mai 31, 2021

Le linge, la famille et moi. Avec Haier.

PARTENARIAT
.

*Contenu écrit en partenariat avec Haier.

Il y a plusieurs mois déjà Haier m’a proposé de rejoindre leur programme d’ambassadrice pour l’année. J’étais pile en train de faire les plans de la cuisine et de l’arrière-cuisine, notre réfrigérateur d’appoint (celui qui nous servait pour les fruits et les légumes) venait de nous lâcher, je rêvais secrètement d’une deuxième machine à laver… Bref ça ne pouvait pas mieux tomber.

Faire le bon choix.

J’ai choisi la I-Pro Series 7 avec une capacité de lavage de 10 kilos. Cerise sur le gâteau c’est un lave-linge séchant. Cette machine a de très bons atouts sur plusieurs tableaux mais ce qui pour moi est indispensable c’est le large choix des programmes (14 en tout et pratiquement tous modifiables en température et en vitesse d’essorage) et leur rapidité de lavage.

Autre point non négligeable, elle est ultra silencieuse, et sincèrement c’est assez fou, pas de bip inutile, un cycle silencieux et un essorage qui ne retourne pas toute la maison. C’est bête à dire, mais nous avons fait le choix d’enlever la porte de séparation de la cuisine et de l’arrière-cuisine/ buanderie. Une machine qui ronronne doucement ça fait toute la différence pour l’ambiance de nos repas.

J’ai souvent entendu des critiques sur les combinés, celui-là est vraiment performant. Avec les travaux j’ai dû donner notre sèche-linge que j’adorais et j’étais assez peu confiante pour en tester un nouveau. Et bien j’ai retourné ma veste ! Le séchage est doux, rapide et respectueux des matières. Je sèche très peu nos vêtements en sèche-linge (quasi jamais en fait) mais je ne boude pas mon plaisir quand il s’agit des sous-vêtements résistants (caleçons, culottes et chaussettes), des serviettes de bain et bien sûr du linge de lit ou de table.

Quelques tips pour vous aider.
  • Réfléchissez à l’espace dont vous disposez et si la machine passera par les ouvertures existantes.
  • Combien êtes-vous dans la famille ? Au-delà de 4 personnes je conseille au moins une machine 10 kilos, 12 kg serait le mieux.
  • Analysez vos besoins, vêtements de sports en quantité, lainages, programmes rapides indispensables ? Essorage au-delà de 1200 tours. Sur quoi ne voulez-vous pas faire de concession.

Des économies d’énergie avec Haier.

En me penchant sur la question j’ai découvert que la marque avait fait plusieurs avancées vraiment chouettes ces dernières années. Haier a mis en place par exemple la technologie ABT® qui protège contre la formation de bactéries et de moisissures qui se forme d’habitude dans les endroits cachés et vulnérables comme le joint de hublot pour des cycles plus hygiéniques.

L’espace dans le tambour est optimisé pour réduire la quantité de lessives à faire, ainsi on économise jusqu’à 44 lessives par an par rapport à un lave-linge séchant standard de 8kg (et oui quand même !!) Grosse économie d’eau et d’énergie également.

En parlant d’économie d’énergie ce lave-linge séchant Haier utilise des capteurs internes numériques pour peser le linge, il ajuste automatiquement la consommation d’eau et la durée du cycle en fonction de la quantité de linge à laver. Le lave-linge calcule à chaque fois les paramètres optimaux en fonction du poids du linge, en garantissant d’excellents résultats et une consommation d’énergie minimale pour le moteur Direct Motion. 

Et mon coup de cœur : La fonction I-Refresh nettoie les vêtements d’une façon extrêmement efficace, en utilisant la technologie de la micro-vapeur pour éliminer les odeurs sans aucun contact avec l’eau ni la lessive. C’est une fonction que j’utilise par exemple pour les vêtements neufs ou qui ont juste besoin d’un coup de frais.

Les lessives, comment ça se passe chez nous ?

C’est essentiellement moi qui m’en occupe, cela fait partie du partage de nos tâche ménagères et les lessives m’incombent. Ce n’est pas une corvée pour moi bien au contraire.

Je lance une machine dès que la quantité me parait bonne (attention, éviter de sous charger les tambours, les machines n’aiment pas ça au même titre que les surcharges.)

3 astuces organisation.
  • Essayez de faire les machines au fur et à mesure.
  • Évitez de grouper les lessives de draps et de serviettes de bain le même jour pour ne pas être débordé·es.
  • Programmer les cycles longs avec le retardateur pour qu’ils tournent dans la nuit.

Voilà j’espère que ce retour sur la I-Pro Series 7 de Haier pourra vous être utile si vous avez besoin d’un lave-linge séchant. J’avais partagé sur insta mes petites teintures Tie and dye faites avec cette machine, si ça vous tente de vous inspirer c’est ici.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

2 commentaires

  1. Répondre Marion juin 14, 2021 à 9:26

    Merci pour ce retour !!
    J’ai la même et je l’adore. Par contre, as tu eu des précisions sur le filtre à peluche ? Je l’ai retournée dans tous les sens et je n’ai rien trouvé mis à part la vidange avec le filtre … Du coup, j’enlève les peluches sur le joint à la main, mais je trouve ça très limite vu la qualité de la machine !
    Qu’en penses tu ?

    merci !

  2. Répondre sidfatima juin 20, 2021 à 10:48

    Je connais un peu plus ces produits merci

Laisser un commentaire