mai 31, 2020

Idée week end: Une maison dôme dans les Cévennes.

Autour de Nimes, TRAVEL
.

Si vous avez envie d’un week end évasion, voici la description de notre séjour dans une très jolie maison dôme nichée au creux des Cévennes.

En préambule, voici un lien de parrainage Airbnb ici. Vous pouvez réserver un séjour via ce lien, si vous n’êtes pas inscrit sur le site, vous bénéficierez en vous inscrivant d’une réduction et moi aussi!

Ça m’a pris en pleine nuit, au milieu d’un insomnie. J’avais depuis quelques jours la sensation d’étouffer à la maison et un besoin impérieux de nature et de Cévennes. J’ai épluché Airbnb et je me suis souvenue que j’avais ajouté dans mes favoris il y a des mois, un dôme en bois du côté du Vigan. Quelques échanges plus tard nous partions à Arrigas, découvrir un petit bijou niché au creux des châtaigniers.

L’Aérium, un éco-lieu de vie collectif.

Le dôme fait partie de l’Aérium, un lieu de vie partagé par vingt-cinq personnes. Le domaine est immense est très calme et nous avons découvert en nous y promenant un immense jardin collectif, des petits potagers un peu partout, des lieux de vie artistiques, des ateliers de menuiseries. Chaque famille retape ou construit sa maison en harmonie avec la nature. Il y a sept ans, Patrick et Nina on construit la leur en contrehaut du domaine.

La salle de bain

Le dôme, une maison auto-construite.

Nous avons passé trois jours dans cette petite merveille ! Vous avez été nombreux à me demander l’adresse de la maison dôme. La voici donc juste là. Les enfants étaient dingues de découvrir cet endroit, et nous je ne vous raconte même pas. Quel dépaysement ! Le dôme est une maison autonome en bois entièrement construite par Patrick et Nina. Les essences de bois se mêlent et donne une atmosphère ultra chaleureuse et douce.

La maison en forme de sphère donne l’impression d’un cocon rassurant. Le dôme est composé d’une très grande pièce à vivre ouverte sur les châtaigniers, d’une cuisine et d’une mezzanine autoportée qui abrite la chambre parentale avec son sky dôme. Deux modules de part et d’autre accueillent la salle de bain- toilettes et une petite chambre d’enfant. Les immenses baies vitrées qui plongent sur la terrasse donnent l’impression de vivre dehors et participent énormément au charme fou de la maison.

Le dernier soir nous avons même profité d’une grosse heure dans le sauna, construit par le collectif à deux pas de la maison, nous avons alterné chaleur sèche et fraicheur des bains dans l’eau de source. Pendant ce temps les enfants regardaient un film à la maison. Je vous avoue que ça c’est un peu ma conception du bonheur !

Retour au calme.

Nous sommes partis en ne prévoyant rien de spécial à part nos repas pour ne pas avoir à faire de courses sur place. Je nous félicite d’ailleurs car nous nous améliorons en ne prenant que ce que nous comptons consommer, nous n’avons presque rien ramené et ça c’est cool !

Mot d’ordre du séjour: ne pas mettre de réveil et se la couler douce ! Tout le monde était ok pour ce programme-là. J’avais très envie de marcher un peu … Plusieurs chemins de randonnées partent du domaine et nous en avons choisis un facile au départ du dôme.

Nous avons retrouvé les sentiers que nous aimons tant, noté les différences avec l’autre côté des Cévennes que nous connaissons si bien. Nous avons eu quelques beaux fous rires à cause de buissons qui bougeaient et même une petite frayeur à base de de petite fille qui tombe dans un ravin de ronces… Suivez mon regard ! Plus de peur que de mal mais c’est la première fois en neuf ans que cette enfant a joué les kamikazes, on était pas vraiment préparés !

Nous avons fêté l’anniversaire de Rodolphe le premier soir en grande pompes avec un apéro wrap dont nous commençons à avoir carrément le secret. Je tenais vraiment à lui concocter un joli week-end pour effacer ses deux derniers anniversaires plus que merdiques coincé à Sète. Nous avons bien réussi notre plan !

Du crochet, de la lecture, du temps à ne pas parler et juste à profiter du calme. Nous n’avons même pas trop eu à arbitrer les disputes des deux pinsons qui ont eux aussi apprécié la zénitude de la maison dôme.

