janvier 9, 2020

Des nouvelles d’ici Notre 2020

DES NOUVELLES D'ICI
.

Premier post de l’année, dis donc j’ai été longue… J’ai laissé infuser jusqu’au bout (j’avais écrit “jusqu’au beau”, merveilleux l’inconscient non ?) le bien-être ressenti pensant nos vacances à Oz. Je vous en reparle vite mais pour la première fois depuis longtemps j’ai pris soin de moi et cela m’a fait un bien FOU !)

Bonne année donc, mais à force de l’entendre l’expression se galvaude un peu je trouve. La fin 2019 a été pour moi assez éprouvante, j’avais d’ailleurs écrit un texte que je ne publierai pas, tant en le relisant j’ai eu envie de me faire un câlin et de me dire de me mettre sous anti dépresseur. Blague à part, j’accueille 2020 avec joie mais avec prudence. Je sais à quel point je ne tiens aucune résolution, combien les engagements me pèsent…

En revanche j’aime formuler quelques projets sans me mettre de pression. Je les laisse là histoire de m’en souvenir.

J’aimerais vraiment que notre cuisine soit enfin prête pour l’automne. Je voudrais écrire enfin ce roman dont je parle tant et qui me dévore les entrailles. J’aimerai aussi me débarrasser d’un peu de poids en trop. J’aimerais être chaque jour un peu plus alignée et ancrée.

Côté créa, j’aimerais vous aider à vous lancer dans le tricot et le crochet, je voudrais arriver à partager plus souvent mes cousettes sans buter de peur de ne jamais réussir la photo parfaite à mes yeux. Je voudrais recommencer à dessiner.

Je voudrais essayer de m’occuper de désencombrer ma maison, une pièce par mois ! J’ai commencé une petite liste de mes achats de fringues, cette année sera sous le signe des économies, donc je vais mesurer un peu tout ça et tenter encore plus de seconde main pour les enfants et moi. (Vœux pieu pour grand fashionista, mais je tente avec Violette).

Côté écologie, on n’est déjà pas trop mal mais je vais essayer de réduire encore nos déchets. Un jour on aura des toilettes sèches mais je ne me sens pas encore capable de me taper seule (la plupart du temps) ce compost-là. Mais juste à penser que l’on tire la chasse avec de l’eau potable me file des frissons d’effroi… ça fait son chemin doucement.

Et merde, cela ressemble beaucoup trop à des résolutions, je m’arrête là ! On va commencer par l’encrage et l’alignement, tout part de là de toute façon.

Nous avons commencé ce mois de Janvier tous les quatre, le chéri étant encore en vacances pour un mois, ça me fait un bien fou d’être épaulée dans notre quotidien. C’est idéal pour bien commencer l’année. Je prends ça comme un cadeau, vraiment.

Demain, retour au coworking pour terminer les posts en cours, celui sur Oz bien sûr et puis je vous présenterai bien mon dernier bouquin aussi hein !

Je vous embrasse fort.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

15 commentaires

  1. Répondre prunelle janvier 9, 2020 à 3:39

    bonjour et meilleurs voeux pour 2020, pas de résolutions mais des Projets grands ou petits !
    depuis quelques mois je chemine vers l’arrêt du tabac, alors votre livre je l’attends ! hâte de vous lire … (je ne me souviens plus du titre et vers quels distributeurs me tourner pour l’acheter , merci de partager votre expérience . à tres bientôt.

    • Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:43

      Hello Prunelle, je serai super heureuse de vous aider, le livre s’appelle “1 moi pour arrêter de fumer” chez Hachette et vous le trouvez partout en ligne, à la Fnac ou chez Cultura et bien sur chez votre libraire (à commander s’il ne l’ont pas, ça permettra aussi de le faire découvrir du coup!).

  2. Répondre Eve janvier 9, 2020 à 8:26

    je veux des cours de désencombrement 😀

    • Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:44

      T’as jamais essayé le “sparkling joy” de Marie Kondo? intuitivement je faisais ça. si le truc ne me procure pas une émotion positive, un souvenir heureux etc… je dégage.

