Nos fêtes.

Nos fêtes.

noel nimesJ’avais besoin d’un longue longue pause ici, pas spécialement par manque d’inspiration, j’ai d’ailleurs noté plein de choses pour les mois à venir. J’aimerai enfin vous montrer plus de tricot, plus de diy, plus de couture… Mais je ne m’étale pas plus, je suis absolument naze pour les résolutions.

J’avais besoin disais-je de n’avoir rien à faire et je regrette déjà à la veille de la rentrée ces semaines si douces à seulement être ensemble. Vous commencez à me connaître, je ne vis que pour les vacances. Les six ou sept semaines qui nous séparent d’elles sont entre parenthèse, elles sont là mais il faut qu’elle passent vite. J’écris souvent que les jours doux des congés sont des parenthèses enchantées. En fait non, la vraie vie elle est là. Dans les moments en famille, dans le repos sans culpabilité, dans le désordre des paquets cadeaux et des siestes à n’importe quelle heure. Cela n’a rien d’une parenthèse pour moi. C’est ce qui nous construit ici, c’est ce qui nous soude. Nous ne sommes jamais plus heureux que ces semaines là.

Bref! Faut bien bosser, on est d’accord. Mais pardonnez moi de ne pas y mettre autant de coeur que pour nos vacances!

noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gilles noel saint gillesNoël Les gars! Les images parlent seules, c’était gai, c’est trop vite passé et une fois de plus je préfère presque autant la préparation de ces deux jours de fêtes. Nous avons un rituel avec mes parents, hérité des années où nous habitions Paris et que nous débarquions la veille de Noël. Nos courses aux Halles le 23 sont toujours un moment délicieux. Rodolphe file chez le poissonnier chercher ses huitres, Sacha choisit les olives chez Gaillard, Violette virevolte et préfère les tranches de saucissons aux papillotes que lui offrent les marchands. Mon père propose de s’occuper des enfants au bout de deux étals et nous nous retrouvons ma mère et moi à dévaliser les épiceries fines en s’extasiant sur la brandade de morue aux truffes (Nîmois jetez vous là dessus, vous ne pourrez jamais plus vivre sans brandade aux truffes.). Dernier petit tour avant de rentrer sur la place de l’horloge pour faire deux trois boutiques et boire un vin chaud. Elle est là a vie, elle est là!

Sur les photos ci dessus, Violette porte une somptueuse robe en velours dévoré offerte par Tia Aïna… C’est bientôt les soldes et cette marque est toujours plus que généreuse à ce moment là. Vraiment foncez si vous aimez les belles matières et les détails sublimes.

noel nimes noel nimesLes enfants ont été bien sûr plus que gâtés, Cette année nous inaugurions pour le grand, un Noël « fringues » (c’est pas mon fils pour rien celui ci). Mais je crois que je garderai pour longtemps sa petite tronche d’ado heureux le matin du 25, lorsqu’à coté de l’imposant vélo de sa soeur il a trouvé une minuscule boite. Dedans il y avait un bon pour regarder la première saison de « The Walking Dead ». Avec nous! Il en avait envie depuis des mois, le père Noël a réalisé son rêve. Et ça c’était cool dans mon coeur de maman de grand gars, de le voir sauter à ce point de joie!

vars 2017Je reviendrai vite sur notre séjour au Ski à Vars, nous nous réjouissions depuis des mois de passer cette semaine-là ensemble. L’année dernière lorsque j’étais partie seule à Megève et Chamonix, je leur avais promis de tout faire pour que nous partions tous ensemble skier. Fêter le jour de l’an sous la neige a été un de nos moments des plus heureux. C’était tout simple, nous n’avons rien décidé puisque nous étions en club et nous sommes passés à la nouvelle année, collés-serrés au coin d’une cheminée. C’était tout bête et si bien en même temps. Et je n’ai absolument aucune photo de ce moment là, trop occupée à profiter des bulles de champagne et de mes enfants qui balançaient des cotillons. Juste une de ce dernier jour de 2017, où j’ai quand même l’air un peu couillon, mais qui résume à elle seule l’état dans lequel j’étais. C’était le pied !

Une dernière fête! Juste avant de partir au ski je voulais rassembler mes amis d’enfance pour une raclette de Noël. Je me suis rendue compte que j’invitais peu l’hiver alors que la maison est souvent pleine l’été. Nous vivons dehors aux beaux jours et tout est tellement plus simple. Alors j’ai eu envie de marquer le coup avec une soirée juste entre nous. Et surtout sans nos quinze gosses!!! On a ri comme à notre habitude, on a bien mangé et joué comme des mômes. J’aime beaucoup préparer ce genre de petites fêtes, j’ai bien envie d’en faire un tradition de Noël!

Un bisou spécial à Émilie et Seb, Ciss et Ced, Marie et Christophe, la boite de Pringles, Denis et Céline (même au fond de ton lit ma belle) et Natacha et Rémi (même au fin fond des Philippines veinard!).

Avec tout ça, les devoirs ont été moyennement fait, on a rattrapé le coup cette aprème, mais une chose est sûre, nous repartons regaillardis, plein de forces et de souvenirs. On file vers mes 40 ans, vers un week-end à Londres, de nouveaux projets et ce voyage à New York que nous attendons tant!

noel nimesJe vous souhaite une belle année. Qu’elle vous soit aussi douce que possible, qu’elle vous enveloppe et vous emporte pile là vous vous rêver d’aller. Et hop une photo bonus: notre Best Nine à elle seule, celle que j’aurai spu liker deux mille fois. CE moment que j’aime. Les films de Noël canap déplié et couettes partout! Ahhhh vivement l’année prochaine!!

Camille.

Partager

8 commentaires

  1. penat13

    Punaise Camille Si tu n’existais pas il faudrait t’inventer. Merci de cette joie de vivre qui fait du bien, j’aime m’entourer de gens joyeux,avoir une maison pleine Tout comme toi. Je ne suis pas du tout résolution Mais là Tout de suite je décide d’une rencontre pour 2018 .

  2. Eulalie

    Ohhhh qu’il est doux, qu’il est beau, qu’il sent la cannelle, les agrumes et le vin chaud,ce billet!
    Je suis d’accord, c’est vacances en famille sont la vie, la vraie.
    Dur, le dernier dimanche soir…
    Bisettes

  3. cecile

    j’adore te lire ; je suis née dans le sud mais depuis 6 ans je vis à Megeve ;cette année j’ai fête noel à Megeve ; c’était chouette mais différent du sud ; ça m’a fait qqchose quad je vois les photos des dessert de noel tellement de couleur qui me rappelle d’oùje viens !
    Merci pour ces belles images, vous etes une famille superbe, quel sourire !
    et moi aussi je fais le voeu de te rencontrer cette année
    Cécile

  4. melmelboo voyage

    Nos fêtes de fin d’année ont aussi été très douces à l’autre bout du monde, pleines de petit riens qui nous remplissent de tout. C’était nouveau pour nous ces réveillons juste tous les quatre sous un soleil de plomb avec nos maillots de bains en guise de costumes ! Ce voyage en famille à travers le monde est magique pour toutes ces expériences nouvelles, n’empêche, j’espère bien être rentrée pour vivre nos prochaines fêtes avec nos familles et amis !

  5. Trukmus

    Cette déco chaleureuse, cette ambiance qu’il semble y avoir chez toi, ces enfants magnifiques, on ne peut que comprendre que tu aies eu envie d’en profiter au maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>