mars 10, 2016

PLUS UNE.

LE CORPS
.

autoportrait

L’acupuncteur, m’a mis des aiguilles plein le visage, en martelant « plus une, voilà c’est fini, plus une. »

Je ne sais pas comment je vais. Bien, je dirais, mais il y a des instants où quand même je lutte.

L’acu a dit : vous devez faire l’effort de ne pas fumer, je m’occupe du manque, des fringales et des colères.Bon. Faire des efforts c’est dans mes cordes.

L’homme qui n’a jamais mis la moitié d’un pied chez un homéopathe, et encore moins chez un acupuncteur, m’a lancé « Ben mon vieux, si tu tiens le coup et si tu arrêtes aussi facilement, il est vraiment fort le mec . » Oui ce serait très fort et je n’y crois pas encore moi même ! Mais pour le moment rien n’est douloureux.

Il a confiance en moi l’homme et ça, ça fait du bien. Je sens quand même que tout le monde me regarde un peu bizarrement à la maison, je sens que ma famille marche sur des œufs. J’ai bien du m’emporter une fois ou deux et dire quelques gros mots qui ont bien fait pouffer les enfants, mais globalement depuis hier matin je suis calme. Et je dors beaucoup, et j’ai un mal de tête pas possible, et j’ai la trouille, et putain, je suis fière. Mais j’ai peur. Mais je tiens bon. Mais j’ai peur. MAIS JE TIENS BON.

Il a dit « plus une » alors j’obéis moi, je suis docile comme fille.

Voilà, il est évidemment beaucoup trop tôt pour crier victoire, certainement aussi beaucoup trop tôt pour venir le dire ici. Mais je m’en moque, même si j’échoue, je sais que je peux le faire, et je sais aussi que grâce à tous vos témoignages et vos encouragements, j’ai réussi à me décider et à prendre ce fameux rendez vous que je redoutais tant.

Ça me fait un peu pleurer tout ça, j’ai l’impression de m’être échappée d’un endroit.

J’habitais quelque part et il faut que je réapprenne à habiter ailleurs. Alors oui, ça me fait un peu pleurer, de trouille et de joie.

Voilà, je n’ai pas fumé depuis hier matin.

Des baisers (qui sentent bon) et à vite !

Article précédent Article suivant

Lire encore...

46 commentaires

  1. Répondre Louise mars 10, 2016 à 7:06

    Purée Camille ! T’es trop balèze ! Des bisous

  2. Répondre Maman Chocolat mars 10, 2016 à 7:36

    Beaucoup de pensées pour toi ! Le premier pas est fait, ce n’est sans doute pas le plus difficile du chemin mais il fallait déjà une belle motivation pour se lancer !

  3. Répondre karine_ mars 10, 2016 à 7:46

    Chaque minute sans cigarette est une victoire. Alors moi je dis bravo Camille!

  4. Répondre Laetitia mars 10, 2016 à 7:51

    Bravo! j’ai arrêté il y a 18 jours, là ce soir, je viens de coucher les enfants et je me disais que je fumerai bien ma “clope de secours”, et je tombe sur ton article ….l’envie est passée….merci….et plein de courage que tu tiennes ou que tu rechutes….et des bises tiens (qui sentent bon aussi!)

  5. Répondre France mars 10, 2016 à 8:13

    Camille bravo! Déjà une sacré étape franchie!! Pour ma part j ai peur j ai peur mais j ai aussi envie de franchir cette étape..
    Signée une maman dragonne qui a peur d arrêter de fumer et de devenir détestable et d accumuler encore des kilos 😉

  6. Répondre itinerance7 mars 10, 2016 à 8:14

    Bravo bravo bravo !

  7. Répondre morgane mars 10, 2016 à 8:14

    Bravo chaque cigarette en moins c’est une victoire bravo encore une fois des bisous

  8. Répondre unicornsandowls mars 10, 2016 à 8:15

    J’ai jamais fumé mais j’imagine le challenge, bravo. Il n’y a pas de petite victoire.

  9. Répondre Mila mars 10, 2016 à 8:22

    Plus une ! Tiens bon ! Plus une ! Tiens bon !

  10. Répondre Clémence mars 10, 2016 à 8:31

    Toujours ça de pris ! Bravo continues! ( Et appuies sur la caaase rouge! )(ordimini?) Et surtout tricotes,tricotes,tricotes ,ça occupe les mains et la tête ….et ça reste des aiguilles!Bises!

