février 4, 2020

ARRÊTER DE FUMER. Mon deuxième Motivation Book

J'ÉCRIS, LE CORPS
.

Il y a quatre ans je prenais la décision d’arrêter de fumer. J’avais peur, mais je savais que le moment était venu pour moi de me faire confiance et de me libérer de cette addiction que je trainais depuis vingt-deux ans.

J’ai trouvé de l’aide chez un acupuncteur que l’on m’avait conseillé. J’ai pris rendez-vous et j’ai attendu presque un mois  avec fébrilité L A date  Je mentirais si je disais que les premières heures ont été une sinécure mais en quelques jours j’ai réussi à prendre confiance en moi, à croire en cet arrêt. À croire en moi.

Ce livre est né au film des mois, dans ma tête, et dans mon cœur. Vos messages à chaque évocation de mon arrêt m’ont poussé à essayer d’encourager le plus grand nombre possible de personne à arrêter de fumer. C’était fou de lire que la force que j’avais déployé pour moi vous aidait aussi à tourner le dos au tabac.

L’année dernière il est devenu vraiment nécessaire de garder une trace de tout ça. J’ai eu besoin de transformer toutes ces années d’asservissement en quelque chose de sain, de positif et d’aidant. Ce livre je le portais depuis le 9 mars 2016, jour où j’ai fumé ma dernière cigarette. Il a grandi gentiment, il a pris beaucoup de force lorsque je n’ai pas rechuté lors de coups très durs, il a pris vie à travers vos partages, nos échanges et la fierté que j’éprouvais  à compter les uns après les autres les mois de sevrage.

Une méthode simple pour arrêter de fumer.

Au fil des pages je vous prends la main pour vous aider à reprendre confiance, à déceler et cultiver votre envie. Nous décortiquerons les mécanismes de cette drogue car en les comprenant mieux vous serez paré·es pour y faire face.

J’ai voulu ce livre comme un guide bienveillant, humain et surtout non culpabilisateur. Ma méthode est simple et à l’opposé des méthodes miracles. Pas de martèlement, pas de rabâchage, juste des conseils clairs, des situations concrètes et des témoignages pour vous aider encore et encore à tenir et à croire en vous.

Un livre humain parce qu’il est plein de témoignages et d’encouragements.

Un livre non culpabilisateur parce qu’appuyer là où ça fait mal est à mon sens complètement contreproductif (en plus d’être sacrément pervers). Parce que lorsqu’on a déjà essuyé un échec ou des doutes, il n’est pas toujours facile de retrouver l’envie, l’élan et la confiance.

Un livre bienveillant parce que comme vous j’ai été (grosse) fumeuse et j’aurais bien eu besoin parfois de quelqu’un qui me fasse un gros câlin. Oh oui ! j’aurais bien eu envie que quelqu’un me dise :

 « Camille, tu vas y arriver, tu es capable de ça. Tu as fait des choses bien plus difficiles dans ta vie. »

Ce que vous trouverez dans ce livre.

Dans ce livre vous trouverez quatre temps forts sur quatre semaines pour vous aider à arrêter de fumer. Vous pourrez également lire des astuces très concrètes, des témoignages bien-sûr. Au fil des pages vous pourrez vous réfugier dans mes conseils,  retrouver la motivation si vous commencez à flanchez. Le but est vraiment de trouver une envie forte d’arrêter de fumer, de sauter le pas et de mettre en place tout un as de chose pour gérer les premières semaines et tenir sur la longueur.

Ma méthode est celle que je me suis appliquée ces quatre dernières années. Elle est basée sur la réaffirmation de la confiance en soi, l’envie, le partage et la congratulation.  Je suis très heureuse de la partager avec vous à travers ce livre.

L’arrêt du tabac est en vous. Vous avez déjà cette force en vous. Moi je vous aide à réaliser cela et à l’actualiser.

Un livre collaboratif.

J’ai partagé dans de nombreux articles les différentes étapes de mon arrêt du tabac. Vos mots chaque jours ont été des alliés précieux pour tenir. C’est tout naturellement que je vous ai inclus dans les pages de ce livre, avec vos témoignages bien sûr mais aussi avec cette section à la fin avec tous nos prénoms et le nombre d’années, de mois ou de jours de nos arrêts. Cette page je la chéris. Elle est pour tout ceux qui ne trouvent pas l’élan, d’une puissance rare.