Je laisse ici plein de photos, impossible pour moi de choisir. C’est la première fois je crois que je viens si tôt dans la saison en Cévennes, les fleurs sont sublimes, je suis super heureuse d’avoir pu en photographier quelques-unes avant que l’été ne nous laisse que les fougères.

De nouvelles envies.

C’était vraiment chouette de s’immerger dans les habitudes et le lieu de vie d’une autre famille et je ne vous cache pas que cela fait beaucoup réfléchir. Si nous avons adopté depuis longtemps maintenant une alimentation saine et très largement basée sur les fruits et les légumes locaux, le compostage, et que nous avançons doucement mais surement sur la voie de la réduction de nos déchets, il nous reste beaucoup à faire pour être les plus légers possibles pour notre planète.

Si vous aviez vu la tête des enfants lorsque je leur ai expliqué le principe des toilettes sèches à séparette et qu’ils ont découvert qu’il fallait jeter dans une poubelle séparée le papier toilette… Au bout de quelques heures à peine, plus personne n’a trouvé ça « bizarre » ou « dégueu ». Je leur ai fait remarquer qu’il fallit très peu de temps pour prendre de nouvelles habitudes, ils ont voulu comprendre l’intérêt des toilettes sèches, on s’est aperçu au bout de trois jours que cela ne sentait pas du tout grâce à la sciure… Bref voilà des années que je tanne Rodolphe pour des toilettes sèches, je suis heureuse que la famille ait pu faire une expérience positive à ce sujet (notez que je n’ai pas eu à m’occuper du compostage de tout ça, c’est ce “détail” qui me fait reculer à chaque fois !)

La terrasse et le petit potager qui courrait derrière la maison était tout aussi inspirant. Nous avons évoqué mon souci avec les courgettes et je tiens un début de nouvelles idées pour enfin en récolter quelques-unes…

Et puis j’ai beaucoup aimé l’énergie très douce de la maison. Le bois, les livres, l’esprit minimaliste en font un écrin vraiment très agréable. Alors que j’écris nous sommes sur la route du retour avec une furieuse envie de faire un grand tri (déjà pas mal entamé pendant le confinement.) “LESS IS MORE” m’a jamais autant résonné !”

On peut difficilement faire plus doux comme déconfinement je crois. Encore très peu de monde au mètre carré mais nous avions surtout besoin de lâcher prise, de grands espaces avant de reprendre le chemin de l’école pour l’une, et des plateaux pour l’autre. La vie reprend doucement, et je suis heureuse d’avoir repris des forces dans ce bel endroit. Un grand merci à Patrick et Nina pour leur disponibilité et leurs attentions.

Ps: pour trouver de chouettes destination en France, c’est par ici. et si l’article vous a plu, n’oubliez pas de d’épingler cette image sur Pinterest.

Article précédent Article suivant

Lire encore...

7 commentaires

  1. Répondre Cha juin 1, 2020 à 11:55

    ça devait sentir drôlement bon, tout ce bois, cette verdure

    • Répondre Ritalechat juin 2, 2020 à 12:32

      Mais oui! j’ai retrouvé tout de suite la bonne odeur de mes cévennes.

  2. Répondre nathalie juin 2, 2020 à 10:24

    Oh là, là ! Ca fait rêver ! Merci pour ton partage. Quelle douceur. Quelle beauté !
    Et tes photos ! On sent le bonheur à travers elles… Bises.

    • Répondre Ritalechat juin 2, 2020 à 12:32

      Ah je suis contente si les photos dégagent ça… C’était vraiment un chouette week end.

  3. Répondre Geral2ine juin 2, 2020 à 7:17

    Merci mille fois pour ce partage ! Exactement ce que je cherchais pour ma petite famille 🥰

  4. Répondre Solenne juin 3, 2020 à 3:20

    Il y a tellement de douceur dans ces photos…j’ai l’impression de regarder une comédie romantique, sans ombre au tableau!
    Merci du partage.

  5. Répondre Laëtitia juin 12, 2020 à 6:59

    Bonsoir Camille, je suis déçue je viens de cliquer sur votre lien airbnb et juste après avoir créer mon compte, on m’indique que je ne peux accéder à cette offre car il semblerait que j’ai déjà un compte… alors que je viens de le créer 🤨 je suis déçue de ne pas pouvoir vous faire profiter de cette inscription ! Suis je la seule à qui c’est arrivé ?!

Laisser un commentaire