  11. Répondre barbara (suisse) mars 10, 2016 à 8:36

    Bravissima!!
    mon mari fumait beaucoup , vraiment, et il a arrété maintenant sont 10 ans 🙂 je te souhaite le même succès 😉

  12. Répondre Elsa mars 10, 2016 à 8:43

    Accroche toi car la principale chose à savoir est que c’est possible, oui, et ça vaut le coût. Perso, ancienne grande fumeuse, j’ai arrêté de fumer deux fois: la première fois contrainte par ma première grossesse et l’allaitement qui a suivi, pas une seule cigarette pendant 9 mois + 1 an. Le jour du premier anniversaire de ma fille, je suis tellement assommée par l’émotion que je m’en grille une. Et voilà que la mauvaise habitude revient, je recommence à fumer environ 1 clope par jour (presque rien mais bon…).
    Et la deuxième fois, j’avais envie d’éliminer cette clope de trop de ma routine (c’est pas facile parce que je vis avec un grand fumeur aussi, qui lui ne compte pas du tout arrêter). Le challenge, c’était que cette fois ci rien ne m’y obligeait, mais je voulais vraiment le faire pour ma fille. J’ai découvert la méditation, persévéré dans la pratique, et je me suis mise au jogging. Aujourd’hui ça fait environ trois ans que je ne fume plus, et ça ne me manque pas du tout, au contraire je me sens bien mieux comme ça. Je pratique toujours la méditation par contre le jogging j’ai arrêté depuis belle lurette.
    Voilà tout ça pour dire qu’avec de la volonté on en vient à bout! 😉

  13. Répondre Jul mars 10, 2016 à 9:09

    Youpi!!!!! Tellement fière de toi!!!! Je ne sais pas s’il s’agit de l’acupuncteur que je t’avais conseillé (dr Marret) mais dans tous les cas moi je crois en toi! Tu peux le faire et tu vas le faire! J’en suis sure.
    Plein de bisous d’encouragement.

  14. Répondre MamaCami mars 10, 2016 à 9:25

    Bravo! Tiens bon!

  15. Répondre Lilimolle mars 10, 2016 à 9:29

    Qu’un mot !! Félicitations !! Félicitations de t’être lancée !! Félicitations de tenir le coup même si ce n’est que pour quelques jours !! Et enfin….. Félicitations d’être toi !! J’adooore te liiiire !! MERCI !!!!!

  16. Répondre boubouknit mars 10, 2016 à 9:47

    Oh bravo !!! Moi je suis sûre que l’acupuncteur a des pouvoirs magiques et que tes efforts porteront leurs fruits !
    Je te confie un secret : je commence mon combat contre les kilos en même temps que ton combat contre la cigarette, pas un petit régime façon ELLE du mois de mars, non un vrai avec les kilos de deux grossesses accumulés : j’ai mis des années à reconnaître que c’était un problème pour moi et rien que d’avoir mis un pied sur ce chemin, je me sens plus légère. Et ben tu sais quoi, de lire ce post, de savoir qu’il y a d’autres combats parallèles au mien, d’autres gens qui doutent quelque part, mais qui décident d’y aller et d’essayer quand même, ça me fait du bien. COURAGE !

  17. Répondre Christelle mars 10, 2016 à 9:47

    Il n’y a pas de petite victoire. Ce qui est gagné est gagné. Plein de bonnes ondes Camille.

  18. Répondre St marcois mars 10, 2016 à 9:57

    Félicitation bravo c est déjà une victoire deux jours ….. Tout n’est pas gagné mais c est un début.

  19. Répondre Eliabar mars 10, 2016 à 10:06

    Yeah c’est fini les pauses clopes dans le froid ! Oh j’adore cette décision et t’es trop un BOLIDE ! ♥

  20. Répondre Daphné mars 10, 2016 à 10:24

    Félicitations Camille, quelle belle victoire. Vive ta liberté retrouvée !
    Sais-tu qu’Humphrey Bogart les appelait ses clous de cercueil ?

  21. Répondre tagadacat mars 10, 2016 à 10:59

    Youhoooouuuu!