  3. Répondre MarieP janvier 9, 2020 à 8:52

    Moi je vis seule avec mon fils depuis 7 ans. Pas de papa pour m épauler 1 semaine / 2 ou plus. Nous avons pris nos habitudes, je me débrouille toute seule… c’est fatigant mais qu’est ce que je suis fière d arriver à assumer seule mon fils sur tous les plans ( matériellement, financièrement, emotivement, etc. ).

    Moi aussi je suis en plein projet rénovation cuisine. Jespere qu’avec maxi 2500 euros (oui j ai une petite cuisine !!).chez I…A je trouverai mon bonheur. Et jespere que cela sera terminé au retour du tour du monde de mes filles 😊. Amitiés.

    • Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:45

      Je comprends votre satisfaction et votre fierté, vous pouvez l’être!! Idem ici petite cuisine mais gros travaux de maçonnerie.

  4. Répondre Ciloubidouille janvier 9, 2020 à 8:54

    Je te souhaite quand même une belle année, sans aucun galvaudage. Moi je vais aligner les planètes pour qu’on se rencontre en 2020. Ce n’est pas forcément ton ambition mais c’est la mienne et comme je bosse pour 3615malife, c’est normal ^^ !
    Bisette Camillette.

    • Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:47

      Je sais qu’avec toi ce n’est pas galvaudé! allez si la demande est conjointe, l’univers va bien nous entendre oui? Je t’embrasse! (c’est rigolo que tu m’appelles Camillette, j’ai très peu de surnom, et celui là est mon préféré… avec Rita!)

  5. Répondre LUZ janvier 9, 2020 à 11:07

    Et le retour de l inconscient merveilleux… Je te souhaite donc un bel encrage et un bel ancrage.

    • Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:50

      Merci vraiment, c’est si joliment dit.

  6. Répondre Odile janvier 10, 2020 à 7:19

    Belle et douce année à vous et à votre adorable famille. J’aime beaucoup votre blog.

  7. Répondre Ritalechat janvier 10, 2020 à 8:50

    Oh merci !

  8. Répondre Lise janvier 10, 2020 à 10:49

    Bonjour Camille,

    Belle année 2020, contente que tu aies pu prendre soin de toi pendant ce séjour au ski. Je commence 2020 au chômage mais c’est volontaire (donc pas vécu dramatiquement) et je dois dire qu’entre les recherches d’emploi, les quelques moments de pause pour moi dans la journée sont très TRES appréciées.

    Un passage de ton texte m’a marqué, c’est celui qui concerne les toilettes xD ! Je me demandais, puisque vous avez un jardin, serait-il possible d’installer un récupérateur des eaux de pluie, qui pourraient vous servir de “chasse d’eau”. Le truc pas pratique c’est qu’il faudrait avoir un genre de petit récipient de quelques litres à stocker dans les toilettes (moche). Et qui qui va remplir le petit récipient ? Je te le donne en mille : TOI ! Bref, je ne sais pas si ça va faire avancer le shmilblick, mais j’avoue que de lire ici qu’on “jette” de l’eau potable, j’aime moyen l’idée (d’ailleurs merci car je crois que je ne l’avais pas réalisé). Ca me donne envie de changer un peu les choses chez moi, en appart plus compliqué, mais à voir.

    Bonne journée

  9. Répondre Sarah janvier 10, 2020 à 11:25

    Désencombrer est le mot choisi, ici aussi, pour encourager ce début d’année. Çà parait lourd , long, décourageant, mais c’est le bon mot pour avancer.
    Des vœux pour vous, qui nous adoucissez le quotidien à vous lire. Merci Rita le chat pour ces bon moments.

  10. Répondre Verveine et Lin janvier 11, 2020 à 3:08

    Ça tombe bien, une de mes résolutions 2020 c’est de dompter enfin le crochet !
    Je serai donc à l’affût ici et sur Instagram
    Bonne année créative
    Muriel

Laisser un commentaire