Enfin je reçois déjà des messages. Vous lisez ce livre, il vous aide. C’est fou! En l’écrivant je m’étais dit: si je peux aider une poignée de personnes alors j’aurais déjà tout gagné. J’espère de tout coeur y parvenir.

N’hésitez pas à partager vos expériences sur les réseaux sociaux, bien souvent elles font boules de neige. Si vous êtes partants vous pouvez utiliser le hashtag:

#stoptabacavecritalechat

Il y aura bientôt un deuxième article avec toutes les réponses aux questions que vous me posez sur mon sevrage, en attendant vous pouvez retrouvez tous mes autres posts sur le sujet juste là.

Si vous avez aimé ce post, n’hésitez pas à l’épingler!

À très vite.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

8 commentaires

  1. Répondre Christel février 5, 2020 à 8:39

    3 mars 2016 pour moi à la suite d’une opération sans gravité mais avec une cicatrice très visible, que je voulais la plus « belle » possible. Et pour ça, il valait mieux arrêter le tabac. J’ai tenu en me fixant des objectifs d’abord à 24 h (tu as tenu une journée, tu peux tenir la prochaine) puis à la semaine et ainsi de suite. J’avais toujours un paquet à portée de main (j’ai dû le garder 2 ans, heureusement que je n’ai pas craqué, ça devait être de la paille à la fin). Depuis, bien sûr qu’il y a eu des moments difficiles, des soirées entre amis où une petite clope aurait fait partie du plaisir, des coups durs qui appellent un moment de réconfort mais il y a surtout eu le fait de se dire que je ne voulais pas recommencer tout cela et que le plus facile était de ne pas céder à la tentation. Il n’y a pas de honte à être fumeur mais il y a tellement de plaisir à ne plus l’être !!!! Joyeux anniversaire de non-fumeurs Camille et merci de partager tout cela avec nous.

    • Répondre Ritalechat février 6, 2020 à 4:11

      Gérer heure par heure puis jour par jour c’est une super technique. merci de la partager ici!

      Et bravo à vous pour cet arrêt! Comment est la cicatrice du coup?

      • Répondre Lise février 7, 2020 à 6:48

        Bonjour, en effet merci du commentaire. Je n’ai pas encore acheté le livre mais ce sera fait ds la journée car je pars au ski ce soir et je compte bien profiter de cette semaine au grand air pr me sevrer, fumer à la montagne me dégoûte chaque année et pourtant … Je pars toujours avec des fumeurs, ça me paraissait insurmontable d’arrêter. Même si je fume moins qu’habituellement car ce n’est en général qu’en redescendant a la station en fin de journée. Je pense que cette diminution du nombre va m’aider. Et là je ne sais pas, j’en ai vraiment envie. Du coup, envisager la chose d’abord heure par heure, puis jour par jour, m’inspire beaucoup et va m’aider je pense. Mon commentaire est un peu décousu, j’essaye de trouver des éléments pr me convaincre que je peux y arriver, et ce n’est pas si facile. Merci pour les mots, je viens de relire tous les articles que tu mets en lien, et à une heure moins matinale j’irais acheter ton livre. Belle journée

        • Répondre Ritalechat février 7, 2020 à 8:34

          Bine sûr que tu peux y arriver. C’est l’addiction qui t’empêche de te faire confiance, je t’assure que passé les premiers jours un peu durs parfois mais pas insurmontables cela va de mieux en mieux. Courage et reviens nous dire ce qu’ile en est dans tes belles montagnes.

  2. Répondre Cécile février 5, 2020 à 2:22

    3 semaines sans tabac. Je me suis lancée après une longue préparation, vos témoignages et votre livre en ont fait partie. Vos mots décrivant la liberté retrouvée et la capacité à croire en soi on résonné de façon puissante. La route est encore longue, mais votre livre sur ma table de chevet et mes premiers travaux au crochet pour occuper mes mains dans les moments difficiles sont une aide précieuse. Merci Camille.

    • Répondre Ritalechat février 6, 2020 à 4:10

      Je suis tellement heureuse de lire ça. continuez à tenir bon, vraiment ça vaut le coup! (et waouuu le crochet: meilleure manière de s’occuper les mains effectivement.)

  3. Répondre sophie février 6, 2020 à 8:05

    “au film des mois”… j’adore!! Quand on connaît un peu votre univers… Bravo pour ce beau bébé, et cette belle énergie partagée!

    • Répondre Ritalechat février 7, 2020 à 8:35

      oh ben mince je ne l’avais pas vu celui là!!

Laisser un commentaire