  22. Répondre lunachacha mars 11, 2016 à 6:35

    Bravo Camille! BRAVO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C ‘est super d’avoir sauté le pas! Et même si tu échoues ça sera un grand pas déjà réalisé! Mille bisous
    Adeline

  23. Répondre liliceline34 mars 11, 2016 à 7:18

    Bravo bravo!!!!! J’ai arrêté en Juillet 2013 (j’avais 34 ans et cela faisait presque 20 ans que je fumais!! rho 20 ans!!!! merde de l’écrire ça me fait flipper)et depuis plus une alors que je fumais environ 10-11 cigarettes par jours (quand y avait pas apéro!!). Je commençais à avoir quelques douleurs dans la poitrine,parfois j’avais des picotements sur ma langue. Et puis ma petite fleur est venue se nicher dans le bas de mon ventre. Elle a été ma belle belle excuse pour arrêter, ma motivation (et pourtant je n’était pas du tout malade, j’avais une pêche d’enfer. J’avais envie de fumer). Pour ma part, j’ai ressenti des effets physique pendant environ trois bonnes semaines (boule au ventre, salivation un peu plus forte, mais qui ne durait que quelques minutes voir seconde à chaque fois que j’avais envie de fumer, mais c’était pas facile). Et puis plus rien, plus d’effet physique. Après c’était vraiment dans la tête. Une petite envie par-ci une petite envie par-là, qui correspondait à des apéro (le plus dur), des réunions” entres filles (qui fument elles!!), bref l’envie se faisait vraiment ressentir lors des réunions “plaisir” entres amis. J’ai tenu bon me disant que cette envie n’allait pas durer longtemps et qu’elle allait passer, ce qui est vrai. L’envie fini toujours par s’envoler, c’est ce que je me dis lorsque j’ai parfois encore envie. Courage Camille, tu es plus forte que cette merde. (et puis les économies permettent de se faire des plaisirs géniales 😉

  24. Répondre L__oceane mars 11, 2016 à 9:34

    Je ne fume pas. J’ai déjà fumé (mais rien de régulier) et ça m’arrive de temps en temps, dans une soirée bien arrosée de tirer sur celle d’un copain. Mes parents ont toujours fumé, mon père c’était cigarette sur cigarette et ma mère variée, diminuée… Ne jamais commencer est la meilleure chose à faire alors je ne commence pas. Par contre, une chose est sûre c’est que si ma mère arrivait enfin à arrêter je serai vachement fière d’elle. J’ai la trouille qu’elle décède prématurément à cause d’un cancer des poumons, alors ça me rassurerait quelque part. Et puis, j’ai jamais accepté adolescente qu’on me dise de pas fumer alors que mes deux parents fumaient. Pourquoi eux et pas moi ? Pense à l’exemple que tu veux donner à tes enfants, et surtout à Sacha qui s’approche dangereusement de l’âge où on commence à faire comme les copains.
    Quand l’envie se faire sentir essaye de remonter dans un souvenir d’enfance, le plus lointain possible, un souvenir heureux bien entendu. Plus tu vas y penser, plus l’image va te venir vite et plus vite tu seras détendu.
    Courage

  25. Répondre yeahyeahgirl mars 11, 2016 à 9:59

    you’re the Queeen of nothiiing you’re the KiiiiiIiiiiiIIiIIIIiiIIIng of the WOrld !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=At4HhgHtBHk

  26. Répondre marjitj mars 11, 2016 à 10:56

    Bravo Camille, le temps que tu vas retrouver (ben oui ça prends du temps de sortir fumer, s’habiller, se chausser… fumer et rentrer), le bien être une fois que ton corps aura dégagé tout ça!
    Bravo car ce n’est facile pour personne, que la force soit avec toi!
    Cela fait plus de 10 ans que j’ai arrêté, je ne sais plus ce que c’est, je me régale de sentir la cigarette des autres parfois, et d’autres fois cela me dérange. Par moment (encore, c’est fou quand même) mon cerveau me dit tient une clope là, ce serait bien. Mais je n’ai jamais repris.
    Et quand je vois mon fils imiter ses taties qui fument… Elles culpabilisent un max, et moi je pense No Way!!
    Courage!!!

  27. Répondre CarOh mars 11, 2016 à 12:14

    Go firl, go !

  28. Répondre Marianne mars 11, 2016 à 1:08

    Bravo, le courage est récompensé ! Ce qui t’a motivé va t’aider à tenir, et quand tu sentiras tous les bienfaits, ça t’aidera encore plus !

