus.

Et après la douche, doit-on hydrater ?

Cela dépend du stade de la varicelle, mais lorsque les vésicules apparaissent, il n’est pas conseillé d’hydrater. Cependant, au stade croûteux on peut utiliser du Cicaplast ou des baumes hydratants sur des endroits très atteints.

Pour une douche rapide, peut-on utiliser le Cicaplast Gel Lavant ?

Oui, cela est très recommandé lors de la varicelle.

Vous avez parlé de Cicaplast gel lavant dans les cas de varicelles, quels autres conseils avez-vous ? Quels produits utiliser et quels gestes à adopter ?

La varicelle est une maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse qui atteint le plus souvent le petit enfant. Elle est responsable d’une éruption de vésicules sur la peau et les muqueuses. Si les démangeaisons deviennent vite insupportables, il existe différentes méthodes et soins afin de les calmer. Le premier geste à adopter est d’apaiser la peau pour que l’enfant se gratte moins, pour cela il est important d’opter pour une hygiène adaptée (privilégier les douches plutôt que les bains pour éviter la macération par exemple). Il est conseillé d’utiliser un produit nettoyant légèrement antiseptique. Si la réaction est très suintante, croûteuse, il faut alors désinfecter avec du Chlorhexidine.

Autres conseils à suivre :

  • Ne pas utiliser de talc pour éviter la surinfection des plaies.
  • Bien se sécher après un bain ou une douche pour ne pas laisser les plaies macérer.

la roche posayLa prochaine Skin Master Class aura lieu en mai et nous apprendrons comment protéger noter peau du soleil. De mon côté j’ai pas mal de questions, et ça ne m’étonnerait pas d’apprendre que je fais tout de travers! N’hésitez pas à me poser les vôtres cette fois aussi.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

3 commentaires

  1. Répondre gin avril 26, 2017 à 2:00

    Bonjour, ayant un enfant a peau atopique , ayant utiliser lipikar laroche et d’autres marque pour peau atompique , ce qui sauve la peau de mon enfant c’est laver les vetements avec un savon bio naturelle , jamais d’adoussicccant (car hyper irriantant) les vetement reste doux sans adoussicant.
    Et surtout utiliser des savons bio saponifié a froid , les pain de savon saponifié à froid est le même savon qu’au temps des romains , le processus de fabrication est 100 % naturel et donc la glycerine contenu dedans aussi, si vous l’achetez bio c’est encore mieux.
    Grâce a cela la peau est en melleur santé et nécessite moin de soin d’hydratation après le bain.

    Le savon saponifié à froid peut etre fait maison (ds ce cas il faut juste une zone de stockage pour lui laisser le temps d’atteindre le bon ph avant utilisation. C’est une experience utilisatrice que je recommande a tous même pour les peau sans problèmes, c’est écologique economique et bio et fait maison chez nous

  2. Répondre Bérengère avril 26, 2017 à 3:39

    merci pour ces informations, je retiens la routine du pommadage mais nous le ferons avec nos baumes maison, on a viré tous les produits industriels, bourrés de produits chimiques, de détergents et j’en passe!

  3. Répondre Liloubida avril 26, 2017 à 5:20

    Merci pour toutes ces infos super intéressantes ! Particulièrement sur la partie hydratation, super technique.
    J’ai de mon côté une question sur les cicatrices pour la prochaine masterclass : ma fille a 2 cicatrices sur le visage dues à des chutes. J’utilise cicaplast matin et soir, mais y a t il une autre méthode plus adaptée ? Ou des conseils à prendre pour qu’elles soient moins visibles ?
    Combien de temps faut il continuer à les hydrater ?

    Merci beaucoup !

Laisser un commentaire