  29. Répondre lerecreartdelfie mars 11, 2016 à 1:15

    Chapeau ! Bravo !
    La victoire tient aussi dans le fait de vouloir commencer à changer les choses !
    Tiens bon !

  30. Répondre Rose mars 11, 2016 à 2:06

    Go go go ! Tu vas y arriver !!!
    Pour la blague (je sui sûre que tu en as besoin 😉 en voyant ton post sur instagram hier soir, j’ai eu une petite confusion entre plus = + et plus = aucune… Résultat ? J’ai d’abord pensé que c’était ton anniversaire puis… que tu attendais une petite troisième !!! 😀

  31. Répondre Mybrouhaha mars 11, 2016 à 9:30

    Je ne sais pas ce que c’est de fumer, je ne sais pas quel manque ça peut procurer. Mais sachant que moi je n’ai jamais réussi à arrêter de me ronger les ongles après plusieurs essais, je peux te dire que je suis sacrément fière de toi!

  32. Répondre Millie mars 11, 2016 à 10:20

    Une bonne dose de self control et surtout, surtout la certitude que finalement les envies finissent par disparaitre… C’est drôle, ça fera 6 ans dans 10 jours que j’ai arrêté la cigarette pour mon minuscule. On se disait cela tout à l’heure parce que sa maman qui fumait il ne la connait pas (le grand si). Et moi, je ne me rappelle déjà plus vraiment que j’ai été fumeuse pendant 20 ans… clope sur clope, même dans mon bain… Bises, Millie

    • Répondre Millie mars 11, 2016 à 10:21

      je me suis vieillie la. 17 ans de clope, c’est déjà pas mal.

  33. Répondre Estelle mars 13, 2016 à 4:37

    So proud of you lady !

  34. Répondre LekiLuLi mars 14, 2016 à 9:06

    Félicitations et bon courage! Moi je n’ai jamais fume, c’est plus facile 🙂

  35. Répondre Mary mars 14, 2016 à 9:46

    Coucou Camille
    C’est un peu une sorte de deuil qui commence.
    C’est ta bonne vieille copine la Cloppe qui est morte.
    Au début on est un peu perdu,comme après la perte d’un etre cher,puis de nouvelles sensations vont apparaître et de nouvelles habitudes vont remplacer les anciennes.
    Tu vas y arriver,courage.

    Une cloppeuse repentie depuis 9 ans

  36. Répondre Jennyjenn mars 14, 2016 à 10:41

    La classe ! moi j ‘ai arreté depuis 8 jours 21 heures et 18 minutes ,c’est pas une blague j’ai telechargé une appli. et donc cette appli me dit que j’ai pas fumé 222 cigarettes que j’aurais du fumer (1 paquet et demi/jour, ca craint!),j ‘ai économisé 72€ et j’ai économisé 22H13 de mon temps à ne pas fumer (oui parce que quand meme c’est assez chronophage de fumer!)
    Alors voilà, mon Pablo de 5 ans est super content, mon mari est ravi que je ne pu plus la clope, et moi maintenant je sens plein de choses!!!et j’ai passé le cap de la dependance a la nicotine me dit l’appli donc maintenant c’est juste dans ma tete! faut juste etre forte! A vrai dire j’ai longtemps attendu avant d’y arrriver, j’avais l’impression que j’allais devoir renoncer à ma vie! Rien que d’y penser j’avais envie de pleurer et j’angoissais à mort! Il a fallu un gros electro choc (rien a voir avec la santé ou le porte monnaie ou quoi que ce soit lié a la cigarette en vrai, juste une grosse periode de merde ou je me suis dit : si t’es capable d’affronter ça, tu dois pouvoir affronter ce satané arret du tabac qui te fait si peur!)
    Alors moi je dis juste fonce !!! et si t’echoues tu pourras toujours recommencé mais t’auras au moins gagner ça!!!
    Tu vas voir on fait plein d’autres choses qaund on fume plus! tu vas y arriver!!!!
    Plein de courage a toi!

  37. Répondre Wafa mars 14, 2016 à 5:17

    Il n’y a pas de petite victoire, chaque jour sans clope c’est un jour de gagné. 🙂

  38. Répondre Zazou mars 15, 2016 à 9:53

    Je suis tellement fière de toi ! courage, tu vas y arriver !!!
    je t’embrasse fort fort fort !

  39. Répondre Lulu La Lucette mars 15, 2016 à 6:23

    Oh c’est chouette ça Camille! Je suis contente pour toi, moi aussi j’ai fait l’expérience de l’acupuncture (pour d’autres choses) et je dois dire que c’est quasi miraculeux cette méthode!
    belle soirée

  40. Répondre ValD mars 16, 2016 à 5:58

    Tu vas y arriver ! Je t’assure l’acupuncture ça marche : j’ai une copine super speed et qui fumait beaucoup, beaucoup, qui a réussi à arrêter avec ça ! J’y croyais pas du tout et bien… ça fait un an et elle tient ! Et elle revit, elle sent bon, elle respire, elle retrouve plein de goûts sur son palais : c’est que du bonheur !
    Tiens bon !
    Des bisous

  41. Répondre Nathalie étrange mélange mars 17, 2016 à 8:34

    Oui, c’est tout à fait ça, il faut apprendre à habiter autre part… Ça fait 19 ans que j’habite ailleurs maintenant, je suis très bien dans mon chez moi plus très nouveau (je n’ai rien vu passer), et je suis toujours une ex (-fumeuse), pas une non-fumeuse… Et qu’est-ce que c’est bien !

  42. Répondre Maud mars 22, 2016 à 1:23

    Bonsoir, quel courage, c’est si beau. Mon mari fumait beaucoup et puis il y a dix jours il a arrêté. Il y a des choses que je ne veux pas lui dire tout de suite mais que je veux dire ici, quand je m’endormais après lui lorsqu’il fumait encore je l’écoutais respirer et j’avais peur qu’il soit déjà malade. Peur d’un cancer, qu’il me laisse toute seule parce qu’il préférait sa cigarette à sa femme. C’est con et c’est recon parce que je ne fume pas, jamais eu envie, alors je ne me trouve pas bien courageuse à côté de lui. Un jour parce que c’était sur mon trajet et que ça l’arrangeait je lui ai pris son paquet de clope et je m’en veux encore, c’était la seule et unique fois mais j’y pense très souvent et je m’en veux. C’est con. C’était longtemps avant qu’il arrête et un jour je lui demanderait pardon pour ça parce que j’aurais dû refuser de le faire. Ça fait dix jours et il a une pêche d’enfer, il recommence à sentir le goût des choses, tous les goûts. Je vois dans ses yeux que quelque chose a changé. Il respire la vie. Quand je m’endors je surveille encore, ça je le ferai encore longtemps. Quand on arrête de fumer on choisi les gens: ceux qui nous aiment. Vous êtes très courageuse, et très aimée aussi, ne l’oubliez pas.

  43. Répondre Anne-Gaëlle avril 1, 2016 à 1:32

    Bonjour Camille,
    je voulais te contacter en MP, mais pas trouvé commet faire ici…
    Bravo à toi pour l’arrêt !! Je voudrais arrêter moi aussi, et tu m’as bcp inspirée sur ce coup !
    Aussi je voulais te demander comment tu avais trouvé/choisi ton acupuncteur, voire que tu me donnes le contact du tien, je ne suis pas si loin que ça (dans le Vaucluse voisin).
    Merci d’avance, encore bravo !!
    Anne-Gaëlle

  44. Répondre coralie lya poisson avril 16, 2016 à 9:51

    Coucou bon alors tu voit j aimes survoler ton blog et revenir sur tes post pas lu et la celui ci il me le fallait j ai vu mon doc jeudi car j ai souci estomac bref et cetait sa remplacante et elle m a demander combien je fumait de clopes et depuis combien de temps ‘ok j ai un peu mentit j ai dut 6 au lieu de 10 voir plus par jours) bref on a fait un bilan!! et etant seule avec ma puce , et gerant seule tous les problemes de la vie de tous les jours je suis une maman solo speed et je dit tjrs je me sent pas prete mais la elle m a parler de cette methode que tu as choisit alor sj aimerait savoir ou tu en es et comment tu la vecu s il y a des jours ou cela a ete plus dur, … bref merci si tu a un peu de temps , j ai envie d arreter vraiment pour ma sante et pour etre en bon santé longtemps pour ma puce♥ merci bcp et bravo

  45. Répondre Plus une. Un an. – Ritalechat septembre 30, 2019 à 1:08

    […] – ici (le lendemain de l’arrêt) […]

Laisser un commentaire